Mises à jour du 07 novembre 2002.

Oiseaux :: Nouveautés :: jeudi, 07 novembre 2002

Nouvelles fiches :

Plongeon catmarin : Le plongeon catmarin, oiseau mince et gracieux, a le bec légèrement retroussé. En plumage nuptial, le dessus du corps est brun foncé soutenu, la tête et le dessus du cou sont grisâtres, avec une tache rouge sur le devant du cou. Le dessous blanc qui contraste remarquablement avec le manteau foncé. Sa queue est noire. En hiver son plumage ne...

Plongeon arctique : En plumage nuptial, le plongeon arctique est presque noir sur le dessus, mais avec de larges zones de bandes blanches. La tête et la partie postérieure du cou sont grises. Le devant du cou et la gorge portent une tache noire, striée de blanc sur les côtés. Les parties inférieures sont claires. En hiver, le bec est gris, très droit. La calot...

Plongeon imbrin : Des trois plongeons européens, le plongeon imbrin est le plus grand et le plus rare. Difficilement identifiable, il peut être confondu avec le plongeon arctique. De grande taille, son corps est effilé et son plumage noirâtre nuancé de blanc. Le ventre, le collier ainsi que la tête sont noirs avec des reflets verts. Grosse tête et fort bec no...

Grèbe castagneux : C'est le plus petit et le plus trapu des grèbes. Il est immédiatement identifiable à sa petite tête ronde, son petit bec mince aux commissures pâles souvent visibles et son inimitable façon de flotter comme un bouchon, l'arrière du corps tronqué. En période nuptiale, le castagneux se reconnaît à ses joues, sa gorge et son avant du cou br...

Grèbe huppé : Le plus grand des grèbes. Facile à reconnaître à sa huppe noirâtre et double, et, au printemps, à la collerette de plumes rousses et noires ornant les côtés de la tête. Cou mince, joues blanches. Patte palmée mais chaque doigt reste indépendant (palmure lobée). Bec assez long, pointu, droit, rosé et noir

Grèbe esclavon : En plumage nuptial, le grèbe esclavon a le cou et les flancs marron-roux ; la tête noire ornée par deux touffes de plumes jaune doré qui partent du bec jusqu'à la nuque. Le dos est noir ; le ventre entièrement blanc. En hiver, en l'absence des huppes dorées, il se distingue du grèbe à cou noir, à peine plus petit, par le noir de la tête ...

Fou de Bassan : Adultes : grands oiseaux de mer au corps blanc, bout des ailes noir et tête jaune. Bec gris, pattes noires. La coloration jaune peut s'atténuer en période inter-nuptiale. Pas de critère d'identification fiable entre mâles et femelles. Sub-adultes : quelques rémiges et rectrices noires. Immatures et juvéniles: les fous de Bassan ont un plum...

Grand Cormoran : Le grand cormoran adulte en plumage nuptial est tout noir, avec des reflets bleu et vert-bronze. Le dos est gris-bronze avec des lisérés foncés. La queue est noire et assez longue. Une tache blanche sur la cuisse apparaît pendant la période nuptiale. La tête est noire, avec quelques plumes blanches sur la crête peu fournie composée de que...

Butor étoilé : Le butor étoilé a le plumage brun jaunâtre sur les parties supérieures, avec des taches dorées mouchetées et striées de noir. Sur les ailes, les primaires sont roux orangé. La queue est semblable. Ailes et queue sont striées et tachetées de noir. Quelques plumes allongées situées à l'arrière du cou et sur les épaules peuvent se héri...

Blongios nain : C'est le plus petit héron européen. Chez le mâle adulte, le capuchon, le dos, les scapulaires et les sus-caudales sont noirs à reflets verdâtres. Les côtés de la tête et le cou affichent une teinte jaune ocre pâle, ce dernier avec deux raies médianes blanches peu évidentes. Le reste du dessous est ocre avec quelques marques latérales so...

Bihoreau gris : Le bihoreau gris est un oiseau trapu avec une tête large, un cou épais et court, et des pattes courtes. L'adulte a la calotte noire ainsi que le manteau. Les ailes, le croupion et la queue sont gris, et les parties inférieures blanchâtres. Les pattes et les doigts sont jaune verdâtre. En période de reproduction, l'adulte a deux longues plu...

Crabier chevelu : Le crabier se caractérise par une couleur générale chamois soutenu ou brun clair. Son bec grisâtre en toutes saisons devient bleu-turquoise au moment de la reproduction. Ses pattes sont orangées. Le plumage de sa tête est remarquable puisque celle-ci est ornée de nombreuses aigrettes brunes et blanches. En vol, il paraît complètement diff...

Grande Aigrette : La grande aigrette est un échassier vivant près des eaux douces. C'est le plus grand des hérons et des aigrettes d'Europe. Elle a approximativement la même taille que le héron cendré. Son plumage est entièrement blanc et elle ne possède pas de huppe. En période de reproduction, de très longues plumes ornementales, appelées "aigrettes" ou...

Cigogne noire : Echassier vivant près des eaux douces. Légèrement plus petite que la cigogne blanche, elle se distingue de celle-ci par sa couleur en grande partie noire, à l'exception du bas de la poitrine et du ventre. Longues pattes, long cou et bec très allongé. Corps élancé. Sexes semblables.

Cigogne blanche : Les adultes des deux sexes ont le plumage entièrement blanc, excepté les primaires et les secondaires qui sont noires. La queue est blanche. Le long bec est droit et affuté en forme de poignard. Les juvéniles ont le bec et les pattes rouge foncé terne, et la pointe du bec est noirâtre.

Spatule blanche : Héron blanc, de taille moyenne (85 cm), caractérisé par un long bec, large et plat, en forme de spatule, noir avec l'extrémité jaune. La spatule blanche, en parade nuptiale, arbore son beau plumage immaculé rehaussé de sa livrée nuptiale, un collier de peau nue couleur safran sous du bec, le jabot orangé et la huppe blanche finement méch...

Cygne tuberculé : Oiseau très connu. Couleur générale blanc neige. Bec orange rouge. Tubercule noir caractéristique à la naissance du bec. Les sexes sont identiques, sauf au printemps : le tubercule est alors plus gros chez le mâle que chez la femelle. Juvéniles : leur plumage tire sur le gris, souvenez-vous de l'histoire du vilain petit canard. Les juvénile...

Cygne de Bewick : Le cygne de Bewick est en général très semblable en apparence au cygne chanteur (Cygnus cygnus), mais son bec est entouré à la base d'une petite tache jaune, plus étendue chez le cygne chanteur. Les deux sexes sont similaires, mais les juvéniles sont de couleur grisâtre et ont le bec rose et jaune pâle. Au repos, la base du cou est bien dr...

Cygne chanteur Version franaise. English version. : Il se distingue du cygne tuberculé dont la taille est similaire par son bec jaune et noir, par le maintien plus rigide de son cou lorsqu'il est en activité ou au repos et enfin par le bruit musical que produisent ses ailes en vol. Son plumage est entièrement blanc, ses pattes palmées sont noires. Les juvéniles revêtent une livrée gris-brun e...

