Yuhina à tête marron

Yuhina castaniceps - Striated Yuhina

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Zostéropidés

  • Genre
    :

    Yuhina

  • Espèce
    :

    castaniceps

Descripteur

Moore, F, 1854

Biométrie
  • Taille
    : 14 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 10 à 17 g
Distribution

Distribution

Description identification

Ce petit yuhina aux couleurs ternes et à la huppe brève est brun sur le dessus, blanchâtre sur le dessous. Il a des couvertures roux-fauve striées de blanc et une queue assez nettement graduée.
Chez la race nominale, les plumes du front et du capuchon sont brun-roux terne avec des larges liserés brun grisâtre. La partie postérieure de la calotte et le haut de la nuque sont roux-fauve plus uni. Le bas de la nuque et les parties supérieures sont brun-gris terne avec une légère nuance brun-olive. Les couvertures primaires, les ailes et la queue sont brunes, les rémiges ont des bordures pâles et les rectrices externes sont progressivement terminées de blanc.
Les lores et le sourcil extrêmement bref sont chamois clair. Les joues et les couvertures auriculaires sont roux-fauve avec de fines stries blanchâtres. La sous-moustache et les parties inférieures sont blanches, avec une légère nuance chamois-crème.
Les iris varient du brun rougeâtre au cramoisi terne. L'anneau orbital est pointillé de blanc, le bec est brun-corne. Les pattes changent du brun-orange au brun-chair.
Les sexes sont identiques. Les juvéniles sont plus ternes que les adultes et ils ont une crête plus courte. Les différentes races se distinguent grâce à la couleur du capuchon, seule la nominale ayant une calotte rousse. La race rufigenis a un capuchon mi-gris et des parties supérieures moins roussâtres avec des stries blanches moins visibles. La race plumbeiceps est semblable à la précédente mais le dessus est plus teinté de gris-olive. Le dessous est plus blanc, moins chamoisé. La race striata est aussi semblable mais les stries sur les parties supérieures sont plus prononcées. Les oreillons sont plus clairs et plus ternes.

Indications subspécifiques 4 sous-espèces

  • Yuhina castaniceps castaniceps (southern states of ne India, se Bangladesh and w Myanmar)
  • Yuhina castaniceps rufigenis (e Himalayas)
  • Yuhina castaniceps plumbeiceps (northern states of ne India, n Myanmar and sw China)
  • Yuhina castaniceps striata (e and s Myanmar, w Thailand)

Noms étrangers

  • Striated Yuhina,
  • Yuhina estriada,
  • Rotohryuhina,
  • rőtfülű juhina,
  • Gestreepte Meestimalia,
  • Yuhina striata,
  • Brunnackad yuhina,
  • Stripehodetopptimal,
  • juhina malochochlatá,
  • chocholáček čárkohřbetý,
  • Brunnakket Yuhina,
  • valkoviirujuhina,
  • iuhina capbruna,
  • czupurnik zmienny,
  • Красноухая юхина,
  • クリミミチメドリ,
  • *栗耳凤鹛,
  • นกภูหงอนหัวลาย,
  • 栗頭鳳鶥,

Voix chant et cris

Le chant est une simple série de "tchu", de "tchi" ou de "tchi-chi" aigus et perçants. Les membres des bandes émettent des bavardages puissants et continuels qui alternent avec des notes grinçantes. Les cris de la race nominale incluent des trilles rapides, brefs et excités, des trilles bredouillants et bavards qui sont souvent délivrés en chœur et qui varient souvent en hauteur, en rythme et en cadence. On peut aussi entendre des brefs pépiements qui ont un ton légèrement nasal.

Habitat

Les yuhinas à tête marron fréquentent l'étage moyen des forêts. On les trouve également dans les broussailles et les sous-bois des boisements à larges feuilles permanentes ainsi que dans les sous-bois des forêts secondaires pourvus de petits arbustes. On peut parfois les observer juste en-dessous de la canopée et dans les sous-bois qui sont parvenus à un bon stade de développement. Dans le sous-continent indien, ces oiseaux vivent entre 300 et 1 590 mètres, au Bhoutan entre 600 et 1 600 mètres. En Asie du Sud-Est, leur habitat préférentiel varie de 600 à 1 800 m, mais dans cette région, ils peuvent descendre aussi bas que 180 mètres.

