Colombar à longue queue

Treron apicauda - Pin-tailed Green Pigeon

Systématique
  • Ordre
    :

    Columbiformes

  • Famille
    :

    Columbidés

  • Genre
    :

    Treron

  • Espèce
    :

    apicauda

Descripteur

Blyth, 1846

Biométrie
  • Taille
    : 28 à 32 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 185 à 255 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le plumage du Colombar à longue queue est vert jaunâtre. La queue est longue et en forme de fine épingle. On peut apercevoir deux évidentes barres jaunes sur les ailes noires.
Chez le mâle, les parties supérieures ont un large collier olive grisâtre sur l'arrière du cou. Le dessous est vert jaunâtre, la poitrine est nuancée de rose-orange. Le dessous des ailes propose une belle couleur cannelle.
Chez la femelle, les couleurs sont plus ternes. Le collier est atténué ou absent sur la nuque. Le gris-orange est très discret sur la poitrine. La queue est nettement plus courte.
Le Colombar de Seimund et le Colombar chanteur peuvent être confondus avec le Colombar à longue queue, mais ce dernier est légèrement plus pâle.

Indications subspécifiques 3 sous-espèces

  • Treron apicauda apicauda (Himalayas to sw China and Myanmar)
  • Treron apicauda laotianus (s China, n Vietnam, n Laos)
  • Treron apicauda lowei (Thailand, c Laos)

Noms étrangers

  • Pin-tailed Green Pigeon,
  • Vinago Rabudo,
  • Spitzschwanz-Grüntaube,
  • nyílfarkú zöldgalamb,
  • Spitsstaartpapegaaiduif,
  • Piccione verde codaspillo,
  • Spetsstjärtad grönduva,
  • Lansettgrønndue,
  • trerón ostrochvostý,
  • holub ostroocasý,
  • Langhalet Papegøjedue,
  • puikkopyrstökyyhky,
  • colom verdós cuallarg,
  • treron ostrosterny,
  • Острохвостый зелёный голубь,
  • ハリオアオバト,
  • 针尾绿鸠,
  • นกเปล้าหางเข็ม,
  • 針尾綠鳩,

Voix chant et cris

Les Colombars à longue queue chantent en duo. Le chant commence par les sifflements musicaux et errants d'un individu seul. Celui-ci émet un "kku-koo" très bas et doux. Un autre oiseau lui répond immédiatement par un "hoi-oi-oi" plus élevé. Cette séquence est répétée plus haut et en accéléré, ce qui peut être reproduit comme un "kla-oi-oi-oi oilli-illio ka". Le répertoire ressemble assez à celui du Colombar chanteur (Treron sphenurus).

Habitat

Les Colombars à longue queue fréquentent les forêts de collines avec de grands arbres primaires dotés de feuilles permanentes. Ils apprécient également les forêts salines et les galeries d'arbres en dehors de la période de reproduction. Ils marquent une nette préférence pour les collines situées entre 600 et 1 800 mètres. Cependant, au Vietnam, ils ne dédaignent pas descendre dans les plaines au niveau de la mer.
Exceptionnellement, on l'a repéré à une altitude de 2 800 mètres, au Népal.

Comportement traits de caractère

Les Colombars à longue queue sont très grégaires. Certains se déplacent au sein de bandes mixtes variables contenant 10 à 30 individus. D'autres vivent uniquement en couples. Presque strictement arboricoles, les Colombars à longue queue descendent très rarement à terre, pour picorer des graviers.
Les colombars crient si un individu suspect, soupçonné comme un prédateur, s'approche avec insistance à côté du nid.
Il utilise son plumage comme une forme de camouflage, ce qui le rend impossible à repérer.

Alimentationmode et régime

Les Colombars à longue queue sont majoritairement végétariens et frugivores : ils consomment en priorité des figues et les baies de certaines plantes qu'ils trouvent en sautillant agilement sur les branches horizontales.
Habituellement, ces colombins ingèrent des fruits de taille modeste. Leur technique ressemble beaucoup à celle des perroquets du genre Psittaca, et semble optimisée par les mouvement de la queue.

Reproduction nidification

Colombar à longue queue
♀ adulte

Dans les collines de l'Himalaya, à son paroxysme, la saison de nidification se déroule généralement entre le mois d'avril et le mois de juin, mais les œufs et les couvées ont visibles à tous les mois de l'année.
Les différentes étapes de la parade nuptiale ne sont pas connues. Le nid de cette espèce très courante de pigeon est une plate-forme fragile composée de brindilles et il est placé à une assez importante hauteur sur les branches des arbres (environ 2,80 m au-dessus du sol). On le trouve également au sommet d'un buisson ou d'un bouquet de bambous. La couvée contient habituelle 2 œufs qui sont couvés par les deux parents.

Distribution

Ces Colombars sont originaires du sud-est de l'Asie. Leur territoire s'étend de la côte du Vietnam jusqu'au nord du Népal en passant par le Sikkim, le Bhoutan, le nord de l'Inde (Kumaon, Aunarachal pradesh, Assam, Meghalaya, Mizoram et Manipur). On le trouve également au Bengale occidental, au Bangladesh, en Chine et en Birmanie. L'aire de répartition se termine au Thaïlande et dans certains pays de l'ancienne Indochine (Laos, Vietnam dans les provinces d'Annam et du Tonkin).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les Colombars à longue queue sont rares ou leurs effectifs semblent limités. La sous-espèce loewi semble même en danger. En raison de la grande superficie de son territoire et la vaste production qui en découle, il n'y pas de danger dans l'avenir immédiat.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Colombar à longue queueFiche créée le 04/02/2019 par
publiée le - modifiée le 2019-02-05 13:25:58 © 1996-2019 Oiseaux.net