Oie rieuse : L'oie rieuse fait partie du groupe des oies grises au même titre que l'oie cendrée, l'oie des moissons ou l'oie à bec court. Elle est immédiatement reconnaissable à son front blanc et aux grosses barres noires sur le dessous du corps. Autres signes particuliers, son bec rose, jaune ou orange selon la sous-espèce,son cou long, ses pattes palm...

Bernache nonnette Version franaise. English version. : La bernache nonnette, oie de petite taille, est immédiatement identifiable: cou et poitrine noirs, petite tête très blanche, dessus gris barré contrastant avec un dessous très pâle. On peut lui trouver quelques similitudes avec la bernache du Canada mais cette dernière a un cou plus long. En outre, elle possède une poitrine pâle ou brune, ...

Tadorne casarca : Le tadorne casarca est un gros canard qui porte un plumage entièrement fauve orangé à l'exception de la tête qui est beaucoup plus claire. La transition tête-corps s'effectue par un petit collier noir en ce qui concerne le mâle. Il est absent chez la femelle. Les ailes sont noir et blanc avec un petit miroir vert dans sa partie centrale. Bec,...

Tadorne de Belon : Le plus grand des canards de surface en France. Le mâle et la femelle sont sensiblement identiques. La tête et le haut du cou sont verts, le reste du cou blanc. Le bec est rouge, avec une aspérité à la base chez les mâles. Une large bande rousse ceinture la poitrine et le haut du dos. Le milieu du ventre noir précède le reste du dessous bla...

Canard siffleur : Le mâle siffleur est très caractéristique, son dos gris métal, sa poitrine rosée et sa tête brune coupée d'un trait jaune paille ne peuvent pas tromper. Son bec gris claire à pointe noire est également caractéristique surtout lorsque celui-ci est en ellipse, il devient alors brun-roux sur les ailes, et sa bande jaune disparaît. On remarq...

Sarcelle d'hiver : La sarcelle d'hiver est le plus petit canard d'eau douce d'Europe. Son plumage nuptial est très attrayant : la tête est rousse avec une large bande verte sur les joues. La poitrine est crème tachetée de noirâtre, prolongée par un ventre blanc et un dessous de la queue jaune bordé de noir. Le dessus du corps et les flancs adoptent une colorat...

Fuligule milouin : C'est un oiseau de taille moyenne, légèrement plus petit que le colvert, avec une une queue courte dont l'arrière est orienté vers le haut pendant la nage. Son cou long et son long bec à culmen concave qui se poursuit par un front pentu lui donne un profil assez typique, avec une calotte légèrement conique. En tous plumages, les ailes porten...

Fuligule nyroca : En livrée nuptiale, ce canard plongeur de taille moyenne a une tête marron-roux foncé. La poitrine, les flancs et le dessus du fuligule nyroca sont plus sombres. Les sous-caudales blanc pur sont nettement visibles contrairement au ventre et à la bande alaire également blancs qui sont normalement peu perceptibles lorsque l'oiseau est posé sur ...

Fuligule morillon : Le dimorphisme sexuel n'est pas vraiment flagrant même si quelques traits caractéristiques diffèrent. Le mâle dans son ensemble est noir, hormis les flancs et le ventre blancs. Une huppe noire pend sur la nuque, le bec est gris sauf l'extrémité noire, séparée par une fine ligne blanche. Les pattes palmées sont grises. La femelle a un pluma...

Harle piette : C'est le plus petit du groupe des harles. Il est facilement identifiable à cause de sa taille, de sa silhouette et de son plumage. Le mâle est quasiment tout blanc avec quelques taches noires éparses. La partie centrale du dos noire est prolongée par une culotte grise. Une marque circulaire noire entoure l'oeil juste au dessous de la huppe blan...

Érismature à tête blanche : L'érismature à tête blanche est un canard de taille moyenne, aisément reconnaissable par sa silhouette et sa coloration. D'allure générale, elle a une grosse tête et une silhouette trapue. En plumage nuptial, le mâle possède une tête blanche surmontée d'une calotte noire, un gros bec bleu dont la base renflée est caractéristique. La tr...

Bondrée apivore : La bondrée apivore est un rapace de taille moyenne. La couleur du plumage est variable, mais il est principalement brun-roux. La queue présente trois barres espacées et sombres. On peut voir les stries caractéristiques en travers du dessous des ailes, et elles vont du blanc au brun foncé. Les barres horizontales sur les rémiges et les caudale...

Milan noir : Il paraît noir à contre-jour mais il est en réalité d'un brun assez uniforme. La tête est blanc brunâtre strié de brun. Le dessous, brun-roux strié de noir, tire sur le gris à la poitrine et sur le roux au bas-ventre et aux culottes. Le dessus est d'un brun sombre assez uniforme. Les rémiges et les rectrices sont brun- noir. La queue est ...

Milan royal : Le milan royal arbore un plumage châtain-roux, avec la tête blanchâtre rayée. Le corps est gracile, les ailes étroites, la queue profondément échancrée. La femelle est un peu plus claire. Le dessus est brun-noir roussâtre prolongé par deux longues ailes étroites dont les extrémités digitées sont noires. Vu d'en dessous, la milan royal...

Pygargue à queue blanche : Aigle très corpulent et de grande taille, il a une silhouette massive caractérisée par une large envergure et une queue courte cunéiforme. L'ensemble du plumage est brun foncé sauf la tête et la base du cou légèrement plus clairs. Les oiseaux âgés ont la tête et le cou blancs. Les adultes ont la queue blanche. La moitié de la longueur d...

Circaète Jean-le-Blanc : Sa taille, sa silhouette, son allure générale le font confondre par les débutants avec une buse variable ou une bondrée apivore. Ce problème d'identification ne résiste pas à un examen plus minutieux. Son plumage est brun uniforme par dessus contrastant avec les parties inférieures qui sont blanches et délicatement mouchetées de brun. Sa ...

Busard Saint-Martin : Un peu plus petit que le busard des roseaux, mais sa queue est plus large et son extrémité plus arrondie. Le plumage du mâle est très clair avec un large croupion blanc. L'extrémité des ailes est noire. Se distingue du busard cendré par l'absence de bande noire sur le dessus et le dessous des ailes. Femelle ou immature, le dessus est brun s...

Busard cendré : Le busard cendré est le plus petit et le plus gracile des quatre busards européens. Il a une silhouette plus svelte et plus affinée que celle du busard Saint-Martin ou du busard des roseaux. Le mâle et la femelle sont totalement dissemblables. Comme son nom l'indique, le mâle est d'un gris cendré, plus foncé que le busard Saint-Martin. Au vo...

