Jardinier tacheté

Chlamydera guttata - Western Bowerbird

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Ptilonorhynchidés

  • Genre
    :

    Chlamydera

  • Espèce
    :

    guttata

Descripteur

Gould, 1862

Biométrie
  • Taille
    : 28 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 122 à 148 g
Distribution

Distribution

Description identification

Jardinier tacheté
Jardinier tacheté
adulte

Comme chez la plupart des oiseaux qui accomplissent des parades, la description du plumage, notamment celle de la face et de la tête, est relativement complexe, avec une multitude de nuances de couleurs qui s'imbriquent les unes dans les autres. Chez le mâle adulte, les plumes de la tête et du cou sont chamois-roux avec des larges bordures et des bases noires. La majorité des plumes du capuchon a un lustre blanc argenté et des extrémités blanches. La nuque est recouverte d'une crête érectile aux multiples variations de rose. Les parties supérieures, y compris les couvertures alaires et la queue varient du brun noirâtre au noir, les ailes et la queue ayant une teinte plus claire en raison de larges taches circulaires couleur argile. On peut apercevoir des taches chamois clair ou blanchâtres sur la plupart des rémiges ainsi que sur les rectrices.
Le menton, la gorge, les couvertures auriculaires et le haut de la poitrine forment un bel ensemble noirâtre moucheté de couleur argile, ces dernières devenant plus sombres à proximité de l'aile. Le reste des parties inférieures est variablement chamois, se nuançant de jaunâtre sur le centre de l'abdomen, les côtés de la poitrine et les flancs. Le dessous de la queue est couleur craie pâle, avec d'épaisses barres brun-olive.
Les iris sont brun sombre, le bec noir, les pattes brun-olive.
Le Jardinier tacheté se distingue du Jardinier maculé par son apparence nettement plus sombre, par le centre de ses parties inférieures plus jaune et plus brillant, par le lustre plus argenté de son capuchon.
La femelle est assez semblable à son partenaire. La crête est absente. Par contre la queue est un peu plus longue. Les juvéniles ne sont pas décrits.

Indications subspécifiques 2 sous-espèces

  • Chlamydera guttata guttata (w and c Australia)
  • Chlamydera guttata carteri (North West Cape Pen.. w Australia.)

Noms étrangers

  • Western Bowerbird,
  • Pergolero moteado occidental,
  • Westlicher Laubenvogel,
  • nyugati lugasépítő,
  • Gevlekte Prieelvogel,
  • Uccello giardiniere occidentale,
  • Västlig lövsalsfågel,
  • Vestgartner,
  • šiatorník hnedý,
  • lemčík západní,
  • Kraveløvhyttefugl,
  • lännenhelmilavastaja,
  • arquer maculat occidental,
  • jedwabnica ciemna,
  • Западная беседковая птица,
  • ニシマダラニワシドリ,
  • 西大亭鸟,
  • 西部大園丁鳥,

Voix chant et cris

Jardinier tacheté
adulte

Selon la plupart des orntithologues, le répertoire du Jardinier tacheté est assez semblable de celui du Jardinier maculé, mais on n'en connaît pas de description détaillée. D'après Del Hoyo, le cri de reconnaissance est une série de notes puissantes, rudes, bien articulées et qui sont répétées à de multiples reprises. Des imitations d'autres espèces sont probablement utilisées, notamment lorsqu'ils s'agit de dissuader les prédateurs. Pas moins de 13 imitations sont répertoriées, parmi lesquelles des aboiements.

Habitat

Jardinier tacheté

Les Jardiniers tachetés fréquentent les zones boisées qui bordent les cours d'eau, les crêtes montagneuses et les gorges qui sont recouvertes de bouquets de petits arbres.

On les trouve également dans des sites dont les paysages marquent une rupture assez saisissante avec les habitats fréquentés habituellement. Les Jardiniers tachetés vivent du niveau de la mer juusqu'à 500 mètres d'altitude dans les endroits pourvus en eau.
Occasionnellement, ils visitent les jardins situés à la périphérie des habitations et des lotissements humains.

Comportement traits de caractère

Jardinier tacheté

Les Jardiniers tachetés ne sont pas très grégaires : ils vivent en solitaire, en couples ou en petits groupes qui comprennent environ une demi-douzaine d'individus. Occasionnellement, les rassemblements sont plus importants et contiennent jusqu'à 15 oiseaux.
Pour construire leurs berceaux, ils sont tributaires des buissons du type ficus et des arbustes dont les branches retombantes les protègent contre les prédateurs en les dissimulant. Les structures mesurent 35 cm de longueur, 16 cm de largeur et 23 cm de hauteur sur une plate-forme dépassant nettement les parois de chaque côté.

