Brève de Steere

Pitta steerii - Azure-breasted Pitta

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Pittidés

  • Genre
    :

    Pitta

  • Espèce
    :

    steerii

Descripteur

Sharpe, 1876

Biométrie
  • Taille
    : 19 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 69 à 113 g
Distribution

Distribution

Description identification

Brève de Steere
adulte

Les sexes sont identiques. Les adultes ont une tête noire qui contraste avec le menton et la gorge blanche, ainsi qu'avec la petite tache blanc-grisâtre qui macule l'arrière de l'oeil. Les parties supérieures qui vont du manteau jusqu'à la partie supérieure du croupion, les tertiaires et les petites couvertures affichent une couleur vert sombre brillant. La partie basse du croupion est bleu-azur irisé. Les couvertures sus-caudales et la queue sont noires. Une large tache bleu azuré formée par la plupart des couvertures recouvre le bord de l'aile. Les rémiges primaires sont noires avec une étroite tache blanche sur les filets extérieurs. Les secondaires sont majoritaires noires. Le dessous de l'aile est noir. Certains individus présentent des stries sombres sur les parties vertes du manteau et des couvertures alaires, sur le bleu du croupion ainsi que parfois sur le bas de la poitrine. La poitrine et les flancs sont bleu-azur brillant, mais moins éclatant que le bleu du croupion et des ailes. il y a parfois quelques plumes verdâtres sur la partie basse des flancs. Le centre du ventre est noir, les couvertures sous-caudales rouge écarlate. Les iris et le bec robuste sont noirs, les pattes et les pieds sont bleu-gris.
Les juvéniles ont une tête terne, une bouche jaune et une gorge mouchetée de blanc. Contrairement aux adultes, ils ont du blanc sur les ailes. Les immatures ont une poitrine et des flancs olive grisâtre sale avec uniquement quelques plumes bleues de visibles. Leur ventre est rouge pâle.

Indications subspécifiques 2 sous-espèces

  • Pitta steerii steerii (Mindanao. s Philippines.)
  • Pitta steerii coelestis (Samar, Leyte and Bohol. ec Philippines.)

Noms étrangers

  • Azure-breasted Pitta,
  • Pita de Mindanao,
  • Blaubauchpitta,
  • azúrmellű pitta,
  • Steere's Pitta,
  • Pitta pettazzurro,
  • Azurpitta,
  • Asurpitta,
  • pita azúrovoprsá,
  • pita azurovoprsá,
  • Azurpitta,
  • filippiinienpitta,
  • pita de pit atzur,
  • kurtaczek sinopierśny,
  • Синебрюхая питта,
  • ソライロヤイロチョウ,
  • 蓝胸八色鸫,
  • 藍胸八色鳥,

Voix chant et cris

Cette espèce est assez silencieuse pendant une grande partie de l'année. Cependant, pendant la durée présumée de la saison de reproduction, c'est-à-dire d'avril à juin, les cris sont assez fréquents. Le plus usité d'entre eux est une série de 4 ou 5 sifflements courts et explosifs 'kwo-kwo-kwo-kwo-kwo', 'kva-kva-kva-kva-kva', ou 'kwo-ho-ho-ho-ho' qui sont répétés à deux ou trois reprises. Ce cri rappelle quelque peu le cri bisyllabique de la brève à capuchon (Pitta sordida). Les oiseaux de Bohol émettent une légère variante, un 'kWEIOo' simple et abrupt qu'ils reproduisent deux ou trois fois.

Habitat

Les brèves de Steere fréquentent les forêts tropicales de plaine. Toutes les observations et les rapports concordent pour dire qu'elles préfèrent en général les forêts qui se développent dans des paysages karstiques. Dans les montagnes du centre de Samar, ces oiseaux s'installent dans les sous-bois plutôt épais et sur les blocs de pierre calcaires recouverts de mousse. A Bohol, on les trouve uniquement dans les forêts primaires sombres et denses qui poussent dans les zones rocheuses calcaires. De récentes observations à Bohol et Mindanao confirment cette préférence pour les collines calcaires. Bien que la plupart des informations proviennent des forêts primaires, on signale quelques exemples d'adaptation aux forêts ayant subi des dégradations importantes. A Samar, les brèves de Steere vivent à des altitudes comprises entre 100 et 600 mètres. A Bohol, elles occupent des territoires qui se situent entre 350 et 750 mètres. Les brèves de Steere sont endémiques des Philippines, dans les îles de Mindanao, Leyte, Samar et Bohol . La race nominale Steeri vit exclusivement sur Mindanao, la sous-espèce Coelestis sur les trois autres îles.

Comportement traits de caractère

C'est un oiseau solitaire, recherchant sa nourriture à terre, dans les rochers et dans les arbres abattus. Bien qu'il soit surtout terrestre, on peut l'observer dans les arbres de grande taille, à des hauteurs culminant parfois jusqu'à 13 mètres. Cet oiseau n'est pas strictement solitaire, les couples s'alimentent parfois côte à côte ou en compagnie de brèves à ventre rouge (Pitta erythrogaster) , donnant de petits coups d'aile dans la litière de feuilles. De temps en temps, les adultes dressent les plumes de leur calotte pour former une huppe impressionnante. Les oiseaux qui veulent adopter une attitude agressive ou une posture de menace, hérissent les plumes de leur capuchon et gonflent celles des couvertures alaires de façon à présenter la face azur de leur plumage. Cette parade est peu courante. A Bohol, cette brève émet ses cris à partir d'un perchoir situé au-dessus du sol, généralement dans le couvert épais. Ces perchoirs sont des sections horizontales de plantes grimpantes ou des branches relativement droites situées entre 2 et 4 mètres au-dessus de la litière de feuilles.

Alimentationmode et régime

Les Brèves de Steere se nourrissent surtout d'insectes et de vers de terre. Il semble que chez cette espèce l'accent soit mis plus que chez toute autre sur les annélidés qui constituent la nourriture privilégiée des oisillons. La brève de Steere consomme également sans doute des matières végétales telles que les fruits et les graines.

Reproduction nidification

On sait fort peu de choses sur les moeurs reproductives de la brève de Steere. On ignore notamment la taille de la ponte et la durée de son incubation. La saison de reproduction se déroule probablement aux mois de mai et de juin, période ou les chants battent leur plein. Elle commence peut-être à la mi-avril à Bohol, bien qu'à ce moment là, peu de chants y soient entendus spontanément. Cette période de l'année correspond au-début de la saison humide lorsque la mousson du sud-ouest apporte les premières précipitations. Ce 'timing' coïncide également avec celui de la plupart des oiseaux qui se reproduisent aux Philippines. A Samar les jeunes sont pleinement autonomes à la fin du mois de juin. De jeunes oiseaux en quête de nourriture sont observés aux alentours du 25 juillet sur l'île de Bohol.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Brève de SteereFiche créée le 14/09/2007 par
publiée le - modifiée le 14-09-2007
© 1996-2021 Oiseaux.net