Buse variable Version franaise. English version. : Rapace le plus commun d'Europe Centrale. Stature compacte, avec une tête rondelette et une queue assez courte. Comme son nom l'indique, plumage aux couleurs très variables, généralement brun foncé avec le dessous tacheté de blanc. Le bec est courbé dès la base. Sexes semblables, la femelle étant un peu plus grande que le mâle.

Buse pattue : Cette buse typique possède de larges ailes, un grand corps, une large tête et une queue relativement courte. Par rapport à la buse variable avec laquelle elle est souvent confondue, les ailes et la queue sont plus longues. A faible altitude, en terrain découvert, son aspect général rappelle assez celui d'un busard, lorsqu'elle a les ailes rel...

Faucon crécerelle : Le bec du Faucon crécerelle est court et recourbé dès la base. Parfois appelé Émouchet ou Mouquet dans nos campagnes, la crécerelle comme le nomme les ornithologues doit son nom à son cri aigu. Tinnunculus vient du latin tinnio et signifie "tinter, rendre un son clair". Le faucon crécerelle mâle a la tête, la nuque et les côtés du cou...

Faucon kobez : C'est un petit faucon sociable d'origine orientale aux allures du hobereau. De très longues ailes atteignent le bout de la queue assez courte. Chez le faucon kobez, mâle et femelle sont très dissemblables. Le mâle a un plumage bleu-nuit uniforme sur tout le corps et les ailes. Les plumes des culottes sont rouille, les pattes orange délavé, ce...

Faucon émerillon : Le bec du Faucon émerillon est court et recourbé à sa base. C'est un petit oiseau de proie difficile à identifier. Le faucon émerillon mâle se reconnaît à ses fines moustaches peu marquées, à ses parties supérieures gris-bleu, un peu comme le mâle d'épervier d'Europe et à sa poitrine et son ventre roux. Sa silhouette en vol est typiq...

Faucon hobereau : Le bec du faucon hobereau est court et recourbé dès la base. De la taille du faucon crècerelle, il est plus élancé : sa queue plus courte et ses ailes en forme de faucille lui donnent une silhouette de martinet très adaptée aux vols de poursuite rapide. Le faucon hobereau adulte a les parties supérieures, les ailes et la queue gris-ardois...

Gélinotte des bois : Sa silhouette est massive, ses pattes courtes. Le dessus du plumage est gris-brun et se démarque particulièrement avec le dessous blanchâtre tacheté de noir. La queue assez longue, brunâtre ou grise, est traversée par une large bande noire et marquée par un liseré blanc. Les flancs sont parsemés de grosses tâches rousses et noires. Une ob...

Grand Tétras : Le grand tétras est un gallinacé des forêts de conifères qui ne peut être confondu en raison de sa tête et de son cou massifs, sa queue large qu'il déploie en éventail comme un dindon, ses pattes courtes mais très robustes. Il y a un dimorphisme sexuel flagrant aussi bien du point de vue de la taille que de la couleur. Le mâle a un plumag...

Perdrix grise : La perdrix grise a une silhouette arrondie quand elle est au sol et sa tête aussi est ronde. La perdrix grise, vue de loin, semble entièrement gris ocré, se fondant très bien dans son environnement. En plumage nuptial, le front, la face et la gorge sont brun orangé très vif. Le cou et le haut de la poitrine sont gris clair très finement r...

Faisan de Colchide : Le faisan de Colchide mâle (ou coq) a un beau plumage de couleur châtain, avec des marques brun doré, noir et bleu-ciel sur le corps. Sa très longue queue est brun doré barrée de noir. Le bas du dos varie du châtain au bleu-ciel et violet. Les parties inférieures sont châtain doré avec des marques foncées. Le bas-ventre et les sous caud...

Marouette ponctuée : La marouette ponctuée a les parties supérieures brun olivâtre foncé, rayé et tacheté. Les ailes sont brun foncé. La poitrine est grise avec des taches blanches. Les flancs sont striés, et les sous-caudales sont ocrées. Les pattes sont verdâtres. La base du bec est rouge. La femelle est plus terne que le mâle.

Marouette poussin : La marouette poussin mâle a les parties supérieures brun olivâtre, avec des rayures blanchâtres et des taches plus sombres. Les parties inférieures sont gris-ardoise, de même que les côtés du cou et la face. Les flancs sont gris. Le bec est vert avec la base rouge. Les pattes et les doigts sont verts. La femelle a la gorge blanche, la poi...

Marouette de Baillon : Les parties supérieures sont châtain roux et marquées de petites rayures sur le dos et les couvertures alaires. Les flancs sont rayés de noir et de blanc, les pattes sont grisâtres ou couleur chair. Le bec est vert, sans rouge à la base. Le mâle a la gorge, la face et la poitrine gris ardoisé ou bleuté, et les sous-caudales sont rayées d...

Râle des genêts : Au sol, le râle des genêts ressemble à une perdrix élancée, mais sa coloration est plus uniforme, ses pattes plus longues et son bec plus épais. En plumage nuptial, les plumes du dessus noires au centre et bordées de brun donnent au manteau un aspect écailleux. Le dessous est chamois clair barré de marron aux flancs. Les couvertures alaire...

Grue cendrée : La grue cendrée a le plumage gris ardoisé, avec des plumes noires ou noir bleuâtre sur les primaires et les secondaires. On peut voir une tache rouge, un morceau de peau nue au sommet de la calotte. Le haut du cou, la gorge, le front et la nuque sont noirs. Une tache blanche démarre des yeux et s'étend jusque vers l'arrière du cou. Le long ...

Outarde canepetière : Espèce de taille moyenne, extrêmement méfiante et difficile à observer. Chez les deux sexes, les parties supérieures du corps sont brun-marron à beige, finement vermiculées, contrastant avec le blanc pur du ventre, de la poitrine et des rémiges. Noter tout de même l'extrémité noire des rémiges primaires externes et des grandes couvertur...

Outarde barbue : C'est la plus grande des outardes et probablement un des plus gros oiseaux volants. L'outarde barbue est également appelée grande outarde. Mâles et femelles sont différents. Le mâle porte un dessus roussâtre barré de noir. La tête et le cou sont gris. De grandes plumes blanches, raides, semblables à des poils, ornent les deux côtés du be...

Oedicnème criard : Ce limicole terrestre possède un plumage brun clair strié de noir sur le dos. L'oedicnème criard est identifiable par sa poitrine couleur crème et striée de brun-noir. Les ailes ont une teinte brun-noir et brun avec deux barres claires visibles en vol. Toutefois, quand l'oiseau est posé, on n'aperçoit qu'une bande claire encadrée de noir. I...

Petit Gravelot : Ce gravelot de petite taille peut surtout être confondu avec le grand gravelot, très proche, mais il est plus menu que ce dernier, possède une allure plus frêle et plus compacte, une queue plus courte, une tête plus petite et plus arrondie. Les adultes se distinguent des grands gravelots surtout leur cercle oculaire jaune bien visible, par leu...