Les berceaux des Jardiniers tachetés ressemblent beaucoup à ceux des Jardiniers maculés, toutefois les plates-formes ont une assise plus épaisse et plus étendue. Par contre, les objets décoratifs sont de même nature, ils ont la même forme et la même couleur. Les décorations du berceau comprennent des morceaux d'os, des coquilles d'escargots, des fragments de calcite, tous de couleur blanche. Les fruits, les bourgeons, les cosses et les morceaux de verre sont de couleur verte. Des objets insolites telles que des boites de munition et des douilles métalliques sont également collectées. Certaines brindilles sont peintes avec des substances végétales rouges endémiques d'Australie.
Les parades des Jardiniers tachetés sont moins connues que celles d'autres membres de la famille. Pendant la nidification, les mâles adoptent des postures agressives pour tenter d'éloigner leurs congénères. Ils sautillent, battent des ailes et prennent des attitudes semblables à celles des Jardiniers maculés. Dans leurs attitudes communes, on peut noter des becs relevés de façon à dévoiler leur crête et leur nuque, des mouvements latéraux de la queue. Les parades complètes n'ont lieu que devant les femelles.

Alimentationmode et régime

Jardinier tacheté
♂ adulte

Les Jardiniers tachetés sont majoritairement végétariens, ils consomment en particulier des figues des rochers (ficus platypoda), des fruits, des fleurs, des bourgeons, du nectar et des graines. Des proies d'origine organique sont cependant ingurgitées : en priorité des insectes.
Ces oiseaux de moyenne taille inspectent surtout les arbres et les arbustes, mais il se nourrissent aussi parfois à terre. Dans les villages, ils consomment les déchets domestiques.

Reproduction nidification

Jardinier tacheté
♂ adulte

Les Jardiniers tachetés ont une saison de nidification très prolongée qui s'étend de juillet à mars.

Au cap Nord-Ouest, les populations de la race carteri déposent leur ponte d'août à septembre. L'envol des oisillons est visible de septembre à octobre Les parades ont lieu à peu près à tous les mois de l'année, avec leur paroxysme entre août et décembre.
Ces oiseaux sont polygames, les mâles ont des mœurs légères et construisent un berceau en forme d'avenue multicolore pour séduire le plus de femelles possible.
Ils ne sont pas territoriaux, excepté lorsque le mâle défend le berceau. Ces derniers sont habituellement distants de 2 kilomètres les uns des autres et leur emplacement peut être modifié en fonction de la disponibilité en buissons en-dessous desquels ils sont aménagés. Plusieurs berceaux non utilisés sont placés à 1 mètre de distance du berceau en activité.
Le femelle bâtit seule le nid et s'occupe des soins apportés à la couvée. Le nid est placé habituellement dans un buisson, un arbuste ou éventuellement une vigne grimpante, entre 2 et 6 mètres au-dessus du sol. C'est une sorte de coupe construite avec des rameaux et des sarments. L'intérieur est revêtu avec des fibres végétales, des lambeaux de feuilles d'acacias ou de casuarinas. La ponte comprend 2 œufs dont la couleur est un peu plus verdâtre que celle des œufs de Jardiniers maculés. La durée d'incubation, la période d'élevage au nid et la croissance des juvéniles sont inconnues.

Distribution

Ces oiseaux de taille moyenne de la famille des ptilonorhynchidés sont endémiques du continent australien. Leur aire de distribution couvre principalement l'Australie Occidentale, dans la région de Pilbara jusqu'au centre de cet état. Leur limite nord s'approche des alentours d'Alice Springs. Leur limite sud est située en Australie Méridionale, au niveau du lac Eyre, distant d'une centaine de kilomètres du littoral sud.
Cette espèce de jardinier est subdivisée en 2 races distinctes :
C. g. carteri - North West Cape, dans l'Australie Occidentale.
C. g. guttata - Australie Occidentale dans la région de Pilbara et le centre-sud du continent, vers le nord-est non loin d'Alice Springs

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Cette espèce n'est pas globalement menacée. La race carteri qui vit dans la région du cap Nord-Ouest est stable et ses effectifs ont été estimés à environ 2 000 individus sur un espace géographique de 500 kilomètres carrés. La carence de précipitations empêche souvent l'achèvement des berceaux. Les Jardiniers tachetés sont persécutés et tués par les arboriculteurs car ils sont considérés comme des fléaux pour les arbres fruitiers.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Jardinier tachetéFiche créée le 09/04/2016 par
publiée le - modifiée le 22-10-2016
© 1996-2021 Oiseaux.net