Grand Grèbe

Podiceps major - Great Grebe

Systématique
  • Ordre
    :

    Podicipédiformes

  • Famille
    :

    Podicipédidés

  • Genre
    :

    Podiceps

  • Espèce
    :

    major

Descripteur

Boddaert, 1783

Biométrie
  • Taille
    : 78 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 1131 à 1700 g
Distribution

Distribution

Description identification

Grand Grèbe
adulte plum. nuptial
Grand Grèbe
juvénile

Le Grand Grèbe porte bien son nom, puisque c'est le plus grand de tous les grèbes. Très élégant, son long cou svelte lui donne une allure rappelant le cygne. Le bec long, fin et pointu, en forme de dague, légèrement retourné vers le haut, et la petite crête dressée en arrière de la tête renforcent cette impression d'élégance. De loin, le plumage du Grand Grèbe paraît intégralement sombre. En plumage nuptial, la calotte, la crête et le dessus sont noirâtres avec de légers reflets verts (surtout chez la sous-espèce navasi), la face est gris foncé, le cou et la poitrine d'un roux soutenu contrastent avec la tête et l'arrière du cou presque noir, le ventre est blanc-crème, les flancs sont brun-gris, les sous-caudales sont rousses et duveteuses, la queue est très courte et souvent redressée. Les couvertures alaires supérieures sont gris brunâtre foncé à brun, les rémiges primaires externes sont brun-gris, tandis que les rémiges primaires internes sont partiellement blanches et les rémiges secondaires sont largement blanches, ce qui se traduit par une large barre alaire blanche, visible ailes déployées. Le bec est noir en général mais la couleur peut varier, surtout en internuptial. L'iris est rouge foncé ou brun foncé. Les pattes grises à palmures lobées se trouvent très en arrière du corps. Deux sous-espèces sont décrites : la sous-espèce nominale a le menton, la face et les joues gris plus clair, contrastant avec la calotte et le front sombres, alors que chez la sous-espèce navasi, toute la tête est noire. Les individus de la sous-espèce navasi (que l'on trouve seulement au sud du Chili) sont aussi plus grands que ceux de la sous-espèce nominale. En plumage internuptial, le plumage du Grand Grèbe est plus pâle : la face est gris clair, la poitrine et le dessous sont blanchâtres, la crête est peu perceptible, tout en restant presque noire comme la calotte, la couleur rousse du cou est moins étendue et le bec est de couleur claire. Les juvéniles ressemblent aux adultes en plumage internuptial mais conservent assez longtemps la tête rayée des poussins et ont les flancs de couleur chamois. Le dimorphisme sexuel est très faible : la femelle paraît légèrement plus petite que le mâle et ses couleurs sont un peu moins vives. La confusion est impossible avec les autres espèces de grèbe.

Indications subspécifiques 2 sous-espèces

  • Podiceps major major (w Peru, Paraguay and se Brazil to c Chile and s Argentina)
  • Podiceps major navasi (s Chile)

Noms étrangers

  • Great Grebe,
  • Somormujo macachón,
  • mergulhão-grande,
  • Magellantaucher,
  • nagy vöcsök,
  • Grote Fuut,
  • Svasso gigante,
  • stordopping,
  • Spydnebbdykker,
  • potápka dlhozobá,
  • potápka velká,
  • Stor Lappedykker,
  • isouikku,
  • cabussó gran,
  • Hauggoði,
  • perkoz olbrzymi,
  • veliki ponirek,
  • Магелланова поганка,
  • オオカイツブリ,
  • 大䴙䴘,
  • 大鸊鷈,

Voix chant et cris

Grand Grèbe
adulte

Le Grand Grèbe émet des cris plaintifs et lugubres, portant loin, du type "WAAA-OOOOOoooo", descendant vers la fin, et d'une durée de plus de une seconde. Ces cris servent d'avertissement et de contact entre les partenaires. Ils sont aussi émis pendant la parade nuptiale. Un cancanement répété et nasal "aup-aup-aup..." est utilisé comme alarme.

Habitat

Grand Grèbe
adulte

Le Grand Grèbe vit en général sur des plans d'eau calmes de grandes dimensions : grands lacs bordés de végétation, réservoirs, lacs de barrage, cours d'eau calme, y compris en milieu forestier, embouchures des fleuves, marais (d'eau douce ou saumâtre), zones côtières (criques bordées de végétation, herbiers marins, côtes rocheuses).