Pluvier doré : Le pluvier typique est de taille moyenne, possède un corps trapu, une tête arrondie et un cou bref, un petit bec et de longues pattes. En plumage nuptial (notre illustration), il porte un dessus bariolé de noir et de doré ; le dessous, de la face au ventre, est entièrement noir avec une large bordure blanche. Le noir du dessous est plus étend...

Vanneau huppé : Le plumage du dos et de la queue est vert et paraît noir de loin. Le dessous est blanc avec des sous-caudales châtain. Les pattes sont rose foncé, le bec est noir. Les deux sexes ont un large sourcil clair. Chez les jeunes, les rémiges sont bordées de noir.

Bécasseau variable : C'est le plus commun des limicoles européens au point qu'il est pris comme référence pour l'identification des autres petits limicoles et plus particulièrement, les bécasseaux. En plumage nuptial, il a un dessus noir avec des liserés bruns. Sa poitrine est fortement striée et ses parties inférieures largement envahies par une vaste tache ve...

Courlis corlieu : Le courlis corlieu est un limicole de taille moyenne avec un long bec arqué. Cet appendice est beaucoup plus droit que celui du courlis cendré, les deux tiers les plus proches de la base étant assez rectilignes alors que le dernier tiers s'incurve brusquement. Chez le courlis cendré, le bec décrit une courbe plus régulière depuis la base. Ch...

Chevalier sylvain : Il est un peu plus petit que le cul-blanc et pourvu d'un bec plus court. Avec son front bombé, il a un peu les allures d'un pluvier. La distribution des clairs et des foncés est à peu près identique à celle observée chez le cul-blanc, mais la teinte générale est plus claire et nettement roussâtre, notamment en ce qui concerne le sommet du ...

Phalarope à bec étroit : En plumage nuptial, la tête est divisée en deux zones à peu près équivalentes : le front, les tempes, le sommet de la tête, l'arrière du cou et le haut des joues sont gris-ardoise. Le menton, le bas des joues, la partie supérieure de la gorge sont blancs. La gorge est entourée par une superbe cravate couleur rouille et bordée en dessous p...

Mouette mélanocéphale : La mouette mélanocéphale ressemble à la mouette rieuse, mais n'a pas de noir sur les primaires. La tête et la nuque sont noires, l'œil est bordé de blanc. Le manteau est gris clair, le dessus des ailes est gris à la base, les primaires sont blanches. Le bec et les pattes sont rouge foncé.

Mouette rieuse : La mouette rieuse est un élégant oiseau aquatique et les deux sexes sont identiques. L'adulte en plumage nuptial a le dos et le dessus des ailes gris clair. Les primaires externes sont blanches avec les extrémités noires. Le bord d'attaque est d'un blanc pur, mais il devient noir vers les primaires les plus externes. Le dessous des primaires ...

Goéland railleur : De la famille des laridés, les goélands sont des oiseaux d'eau à longues ailes. Sexes semblables. Grégaire. De taille moyenne, les adultes se distinguent d'autres goélands grâce à une tache blanche à l'arrière des ailes, au bec long, épais et rouge foncé et à la teinte légèrement orangé de la poitrine et du ventre.

Goéland argenté : La tête, la poitrine, le ventre et la queue sont blancs. Le dos et les ailes sont gris clair contrastant avec les rémiges noires. L'extrémité des ailes noire est marquée de quelques taches blanches. Le bec jaune possède une petite tache rouge sur la mandibule inférieure. Les pattes sont rose grisâtre. Il existe deux sous-espèces : la race ...

Sterne hansel : La sterne hansel est plutôt blanche en dessous et gris clair dessus. Le bec est noir, ainsi que les pattes et les doigts. En plumage nuptial, la calotte et la nuque sont noires. En plumage d'hiver, le sommet de la tête, le dos, les ailes et la queue sont gris, le dessous est blanc. A noter également, le long bec épais et la queue profondément ...

Sterne caspienne : La sterne caspienne est la plus grande des sternes. Les deux sexes sont identiques. En été, les adultes ont le manteau et les ailes gris pâle, plus foncé à l'extérieur des primaires, formant une pointe sombre sous l'aile en vol. La tête est blanche, avec le front, la calotte et la nuque noirs. Le dessous du corps et la queue sont blancs. Le ...

Sterne caugek : La sterne caugek a un manteau gris cendré. Elle est assez haute sur pattes. Son bec est long et noir, avec le bout jaune. Une huppe érectile prolonge sa calotte noire. La queue blanche, très échancrée, est prolongée par deux longs filets. Ses pattes sont noires. La sterne caugek a une silhouette fine et harmonieuse.

Sterne pierregarin : Les sternes, parfois appelées hirondelles de mer, sont des oiseaux aux longues ailes et au vol gracieux. Leur tête est couverte d'une calotte noire tandis que le reste de leur plumage est blanc et cendré, comme les mouettes. La différence entre les espèces de sternes est assez subtile. Il faut regarder le bec, les pattes, la forme de la queue ...

Sterne arctique : C'est un oiseau très proche de la sterne pierregarin et sa différenciation est particulièrement difficile sauf dans de bonnes conditions d'observation. Toutefois, quelques critères morphologiques permettent de la distinguer, en particulier son allure générale plus ramassée en raison de sa tête plus petite et arrondie, son bec plus court, so...

Sterne naine : La sterne naine peut être identifiée par sa petite taille. Sa queue est courte et agitée de mouvements saccadés. Le front blanc très net et le bec jaune à bout noir sont également de bons critères. La paire extérieure de primaires est véritablement plus noire que chez les autres sternes. Les pattes sont jaunes.

Guifette noire : En plumage nuptial, c'est un oiseau dont le manteau et les couvertures gris noirâtre contrastent avec la tête et le dessous plus sombres, semblant presque noirs. Le dessous de l'aile est gris pâle, le bas-ventre blanc frappant. Le bec est noir, les pattes rougeâtres. Comparée à la guifette leucoptère, cette dernière a une tête et un corps ...

Pigeon ramier : Les deux sexes sont semblables. Les oiseaux adultes ont un plumage bleu-gris, rosâtre sur la poitrine et une tache blanche sur le côté du cou. En vol, on voit les croissants blancs de ses ailes et une bande terminale noire sur sa queue. Le bec est rougeâtre avec une extrémité jaune et les pattes sont roses. Les jeunes sont plus ternes et n'on...

Tourterelle turque : D'allure élancée, sa silhouette évoque souvent celle d'un petit rapace, ce qui lui vaut régulièrement les foudres des passereaux. La tourterelle turque a le plumage gris-sable clair. Les parties supérieures sont gris clair chamoisé sur les ailes, le dos et la queue. Les parties inférieures sont légèrement chamois rosé clair sur la poitr...

Tourterelle des bois : Chez cette petite tourterelle, les deux sexes sont identiques. La tête et la calotte sont gris-bleu, les plumes de l'arrière du capuchon et de la nuque présentant souvent de vagues bordures brunes. Les côtés du cou portent des raies blanches et noires réparties sur 3 ou 4 rangées. Les scapulaires, le manteau et les couvertures alaires affich...

