Héron garde-boeufs

Bubulcus ibis - Western Cattle Egret

Systématique
  • Ordre
    :

    Pélécaniformes

  • Famille
    :

    Ardéidés

  • Genre
    :

    Bubulcus

  • Espèce
    :

    ibis

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 56 cm
  • Envergure
    : 88 à 96 cm.
  • Poids
    : 300 à 400 g
Longévité

15 ans

Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Ardéidés sont des oiseaux de taille moyenne à très grande, à long cou, longues pattes et long bec. Le cou est replié en S au repos et en vol. Il se tend lorsque l'oiseau est en alerte ou qu'il capture une proie. Les pattes sont tendues vers l'arrière en vol. Le bec est en forme poignard, ... lire la suite

Description identification

Héron garde-boeufs
adulte plum. nuptial
Héron garde-boeufs
adulte plum. transition

Présent sur tous les continents, très courant en Afrique, le Héron garde-bœufs est un échassier de taille moyenne. Il accompagne souvent le bétail dans les champs, d'où son nom. Il diffère des autres hérons par sa silhouette particulière, au repos avec la tête et le cou rentrés dans les épaules.
Ce héron est légèrement plus petit que l'Aigrette garzette. On le connaît sous deux plumages relativement différents. En plumage nuptial, il arbore des plumes allongées orange sur la tête, le cou, la poitrine et le bas du dos. Son bec est orange vif et ses pattes roses. L'iris est jaune. En plumage inter-nuptial et juvénile, il est entièrement blanc avec les pattes sombres Son bec est orange.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Western Cattle Egret,
  • Garcilla bueyera,
  • carraceiro-ocidental,
  • Kuhreiher,
  • pásztorgém,
  • Koereiger,
  • Airone guardabuoi,
  • kohäger,
  • Kuhegre,
  • hltavka chochlatá,
  • volavka rusohlavá,
  • Kohejre,
  • lehmähaikara,
  • Veereier (Bosluisvoël),
  • esplugabous,
  • Kúhegri,
  • czapla złotawa,
  • lopu gārnis,
  • kravja čaplja,
  • Египетская цапля,
  • Kuntul kerbau,
  • ニシアマサギ,
  • 西牛背鹭,
  • 西方牛背鷺〔西方黃頭鷺〕,

Voix chant et cris

Héron garde-boeufs
adulte plum. internuptial

L'espèce est globalement peu vocale. Le cri de vol nocturne est un "hin hin ahin...". Il est silencieux en recherche de nourriture. Une colonie reproductrice se signale par une sorte de bavardage continu fait de pépiements juvéniles et des "roc roc roc" des adultes.

Habitat

Héron garde-boeufs
adulte plum. nuptial

Contrairement aux autres hérons, le garde-bœufs n'est pas majoritairement lié au milieu aquatique. Même si l'eau et les zones humides continuent à jouer un rôle important dans son mode de vie, on le trouve le plus souvent dans les steppes herbacées, les prairies, les cultures, et même dans des milieux artificiels comme les terrains de sport ou les pelouses urbaines.

Comportement traits de caractère

Héron garde-boeufs
adulte plum. internuptial

Cet oiseau fait preuve d'un instinct grégaire développé. On l'observe pratiquement toujours en groupes.

Héron garde-boeufs
adulte
Il niche en colonies souvent populeuses dans les ligneux. La recherche de nourriture est également souvent une quête collective : on les aperçoit par petits groupes profitant du dérangement occasionné par le bétail pour capturer leurs proies terrestres. Les Hérons garde-bœufs volent en groupes, mais contrairement aux oies, aux grues et autres cormorans, connus pour l'alignement plus ou moins régulier des individus, ils forment des groupes non ordonnés.

Vol

Héron garde-boeufs
adulte plum. nuptial

Vol typique de héron, avec le cou replié et les pattes tendues vers arrière. Le vol peut être acrobatique lorsque l'oiseau se laisse tomber vers le sol en zigzagant.

Alimentationmode et régime

Héron garde-boeufs
plum. internuptial

En tant que prédateur terrestre, le Héron garde-bœufs a un régime principalement insectivore. On le retrouve souvent en compagnie du bétail sur lequel il se perche. Il profite du dérangement causé par le bétail ou les machines agricoles pour capturer insectes et autres arthropodes, divers invertébrés autres ainsi que de petits vertébrés tels que mulots et musaraignes. Il lui arrive de chasser les pieds dans l'eau et les poissons peuvent alors entrer dans son régime.

Reproduction nidification

Héron garde-boeufs
Poussin

La nidification est l'affaire des deux parents, mais on assiste à une répartition assez rigoureuse des tâches : la femelle se charge de la construction proprement dite, tandis que le mâle s'occupe de la collecte des matériaux.

Bâti de branchettes, le nid est installé dans un buisson ou un arbuste au bord de l'eau.
Quand l'un des partenaires revient au nid, le couple adopte une attitude cérémoniale avec les plumes du dos hérissées et celles de la tête aplaties.
La femelle dépose 4 à 5 œufs de couleur bleu verdâtre qui sont couvés alternativement par le mâle et la femelle pendant 22 à 26 jours. Les jeunes sont nidicoles et s'envolent environ au bout de 30 jours, mais ils sont capables de grimper dans les branches voisines du nid dès l'âge de 2 à 3 semaines.

Distribution

Héron garde-boeufs
adulte

Originaire de l'Afrique, très courant au Kenya ou en Tanzanie, on le rencontre actuellement sur tous les continents excepté l'antarctique. Il est courant dans la péninsule ibérique et le sud de la France et on peut l'apercevoir occasionnellement dans le reste de l'Europe.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le Héron garde-bœufs est généralement commun et répandu dans son habitat.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Héron garde-boeufsFiche créée le 01/07/2003 par avec la participation de
partiellement réécrite le 10/11/2022 par
publiée le - modifiée le 24-11-2022
© 1996-2023 Oiseaux.net