Faucon émerillon

Falco columbarius - Merlin

Systématique
  • Ordre
    :

    Falconiformes

  • Famille
    :

    Falconidés

  • Genre
    :

    Falco

  • Espèce
    :

    columbarius

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 33 cm
  • Envergure
    : 50 à 67 cm.
  • Poids
    : 150 à 300 g
Longévité

11 ans

Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Falconidés sont une famille de rapaces diurnes de taille petite à moyenne, comportant les caracaras et les faucons. Falco vient du latin "falx" qui désigne la faux. Il fait référence aux ailes falciformes des faucons, longues, étroites et pointues. Les Falconiformes ont été séparés sys... lire la suite

Description identification

Faucon émerillon
♂ adulte
Faucon émerillon
♀ adulte

Le Faucon émerillon est un faucon de petite taille, assez compact, avec une silhouette et un vol particuliers. Le risque de confusion est plus avec l'épervier dont il a à peu près la taille qu'avec un autre faucon. Au posé, ses ailes courtes n'arrivent qu'au 2/3 ou au 3/4 de la queue par exemple ; par ailleurs le vol est rapide et bas comme celui de l'épervier, mais les ailes pointues et le type de battements font la différence. Le problème est que, le plus souvent, on a une vision fugace d'un petit rapace qui passe en trombe et disparaît rapidement à la vue. On n'a pas le temps de voir des détails de plumage. En revanche, quand on a la chance de le trouver posé au sol sur une petite éminence, c'est autre chose. Mais attention quand même, la longue queue et le sourcil évoquent l'épervier ! Il existe 9 sous-espèces de par l'hémisphère nord et nous nous intéresserons surtout à la ssp aesalon du nord de l'Europe, celle que l'on voit en France d'octobre à mars. À cette période, le hobereau est en Afrique.
Le mâle adulte est plus petit que la femelle de 25% au moins. Il ne pèse que 160-170 g pour une envergure de 50-60 cm. Il le reconnaît à la couleur gris-bleu des parties supérieures, finement striées de noir. Les rémiges sont noires et barrées de gris. Les rectrices sont grises avec une barre terminale noire. Les parties inférieures sont teintées de roux, en particulier au niveau des culottes, et finement striées de brun. La tête n'apparait pas casquée. La calotte et l'arrière des joues sont gris et striés. Un sourcil pâle se glisse entre les deux. Une larme sombre est visible sous l'œil sur fond roux, réminiscence de la moustache des autres faucons. La gorge est pâle. L'iris est sombre, le bec gris bleuté à pointe noire, la cire et les pattes jaunes.
La femelle est nettement plus grande. Le patron de plumage est celui du mâle, mais le gris est remplacé par du brun. Les parties supérieures sont brunes. Les parties inférieures n'ont pas de roux et sont plus nettement striées de brun. Les flancs apparaissent grossièrement barrés de brun. Les ailes et la queue sont brun sombre et barrées de blanchâtre.
La majorité des observations en France concernent des oiseaux de type femelle, probablement juvéniles ou immatures, oiseaux très bruns dessus, avec les tectrices ourlées de chamois et marquées d'un trait rachial noir, et très marqués de brun dessous avec de grosses taches aux flancs. La cire n'est pas jaune franc.

Indications subspécifiques 9 sous-espèces

  • Falco columbarius columbarius (Alaska to Newfoundland to n USA)
  • Falco columbarius subaesalon (Iceland)
  • Falco columbarius aesalon (Europe to nw Siberia)
  • Falco columbarius insignis (nc Siberia)
  • Falco columbarius pacificus (ne Asia)
  • Falco columbarius pallidus (steppes of wc Asia)
  • Falco columbarius lymani (mountains of ec Asia)
  • Falco columbarius suckleyi (se Alaska to n Washington. USA.)
  • Falco columbarius richardsonii (c and sc Canada to nc USA)

Noms étrangers

  • Merlin,
  • Esmerejón,
  • esmerilhão,
  • Merlin,
  • kis sólyom,
  • Smelleken,
  • Smeriglio,
  • stenfalk,
  • Dvergfalk,
  • sokol kobec,
  • dřemlík tundrový,
  • Dværgfalk,
  • ampuhaukka,
  • esmerla,
  • Smyrill,
  • drzemlik,
  • purva piekūns,
  • mali sokol,
  • Дербник,
  • コチョウゲンボウ,
  • 灰背隼,
  • เหยี่ยวเมอร์ลิน,
  • 灰背隼,

Voix chant et cris

Faucon émerillon
♀ adulte

Notons surtout les cris d'alarme émis par les adultes sur leur territoire. Le mâle pousse un caquètement rapide et aigu "ki ki ki ki ki ki...". Également des "kiiii kiiii kiiii kiiii..." ou "kuiii kuiii..." perçants mais au rythme plus lent. La femelle a une voix plus grave, des "kreeh kreeh kreeh kreeh..." légèrement vibrés, faisant un peu penser à leur équivalent chez le pèlerin. En période internuptiale, les oiseaux sont plutôt solitaires et silencieux.

Habitat

Faucon émerillon
1ère année

En période de nidification, le Faucon émerillon est un oiseau du nord, occupant toutes les contrées boréales de l'hémisphère nord.