Grand-duc d'Europe : Le grand-duc d'Europe est l'oiseau de proie nocturne le plus grand. Les parties supérieures du corps sont brun-noir et chamois, offrant une nuée de taches sur le front et la calotte, des rayures sur la nuque, les côtés et l'arrière du cou, et des marbrures noires sur la couleur claire du dos, du manteau et des scapulaires. Une étroite bande c...

Chevêchette d'Europe : C'est la plus petite chouette d'Europe. La chevêchette d'Europe a une coloration principalement noir chamoisé à brun grisâtre, avec de tous les côtés des taches blanchâtres, et le dessous rayé brun sur fond blanc. Les côtés de la poitrine sont mouchetés de brun. Elle porte un important demi collier blanc à la base du cou. La queue est m...

Chevêche d'Athéna : La chevêche d'Athéna a les parties supérieures gris-brun, tachetées de blanc. Les parties inférieures sont blanchâtres, avec de larges stries gris-brun. La queue est brune, barrée de fines lignes constituées de taches blanches. La tête est plate et ronde, de couleur brune, finement striée de gris pâle. La face est marquée de zones fon...

Hibou des marais : Le hibou des marais est un rapace diurne et nocturne de taille moyenne. Son plumage est brun chamoisé avec des stries noires sur la poitrine, l'abdomen et l'arrière. Les mâles sont plus clairs que les femelles. Ces couleurs leur procurent un excellent camouflage. Les ailes et la queue sont rayées. Les yeux jaunes cerclés de noir sont placés a...

Chouette de Tengmalm : La chouette de Tengmalm, parfois nommée Nyctale de Tengmalm est un petit strigidé à grande tête. La calotte brun foncé est marquée d'une multitude de petites taches d'intensité variable et soulignée par un V blanc placé entre les yeux. Les disques faciaux sont blancs. Les iris jaunes cerclés de noir lui donnent une expression étonnée tr...

Engoulevent d'Europe : Son plumage est de couleur feuille morte, strié et barré, ce qui, comme c'est le cas pour les hiboux, lui assure une protection naturelle efficace lorsqu'il demeure immobile.

Martinet noir : Le martinet noir est aisément reconnaissable à son plumage sombre et à ses longues ailes effilées tenues en arrière dans un profil en fer à cheval. Même dans son vol bas et rapide, ses ailes sont toujours tendues, jamais fléchies. En vol, il paraît avoir une tête courte et une queue relativement longue. Il a une queue fourchue souvent fer...

Rollier d'Europe : De la taille approximative d'un choucas, cet oiseau trapu vivement coloré est surmonté d'une grosse tête pourvue d'un bec noir épais, crochu à l'extrémité. Le front, le menton et parfois le bord du capuchon sont blancs. Les lores et le triangle de peau nue situé en arrière de l'œil sont noirs. La tête, la poitrine, une partie des ailes e...

Huppe fasciée : La huppe fasciée est un oiseau au long bec gracile légèrement arqué, avec une huppe érectile de plumes roussâtres au bout noir, un dos arlequin teinté de jaunâtre, une poitrine orangée, enfin un vol saccadé et bondissant.

Pic cendré : Dans le groupe des pics, le pic cendré est de taille moyenne, tête et cou gris et une fine moustache noire. Il peut être confondu avec le pic vert car il est également verdâtre avec un croupion jaune. Cependant ce croupion jaunâtre paraît plus terne, moins doré. De plus, il est plus petit et il possède une tête grise et un dessous grisât...

Pic vert : Localement appelé oiseau de pluie, ou encore pleupleu, le pic vert est de la grosseur d'un geai, il a un plumage vert et jaune. Les plumes de la tête forment une sorte de béret d'un rouge éclatant. Chez le mâle, de chaque côté du bec, une tache rouge encadrée de noir dessine une moustache. Celle-ci est entièrement noire chez la femelle. Le...

Pic noir : C'est le plus grand pic (46 cm). Aisément reconnaissable par sa couleur entièrement noire, avec une calotte rouge vif s'étendant du front jusqu'à l'arrière de la nuque. La langue des pics est effilée, très longue, visqueuse et pourvue de nombreux corpuscules de tact, dont l'extrémité petite, plate et pointue, est ornée de petits crochets...

Pic épeiche : La langue des pics épeiches est effilée, très longue, visqueuse et pourvue de nombreux corpuscules de tact, dont l'extrémité petite, plate et pointue, est ornée de petits crochets. Elle peut-être projetée loin en avant. Leurs tarses sont courts et les doigts pourvus d'ongles solides et recourbés. Deux sont dirigés en avant et deux en arri...

Pic mar : Le pic mar se reconnaît immédiatement à sa calotte rouge qui est de la même teinte chez les jeunes et chez les adultes. D'autres traits importants pour l'identification sont la couleur rouge rosé pâle de la zone anale, les stries foncées sur les flancs et les taches noires discontinues sur les joues et sur le cou. En ce qui concerne ces dern...

Pic épeichette : Ce petit pic bigarré ne peut pas être confondu avec une autre espèce. De la grosseur d'un moineau, le pic épeichette possède un plumage noir et blanc, barré transversalement sur les ailes et le dos. La calotte rouge du mâle permet de le distinguer de la femelle.La langue des pics est effilée, très longue, visqueuse et pourvue de nombreux c...

Hirondelle de rivage : L'hirondelle de rivage est la seule hirondelle à dos brun. Plus petite que sa cousine rustique, on la distingue facilement par sa courte queue à peine échancrée et sa bande pectorale d'un brun cendré qui contraste avec sa gorge et son dessous blancs.

Hirondelle de fenêtre : Distincte de l'hirondelle de cheminée par le croupion blanc pur. La queue moins fourchue n'est pas pourvue de filets. Tête, dos, ailes et queue noir-bleu, dessous essentiellement blanc. Pattes et pieds courts emplumés de blanc.Juvénile : parfois grisâtre sur les côtés de la poitrine. Confusion possible avec l'hirondelle de rivage, si le crou...

Pipit rousseline : Petit passereau, de couleur sable et légèrement strié. Le pipit rousseline a souvent une posture dressée classique. Les deux sexes sont similaires, mais le mâle a une coloration plus brillante. Les parties supérieures sont brun sable, rayé sur la calotte, le reste est uniforme sauf sur les couvertures où l'on distingue bien de fines rayures...

Pipit des arbres : Les pipits sont de petits oiseaux terrestres bruns et rayés. Sexes semblables. S'il est aisé de l'observer en vol, le plumage du pipit des arbres, brun tacheté dessus, pâle rayé dessous, lui assure un bon camouflage lorsqu'il évolue au sol dans la végétation. Mâles et femelles sont semblables. Ils présentent tous les deux une série de ta...

Bergeronnette printanière : Elle est plus trapue et possède une queue plus courte que les autres bergeronnettes (hormis la bergeronnette citrine dont elle est très proche). En plumage nuptial, le mâle présente un dessous jaune vif et un dessus vert olive très caractéristique rendant peu probable la confusion avec les autres espèces. En plumage d'hiver, les deux adultes...