On peut occasionnellement l'observer en mer à quelques kilomètres des côtes (surtout les hivernants et les non-nicheurs). On le trouve du niveau de la mer jusqu'à 1 200 m d'altitude, sauf dans l'extrême sud du Chili, où il ne dépasse pas les 500 m d'altitude.

Comportement traits de caractère

Grand Grèbe
adulte plum. nuptial

La position des pattes du Grand Grèbe en fait un excellent nageur et plongeur. Il nage avec le cou tenu droit ou légèrement recourbé.

Grand Grèbe
adulte
Il plonge gracieusement en formant une arche avec son corps et son cou, ce qui lui permet de pénétrer dans l'eau sans une éclaboussure. Comme la plupart des grèbes, il peut rester longtemps sous l'eau. Élégant sur l'eau, le Grand Grèbe est plutôt pataud et maladroit à terre. Il marche peu, essentiellement pour monter et descendre de son nid. Il dort sur l'eau ou sur son nid avec le cou replié sur le dos. En dehors de la reproduction il peut se rassembler en groupes importants, comprenant jusqu'à plusieurs centaines d'individus, souvent dans les baies abritées. Le Grand Grèbe n'est en général pas un migrateur au long cours, cependant il passe souvent l'hiver en bord de mer et se déplace vers les plans d'eau douce et les marais pour se reproduire.

Vol

Le Grand Grèbe vole peu sauf pour fuir un danger ou migrer d'une zone humide à une autre.

Alimentationmode et régime

Le Grand Grèbe se nourrit de petits poissons, d'alevins, de crustacés, de plantes et d'insectes aquatiques, de mollusques, et même de poussins d'autres oiseaux d'eau (foulques par exemple).

Grand Grèbe
adulte
Plongeur hors pair et très rapide, il trouve presque toute sa nourriture sous l'eau. Il pêche en général des poissons assez petits (2 à 5 cm, pouvant aller jusqu'à 10,5 cm). Ainsi, il évite la compétition avec le Cormoran vigua qui fréquente les mêmes milieux mais se nourrit de poissons plus gros.

Reproduction nidification

Grand Grèbe
adulte plum. nuptial

Le Grand Grèbe niche en colonie lâche dans les marais d'eau douce ou saumâtre. La parade nuptiale est moins élaborée que chez d'autres espèces de grèbes, mais très vocale, avec des appels poignants et lugubres rappelant ceux des plongeons.

Grand Grèbe
adulte plum. nuptial
Le nid flottant, fait de roseaux et de plantes arrachées au fond de l'eau, est garni d'une grande quantité de matériaux, permettant de cacher les œufs et de quitter le nid à la moindre alerte. La ponte a en général lieu entre octobre et janvier (printemps austral) mais cela varie beaucoup selon les régions. Dans l'extrême sud, la reproduction commence plus tard, tandis que dans le sud-est du Brésil elle dure de juillet à janvier, les couples pouvant élever 2 nichées par an. Les populations isolées du Pérou se reproduisent en septembre-octobre, avec une possible deuxième couvée en janvier-février. La femelle pond de 4 à 6 œufs elliptiques de couleur blanche légèrement teintée de bleu, mesurant 56x39 mm. Les poussins sont nidifuges. À la naissance ils sont duveteux et rayés comme tous les bébés grèbes.

Distribution

Grand Grèbe
adulte

L'aire de distribution du Grand Grèbe comprend la moitié sud de l'Amérique du Sud, à l'exception de la cordillère des Andes : Chili, Argentine, Paraguay, Uruguay, extrême sud-est du Brésil. Une population séparée géographiquement des autres vit dans les plaines côtières du Pérou, avec quelques observations notées au sud-ouest de l'Équateur. L'espèce a déjà été observée aux Malouines. La sous-espèce navasi ne vit que dans la moitié sud du Chili.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le Grand Grèbe n'est pas menacé actuellement, il est largement répandu et commun dans son aire de distribution. La population totale est estimée à environ 50 000 individus, mais il y en a probablement beaucoup plus. Au Pérou (population géographiquement isolée), l'espèce est localement commune. L'habitat du Grand Grèbe est encore peu altéré surtout dans l'extrême sud de l'aire, ce qui est un atout pour l'espèce.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Grand GrèbeFiche créée le 13/07/2022 par
publiée le - modifiée le 08-08-2022
© 1996-2022 Oiseaux.net