Ce n'est pas un forestier. Il a besoin d'arbres pour la reproduction et de milieux ouverts à semi-ouverts pour la chasse. Ce qui est déterminant pour lui, c'est la richesse du milieu en petits passereaux, ses proies habituelles.
Concernant notre ssp aesalon, les habitats caractéristiques sont des habitats naturels, forêt boréale morcelée, toundra, landes à éricacées, marais et tourbières avec forêt proche, bordures et îles des grands plans d'eau, et même toundra ouverte, la nidification pouvant intervenir au sol dans le grand nord.
Les milieux fréquentés en hivernage sont les milieux ouverts, naturels ou cultivés, riches en troupes de passereaux tels que fringilles (pinsons, linottes,...), étourneaux, alouettes, pipits farlouses, moineaux,...

Comportement traits de caractère

La vue que l'on a le plus souvent du Faucon émerillon, c'est celle d'un tout petit rapace fonçant comme une bombe au ras du sol dans un espace dégagé et disparaissant rapidement à la vue. Il faut avoir beaucoup de chance pour l'observer posé.

Vol

Faucon émerillon
♂ adulte

Le vol du Faucon émerillon est un vol très rapide avec des battements eux-mêmes très rapides et énergiques des ailes relativement courtes.

Faucon émerillon
♀ adulte
La longue queue lui procure une grande agilité, dans la poursuite des passereaux par exemple.
Les grands déplacements se font d'un vol rapide, direct et bas. Les phases de repos ont lieu volontiers au sol dans un espace très dégagé.
Les parades aériennes sur le territoire de nidification sont acrobatiques et bruyantes. En résumé, c'est la silhouette et la rapidité des battements qui sont typiques de l'espèce.

Alimentationmode et régime

Faucon émerillon
adulte

Le Faucon émerillon se nourrit presqu'exclusivement de petits passereaux de moins de 50 g. Il chasse à l'affût ou alors débusque ses proies au vol. Il peut soit capturer en plein vol un passereau qui décolle devant lui ou alors isoler un oiseau d'un groupe volant et le lier après une poursuite. Il lui arrive occasionnellement de chasser de gros insectes comme les libellules et de petits mammifères. La proie est souvent consommée au sol ou sur un perchoir bas en milieu ouvert.

Reproduction nidification

Faucon émerillon
adulte plum. nuptial

La saison de reproduction de l'espèce est très étalée dans le temps et fonction de la ssp considérée.

Faucon émerillon
♀ adulte
Si nous en restons à la ssp aesalon, elle commence à présent début mars pour les oiseaux sédentaires de Grande-Bretagne (avril au siècle dernier). Les œufs sont déposés plutôt fin mai en Europe du Nord.
Nous avons parlé plus haut des parades qui préludent à la nidification. L'espèce est monogame, très territoriale et n'élève bien évidemment qu'une nichée par an. Le Faucon émerillon atteint sa maturité sexuelle à 2 ans et se reproduit donc pour la première fois dans sa 3e année. Les adultes plus âgés entament plus tôt dans l'année leur reproduction.
Comme tous les Falco, l'émerillon ne construit pas de nid. Le couple réquisitionne un vieux nid de corvidé ou de petit rapace, épervier par exemple, qu'il retape tant bien que mal. En toundra ouverte sans arbres, il est réputé pouvoir nicher au sol. La femelle pond 3 à 6 œufs brièvement elliptiques, beiges finement tachés de brun et de roux, à raison d'un tous les 2 jours. L'incubation, qui dure de 28 à 32 Jours, commence à la ponte du 2e œuf, d'où un étalement des naissances. Les soins au nid sont surtout le fait de la femelle tandis que le mâle est chargé du ravitaillement. Il faut encore un mois à partir des éclosions pour assister à l'envol des jeunes.

Distribution

Faucon émerillon
♂ adulte

Le Faucon émerillon est une espèce holarctique, présente sur l'ensemble de l'hémisphère nord aux latitudes élevées. En Amérique du Nord, il niche jusqu'à la latitude des grands lacs. L'hivernage s'étend sur les USA, le Mexique, l'Amérique centrale et l'extrême nord-ouest du continent sud-américain. En Europe, il niche en Islande, dans le nord des Îles britanniques, en Fenno-Scandie, dans les pays baltes et en Russie. Les hivernants passent l'hiver en Europe tempérée, autour du bassin méditerranéen, en Asie mineure, au Proche et Moyen-Orient. Les oiseaux plus orientaux vont dans les steppes autour de la Mer Caspienne, en Asie centrale, dans les semi-déserts du nord-est de l'Inde à l'Afghanistan, dans le sud de la Chine et en Corée.
Les aires de nidification et d'hivernage sont presque totalement disjointes. Seuls les oiseaux du nord des USA, des Îles britanniques exceptée l'Écosse et des montagnes du nord-ouest de la Chine (Tien Shan et autres) sont sédentaires.

Menaces - protection

Faucon émerillon
♂ adulte plum. nuptial
Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Etant donnée sa distribution très vaste, le Faucon émerillon n'est pas une espèce menacée. La ssp pallidus des steppes russes semble moins bien représentée et est peut-être vulnérable. Ce serait à documenter.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Faucon émerillonFiche créée le 26/11/2020 par
publiée le - modifiée le 26-11-2020
© 1996-2021 Oiseaux.net