Bergeronnette des ruisseaux : On peut aisément confondre la bergeronnette des ruisseaux avec la bergeronnette printanière. Le mâle possède le même dessous jaune vif, de la poitrine jusqu'aux couvertures sous-caudales, mais il a une bavette noire peu apparente qui disparaît après la période de reproduction, un dos gris, et une longue queue, nettement plus importante que ...

Troglodyte mignon : Nullement complexé par sa taille minuscule, le troglodyte mignon est un oiseau pétulant et furtif qui aime se faire entendre. Dressé sur ses pattes, long bec fin et queue relevée, l'œil sous un sourcil marqué scrute son territoire. Manteau brun sur chemise pâle, le troglo de son petit nom, arpente régulièrement nos jardins. Qui sait observ...

Rougegorge familier : Le rougegorge familier est aisément reconnaissable avec sa poitrine et la face rouge orangé, contrastant avec les parties inférieures blanchâtres. Les parties supérieures son brun-vert-olive, ainsi que les ailes et la queue. Le bec conique est brun foncé avec la base claire. Les yeux sont noirs. Les pattes fines et les doigts sont brun clai...

Rossignol philomèle : Oiseau fin au plumage brun, légèrement plus grand que le rouge-gorge mais pas aussi droit. Sa queue est d'un roux chaud. Ses pattes sont longues et robustes.

Gorgebleue à miroir : La gorgebleue à miroir mâle adulte en été a les parties supérieures brunes. La queue arrondie est brun foncé avec la base rousse. Les parties inférieures présentent une belle bavette bleue avec un croissant roux à la base de la gorge. En dessous, la bavette bleue est bordée de trois bandes successives, noir, blanc et roux, en travers de l...

Rougequeue noir : Le rougequeue noir mâle a le plumage grisâtre foncé ou noirâtre. Le croupion, le bas-ventre et la queue sont rouge orangé à brique, très net en vol ou quand la queue est déployée. On peut parfois voir une zone de plumes blanchâtres sur l'aile. Les parties inférieures sont noires ou noir grisâtre. La poitrine est plus foncée que l'abd...

Rougequeue à front blanc : Le magnifique plumage du mâle, avec le dos gris ardoise, le rouge orangé de la poitrine, son masque noir rehaussé d'un bandeau blanc, sa queue rousse en font un des plus beaux passereaux.

Tarier des prés : Ressemblant de loin au tarier pâtre moins rare, il s'en distingue par un sourcil blanc et des marques blanches à la queue. Le croupion est brun jaunâtre tacheté de foncé. Il y a un peu de blanc à la base de la queue, visible en vol. Le mâle a le côté de la tête brun noirâtre encadré de blanc. La poitrine et la gorge sont ocre orangé. I...

Tarier pâtre : Les mâles de toutes les races possèdent à la fois : la gorge et la tête noires ou noirâtres, le cou blanc et une tache blanche sur l'épaule. Cette dernière est en fait placée sur les couvertures internes et est habituellement cachée au repos. La poitrine est orange, le croupion pâle et la queue toute noire, sauf chez les races de la mer C...

Traquet motteux : Le traquet motteux est un oiseau de taille légèrement supérieure à celle du moineau domestique. Au vol, il est facile à reconnaître grâce à son croupion blanc et aux rectrices terminées par un T noir inversé. Dans son plumage nuptial, chez le mâle, le noir des ailes contraste avec le dos gris. Noirs également sont l'extrémité de la qu...

Grive draine : Cette grosse grive grive se distingue assez facilement de la grive musicienne par ses parties supérieures (tête, dos et dessus de la queue) plus grises d'autant plus perceptibles que le plumage est usé. Les taches pectorales et ventrales noires sont disposées de manière beaucoup plus anarchique que chez la grive musicienne où elles sont align...

Locustelle tachetée : Les deux sexes sont identiques. Ils ont le dessus vermiculé de brun-olive, des ailes plus sombres, un croupion strié de brun rougeâtre et le dessous chamois. La queue arrondie à son extrémité présente des barres peu marquées, les pattes sont brun rosé et le bec jaune est foncé à la base. En automne, les jeunes sont souvent jaunâtres des...

Phragmite aquatique : Les sexes sont identiques. Chez les adultes, en plumage frais, le front et la calotte sont brun-olive, avec des stries ternes noires. La nuque est brun-olive, avec de vagues taches grises ou gris-brun sur le centre des plumes. Le manteau et les scapulaires sont brun-olive avec des stries gris foncé ou gris-brun sur le centre des plumes. Le dos, le...

Phragmite des joncs : L'adulte a une calotte striée de noir et un sourcil blanc bien visible. Sa gorge claire tranche avec ses joues sombres et l'ouverture de son bec rouge. Le dessus brun-olive se dégrade jusqu'au croupion brun. Le dessous est blanc et les flancs sont roux. Les deux sexes sont semblables. Les jeunes sont plus jaunes en dessous avec des taches brunes ...

Rousserolle effarvatte : Les deux sexes sont identiques. En plumage frais, les adultes présentent des parties supérieures brun-olive sombre avec marginalement un capuchon et un arrière du cou plus gris. Le croupion et les couvertures sus-caudales sont chamois-brun, roux jaunâtre ou orange terne, formant une tache chaude qui contraste avec le reste du dessus, bien que p...

Hypolaïs polyglotte : Cet oiseau se remarque à sa gorge, sa poitrine et son ventre jaune vif, à ses parties supérieures plus brunes. La tête se caractérise par un front boulé, un long bec assez épais de couleur jaune orangé. Les hypolaïs sont de grandes fauvettes à dessous jaune et dessus verdâtre imitant, dans leur chant, d'autres espèces. Dans nos régions...

Fauvette épervière : Grande fauvette de 15 cm de longueur, au dessus gris, avec une longue queue bordée de blanc, un bec large et le dessous blanc avec de fines barres transversales grisées évoquant le plumage de l'épervier d'Europe. 2 fines barres alaires blanches marquents les couvertures grises. Mâles avec les yeux jaunes. Espèce occasionnelle au passage autom...

Fauvette grisette : Petite et vive, avec les ailes rousses et la queue assez longue aux rectrices externes blanches. Le mâle a une calotte gris cendré jusqu'à la nuque, la gorge est d'un blanc pur et le dessous est rose jaunâtre très pâle. La femelle est plus terne. Les jeunes ressemblent aux mâles, mais leur gorge blanche et leur dessus brun sont moins nets. C...

Fauvette des jardins : Fauvette de taille moyenne, au plumage neutre, avec le dessus brun, les ailes plus sombres et le dessous chamois clair qui se dégrade dans le blanc du ventre et des sous-caudales. Elle a un cercle oculaire pâle et un bec sombre assez massif. Sous chaque joue, une bande grise contraste avec le reste du plumage. Les deux sexes sont semblables. Les ...