Comportement traits de caractère

Les yuhinas à tête marron sont extrêmement grégaires pendant toute l'année mais les plus grands rassemblements, c'est à dire ceux qui contiennent plus d'une vingtaine d'oiseaux, peuvent être observés du mois d'août au mois de février. Les bandes qui se regroupent en mars-avril sont plus réduites et excèdent rarement la quinzaine d'individus. Celles que l'on peut voir de mai à juillet sont encore plus petites et dépasse rarement 8 oiseaux.
Les yuhinas à tête marron s'associent parfois à d'autres espèces au sein de troupes qui recherchent leur nourriture. Les bandes se déplacent rapidement en créant des vagues ondulantes. Ces oiseaux prospectent dans les petits arbres et les grands buissons, fouillant dans la mousse et et le lichen ou soulevant l'écorce des branches.
Les yuhinas à tête marron sont sédentaires. Il y a sans doute des mouvements altitudinaux mais cela demande à être confirmé.

Alimentationmode et régime

Les yuhinas à tête marron se nourrissent principalement d'insectes. Ils visitent souvent les arbres qui sont infestés par les pucerons de la famille des hémiptères. Ils ingurgitent aussi des graines de bambou du genre dendrocalamus et du nectar qu'ils trouvent dans les arbres ou les buissons en floraison.

Reproduction nidification

Les yuhinas à tête marron nichent d'avril à juillet en Inde, de mars à juin au Myanmar et de janvier à mars en Thaïlande. Le nid est compact, plus ou moins rigide et il a la forme d'une coupe profonde construite avec de la mousse, des feuilles mortes, des nervures de feuilles, des tiges d'herbe, des racines et des fibres végétales. La garniture est faite de divers matériaux végétaux, de fibres et de crin animal. L'édifice est placé à 2 mètres au-dessus du sol dans un nid inoccupé de guêpier ou de martin-chasseur ou dans une cavité naturelle creusée dans une berge abrupte. Il peut également être situé dans une fissure de rocher.
La ponte comprend habituellement 2 à 4 œufs, de couleur blanc luisant ou avec une légère teinte bleu ou verdâtre et des taches brun rougeâtre plus ou moins importantes qui se mélangent avec des mouchetures violet pâle. L'incubation est assurée par les 2 parents pendant une période d'environ 12 jours. Il n'y a pas d'information sur la durée du séjour des jeunes au nid. En Tenasserim (Thaïlande), les nids subissent la prédation des tupayes, qui sont des mammifères arboricoles ressemblant un peu à des écureuils.

Distribution

Les yuhinas à tête marron sont originaires d'Asie, du nord-est de l'Inde jusqu'à la Thaïlande péninsulaire en passant par le Myanmar et l'extrême sud de la Chine. 4 sous-espèces sont officiellement reconnues : S. c. rufigenis (Sikkim et Darjeeling en direction de l'est jusqu'au Bhoutan et au nord-est de l'Inde (Ouest-Arunachal Pradesh)). - S. c. plumbeiceps (nord-est de l'Inde (Est-Arunachal Pradesh vers le sud jusqu'au Nagaland), nord du Myanmar et sud de la Chine (Ouest-Yunnan)). - S. c. castaniceps (collines des états du nord-est de l'Inde (ouest -sud du Nagaland), sud-est du Bangladesh, ouest et sud-ouest du Myanmar). - S. c. striata (est-sud du Myanmar (y compris le Tenasserim), nord-ouest et ouest de la Thaïlande).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le statut de cette espèce est douteux. Elle est vraisemblablement assez commune dans les collines de l'Himalaya. Elle est notamment courante dans l'ouest du Nagaland, au Manipur et dans les collines de l'Assam. Par contre, elle est plutôt rare au Bhoutan, bien qu'elle y soit occasionnellement observée dans les vallées du centre et de l'est. Autrefois, elle était présente au Bangladesh mais elle semble y avoir disparu. Les yuhinas à tête marron semblent communs en Chine du Sud (Yunnan), dans l'ouest du Myanmar et de la Thaïlande.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Yuhina à tête marronFiche créée le 18/11/2013 par
publiée le - modifiée le 2014-05-18 13:13:45 © 1996-2019 Oiseaux.net