Fauvette à tête noire : Le mâle a une calotte noire luisante, le dessus grisâtre, les côtés de la tête et le dessous gris cendré. La femelle a la calotte brun-roux. Les jeunes ressemblent aux femelles mais ils ont une calotte plus terne et plus brune.

Pouillot véloce : Petit oiseau à pattes et bec fins. La queue, étroite et courte, est coupée droit. Il est presque uniformément gris verdâtre dessus et blanc ou blanc jaunâtre dessous. Il a les pattes assez sombres, ce qui permet le différencier du pouillot fitis. il a un sourcil pâle qui est assez peu apparent. Confusion possible avec les autres pouillots e...

Pouillot fitis : Les pouillots fitis sont de gracieux petits oiseaux de la taille d'une mésange bleue. Le dessus de leur corps est olive, le dessous jaune et le seul élément distinctif de leur plumage est leur sourcil crème (ils n'ont ni calotte, ni barre alaire). Le plumage des jeunes est plus jaune. Ils ont leur plumage complet au bout de 2 semaines. Confusio...

Roitelet huppé : Le roitelet huppé est l'un des plus petits oiseaux d'Europe. Les parties supérieures sont vert-olive. Les ailes larges et arrondies présentent deux barres alaires blanches, et des rémiges foncées. Les parties inférieures sont blanc chamoisé. Il a la face claire avec la calotte orange chez le mâle, et jaune chez la femelle, bordées de noi...

Gobemouche gris : Le dessus est brun-gris, strié sur la tête. Le dessous est blanc grisâtre. La poitrine est finement rayée. De loin, il semble tout gris. Il a un bec proéminent et pointu. Les jeunes ont un plumage plus uniformément tacheté, sans autres traits distinctifs. Migrateur transsaharien.

Gobemouche à collier : Gobemouche de taille moyenne. Mâle, en été, avec un collier blanc sur la nuque (principal critère distinctif avec son cousin le gobemouche noir), croupion blanc grisâtre, front blanc. La calotte, les joues, le haut du dos et le dessus de la queue sont noirs. Les ailes sont noires avec une bande et une grosse tache blanches (tache plus grande q...

Mésange à longue queue : Cet oiseau possède un corps arrondi et une très longue queue. C'est précisément cette longue queue étagée, avec du noir, du blanc, du brun et du rose, qui fait qu'on ne peut confondre cette mésange avec aucun autre oiseau. D'après la coloration de la tête, on distingue deux sous-espèces : l'espèce nordique (Aegithalos caudatus caudatus) ...

Mésange nonnette : Le mâle et la femelle sont identiques, de couleur assez terne. Le dessus est gris-brun, le dessous blanc sale. La calotte noir brillant, les joues grises et une petite goutte noire sous le menton constituent sans doute les traits caractéristiques les plus remarquables. La mésange nonnette est assez ressemblante avec la mésange boréale, égalem...

Mésange huppée : Sa huppe mouchetée blanche et noire permet de distinguer cette espèce de tous les autres petits oiseaux nichant en France. La mésange huppée a des dessins noirs et blancs sur la face. Le dessus de son corps est marron-gris et le dessous chamois et blanc.

Mésange noire : A première vue, la mésange noire ressemble à la charbonnière. Un examen plus détaillé permet cependant de constater des différences. Elle est en effet dépourvue des couleurs vives de cette dernière et sa tête noir grisâtre n'est éclairée que par la tache occipitale blanche et les dessins de même couleur sur les joues. Le dessous blanc...

Mésange bleue : La mésange bleue se distingue par sa large calotte bleue. Une ligne bleue foncée traverse sa face blanche du bec à la nuque. Ses ailes et sa queue sont bleues. Le reste du dessus est brun verdâtre. Le dessous est jaune uniforme avec une bande médiane grise longitudinale peu marquée. Les deux sexes diffèrent uniquement par les couleurs moins ...

Sittelle torchepot : La sittelle torchepot est un oiseau trapu. Elle a les parties supérieures bleu-gris, et une queue courte. Les parties inférieures, menton et cou, sont blanches, devenant orangées sur le haut de la poitrine, les flancs, l'abdomen et les sous-caudales. Les ailes sont courtes et arrondies, et les rémiges sont plus foncées que le dos. La tête b...

Tichodrome échelette : Seule espèce représentante de sa famille, le tichodrome échelette ou tichodrome des murailles (lat. : tichos : murs) est un petit oiseau montagnard aux larges ailes arrondies avec de grandes taches rouge-carmin et de gros points blancs. Dessus gris. Menton, gorge et poitrine noirs en été et blanchâtres en hiver. Long bec fin et légèrement c...

Grimpereau des jardins : Chez ce passereau de petite taille, les deux sexes sont semblables. La poitrine est blanche, le ventre et le croupion sont plus bruns. Il a un long bec arqué des rectrices rigides, et une longue queue. De nettes tâches blanches sont visibles aux pointes des ailes. Le plumage du grimpereau des jardins et celui du grimpereau des bois sont très sem...

Loriot d'Europe : De la taille d'un merle, le mâle arbore une livrée jaune d'or avec les ailes, le dos et la queue noire. Un trait noir joint l'oeil aux commissures. La femelle est plus terne : les parties noires du mâle sont, chez elle, brun-gris tandis que le reste du plumage est verdâtre et passe au jaune chez les vieilles femelles.

Pie-grièche écorcheur : La pie-grièche écorcheur est un très bel oiseau, avec la tête et le cou gris clair, le dessous du corps blanc rosé. Le dos est rouge brunâtre, un large bandeau noir traverse le front, au-dessus des yeux. La femelle est d'un brun-roux au dessus, d'un blanc sale au dessous, avec des ondes plus sombres sur la poitrine et sur les flancs. Les jeun...

Pie-grièche à poitrine rose : On confond aisément la pie-grièche à poitrine rose avec la pie-grièche grise. Elle s'en distingue pourtant par quelques caractères remarquables : elle est visiblement plus petite, un large bandeau noir barre le front et le dessus des yeux, son ventre est plus clair avec des nuances roses. En vol, on voit sur les ailes des taches blanches. On p...

Geai des chênes : Le geai des chênes est reconnaissable entre tous par son plumage bigarré aux couleurs vives. Même à distance, l'association des tons clairs et foncés attire toujours l'oeil. Le dos est brun rosé, le croupion blanc, la queue noire mais la partie la plus remarquable de son plumage se compose des couvertures alaires bleues striées de noir et de...

Choucas des tours : Distinct de la corneille noire et du corbeau freux par la taille inférieure, le choucas des tours est le plus petit de tous les corvidés vivant dans nos contrées. Ses ailes courtes lui donnent une allure générale assez compacte. Son plumage est presque entièrement noir, mais légèrement plus clair sur les flancs et sur le poitrine. Les joues...

Corbeau freux : Le corbeau freux est un des plus gros des passereaux. Son plumage est entièrement noir. La confusion avec la corneille noire est toujours possible mais deux critères permettent une identification indiscutable : chez le freux adulte, le bec est droit et laisse apparaître la peau blanchâtre à la base. De plus, son plumage renvoie un éclat méta...

Corneille noire : Oiseau entièrement noir, y compris les pattes et le bec. Son bec est plus effilé que celui du corbeau et les plumes de son cou ne sont pas ébouriffées. L'extrémité de sa queue est carrée. Elle se distingue du corbeau freux par son bec plus large, qui n'est pas blanchâtre. Les sexes sont identiques. Jeunes, ils sont semblables aux parents. I...

Étourneau sansonnet : L'étourneau sansonnet en plumage nuptial a des plumes noires irisées. On peut voir des plumes brillantes violettes et vertes sur tout son corps. Il ressemble à un merle noir, mais il a une queue courte et carrée, et des ailes pointues et triangulaires. Les ailes et la queue sont noires. Le bec est jaune avec la base gris-bleu chez le mâle, et ...

Moineau domestique : Connu de tous, le moineau est si commun que le passant ne daigne plus le regarder, bien que cette petite boule de plumes sautillante, robuste et trapue, mérite toute notre attention. Le moineau domestique adulte mâle a le dos brun strié de noir. Les scapulaires sont châtain. Les ailes sont brunâtres avec des barres alaires blanches. Le croupi...

Moineau friquet : A peine plus petit que le moineau domestique auquel on ne peut s'empêcher de le comparer, le moineau friquet se différencie essentiellement par sa tête marron ainsi que par la présence sur sa joue blanche d'une petite virgule noire.

Pinson des arbres : Le pinson des arbres mâle adulte a les parties inférieures rosâtres avec le bas-ventre blanchâtre. Les parties supérieures comprennent le manteau brun-noisette, et le croupion verdâtre. Deux barres alaires blanches sont visibles sur les couvertures alaires. La queue est gris ardoisé sur les plumes centrales, les autres sont noires avec des l...

Serin cini : C'est un oiseau assez petit. Il a une grosse tête et un bec court. Le dos, le ventre et les flancs sont toujours bien striés. Il a un long sourcil pâle descendant jusqu'au côté du cou également pâle et bordant la joue plus foncée à tache centrale pâle. Le croupion est jaune pâle chez le mâle, et jaune verdâtre moins marqué chez la fem...

Verdier d'Europe : Le verdier est un oiseau trapu avec un corps rondelet. Le mâle adulte a les parties supérieures vert-olive, avec les grandes couvertures alaires grises, et les bords des primaires jaune vif, formant une tache jaune bien nette. La même tache se trouve aussi à la base des plumes externes de la queue. Le croupion est jaune. Les parties inférieu...

Tarin des aulnes : Petit oiseau assez voisin du chardonneret au plumage vert-jaune vif. Calotte et menton noirs. Barre alaire, sourcil, croupion et côtés de la queue jaunes. Ventre plus clair qui semble pouvoir être également strié de noir sur fond blanc. L'impression de jaune vif tirant sur le vert est due au mélange de plumes noires discrètes parmi les plume...

Linotte mélodieuse : La notoriété de la linotte s'arrête à son seul nom... Peu de gens connaissent l'aspect de ce fringille couleur de terre, très mimétique sur le sol où il passe le plus clair de son temps à la recherche de sa nourriture. La mue de printemps fait cependant perdre au mâle la discrétion de son plumage hivernal. Le front et la poitrine devienne...

Bouvreuil pivoine : Le bouvreuil pivoine est un oiseau trapu avec une grosse tête. Le mâle a le manteau gris. Le croupion est blanc, contrastant avec la queue noirâtre. Les ailes sont noirâtres avec une seule barre alaire claire. Les parties inférieures sont rouge-rose et le bas-ventre est blanc. La tête a la calotte, la nuque les lores et le menton noirs. Les ...

Grosbec casse-noyaux : Grosse tête munie d'un gros bec fort et conique. Ailes bleu-nuit avec taches blanches aux épaules. Menton noir. Couleur générale fauve sur le dessus, plus clair sur le ventre. Le bec est bleu-gris au printemps et jaune pâle en hiver. La femelle est dans l'ensemble plus terne. Au vol, ses barres alaires blanches et sa silhouette rondouillarde a...

Bruant jaune : Oiseau assez grand et allongé, avec une longue queue. Le mâle a la tête jaune, le dessous jaune-citron, le croupion roux, le manteau roux rayé et les flancs rayés. Le blanc de ses rectrices externes est très visible au vol. La femelle est beaucoup moins jaune, plus tachetée et rayée surtout à la tête. Confusion possible avec le bruant ziz...

Bruant zizi : Le bruant zizi ressemble au bruant jaune par la taille, la silhouette et le comportement, mais il est en moyenne plus petit et plus compact. Même si leurs aires de répartition et leurs habitats se recouvrent assez largement, la différenciation entre les deux espèces s'effectue assez aisément en raison de la couleur du croupion et des sous-caud...

Bruant ortolan : Espèce migratrice du sud de la France. De taille semblable aux autres bruants, se distingue de ceux-ci par le dessous rosâtre typique. Le mâle se présente de la façon suivante : la tête est bleu-olive avec des moustaches et la gorge jaune pâle, le manteau et les ailes sont sombres avec des liserés bruns. La femelle est moins colorée et a d...

Bruant proyer Version franaise. English version. : Le bruant proyer est un oiseau assez terne, plus sombre au dessus, plus clair en dessous, gris-brun avec de nombreuses stries longitudinales brun-foncé rappelant une alouette. La femelle a le même coloris que le mâle, ce qui est une exception chez les bruants où règne habituellement un fort dimorphisme sexuel. Cet oiseau n'a pas de caractères...

Pluvier guignard : Le pluvier guignard est une des rares espèces chez laquelle la femelle est à la fois plus grande et plus colorée que le mâle. En plumage nuptial, il ne peut être confondu grâce à son net sourcil blanc, son dessous gris et marron et surtout par son étroite bande pectorale blanche. En plumage internuptial, il est également assez reconnaissab...

Guifette moustac : En plumage d'été, la guifette moustac a la tête noire, les joues blanches et le dessous gris profond que le blanc des joues fait nettement ressortir. Le bec est rouge foncé, les joues et les côtés du cou sont blancs, contrastant avec la calotte noire et les parties inférieures gris foncé. En plumage d'hiver, la calotte est plutôt blanche,...

Hirondelle de rochers : Hirondelle assez trapue au dessus gris-brun et dessous pâle avec le menton blanchâtre sans bande pectorale. Sa gorge est tachetée de sombre. Sa queue, dépourvue de filets, est courte et carrée avec de fines taches blanches en son extrémité, visibles lorsqu'elle est en vol.


A propos | Nous aider | Mentions légales | Sources | Contacts |
Mis a jour le 04/08/2013 16:59:29 - © 1996-2014 Oiseaux.net

Les dernières mises à jour.