Paradoxornis à menton noir

Suthora nipalensis - Black-throated Parrotbill

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Sylviidés

  • Genre
    :

    Suthora

  • Espèce
    :

    nipalensis

Descripteur

Hodgson, 1837

Biométrie
  • Taille
    : 11 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 6 à 7 g
Distribution

Distribution

Description identification

Paradoxornis à menton noir
adulte

Le Paradoxornis à menton noir est un tout petit passereau roux et gris qui a récemment été transféré de la famille des timaliidés à celle des sylviidés. Chez la race nominale, le capuchon et la nuque sont gris-brun moyen, parfois un peu plus pâle sur le front. Il y a une épaisse rayure noirâtre qui va du bec jusqu'à l'arrière des oreillons. Les lores blanches contrastent avec l'anneau orbital, le sourcil, les joues et la sous-moustache qui forment un ensemble gris. Le manteau, le dos, les scapulaires sont brun roussâtre, virant au roux sur les sus-caudales et les couvertures alaires. Les ailes noirâtres ont des bordures blanches et rousses.
Le menton et la gorge forment une bavette noire. Les côtés du cou sont gris, la poitrine gris clair. L'abdomen blanchâtre est recouvert d'un enduit couleur fauve. Les sexes sont identiques.
En ce qui concerne les parties nues, les iris sont brun-perle, le bec jaune-corne. Les pattes sont gris bleuâtre ou couleur ardoise. Les différentes races se différencient par la teinte de la nuque et de la calotte. La race patricia a une poitrine fauve foncé, la race poliotis a une poitrine gris sombre.

Indications subspécifiques 10 sous-espèces

  • Suthora nipalensis nipalensis (w and c Nepal)
  • Suthora nipalensis garhwalensis (n India)
  • Suthora nipalensis humii (e Nepal and Bhutan)
  • Suthora nipalensis crocotia (e Bhutan and w Arunachal Pradesh. ne India.)
  • Suthora nipalensis poliotis (e Arunachal Pradesh to Manipur. ne India. , nw and n Myanmar and sw China)
  • Suthora nipalensis feae (e and s Myanmar, w Thailand)
  • Suthora nipalensis patriciae (Mizoram. ne India.)
  • Suthora nipalensis ripponi (Chin Hills. w Myanmar.)
  • Suthora nipalensis beaulieui (ne Thailand, n and c Laos and nc Vietnam)
  • Suthora nipalensis kamoli (c Vietnam and s Laos)

Noms étrangers

  • Black-throated Parrotbill,
  • Picoloro gorjinegro,
  • Grauohr-Papageimeise,
  • Grijswangdiksnavelmees,
  • Psittorinco golanera,
  • Svartstrupig papegojnäbb,
  • Harlekinbuttnebb,
  • sutora čiernobradá,
  • sýkořice černohrdlá,
  • Sortstrubet Papegøjenæb,
  • kirjonokkatimali,
  • paradoxorni cellut,
  • ogoniatka czarnogardła,
  • melnrīkles apaļknābītis,
  • Сероухая сутора,
  • キバネダルマエナガ,
  • 黑喉鸦雀,
  • นกปากนกแก้วหูเทา,
  • 黑喉鴉雀,

Voix chant et cris

Le chant est une suite continuelle de gazouillements aigus et variables selon les sous-espèces. La race nominale émet des "chu'írrr-dííí-dírrrr", celle du hume produit un "chu'dírrrr", "chu'dírrrr-dííí-dí", "chuu'írrrrr-dí", "chuu'írrrr-dír-díí-díí-díí". La race poliotis produit des "dwut'utu-dúúúú-dírr" et la race beaulieu délivre des "tírrrr'ííí" plus brefs. Les cris d'alarme sont des "cheep" ou des "chirr". On peut aussi entendre des sortes de bêlements d'agneaux plaintifs.

Habitat

Les Paradoxornis à menton noir fréquentent les sous-bois et les massifs de bambous des forêts d'arbres à larges feuilles permanentes. Ils apprécient particulièrement les chênes, les rhododendrons et les boisements mixtes à feuilles caduques. On les aperçoit également dans les jungles de bambous, dans les parcelles en cours de régénération et dans les terres agricoles abandonnées. Sur le sous-continent indien, ils occupent parfois les prairies de hautes herbes et les lisières des zones boisées, à des altitudes qui varient de 1 525 à 3 300 mètres, pouvant descendre en Assam dans les vallées jusqu'à 600 mètres. Dans le sud-est asiatique, l'amplitude altitudinale est de 1 200 à 2 650 m et ces paradoxornis subissent des mouvements hivernaux jusqu'à 980 mètres au Myanmar.

Comportement traits de caractère

D'après Ali et Ripley (mais ces informations sont assez anciennes et concernent surtout les sous-espèces qui vivent au Népal et au Bhoutan), les Paradoxornis à menton noir sont des oiseaux grégaires et peu craintifs dont les mœurs sont assez semblables à celles des Mésanges à tête rousse (Aegithalos concinnus). Ils forment des petites bandes de 3 à 10 individus, ou parfois plus, qui rassemblent des petits timaliidés et des mésanges de la famille des aegithalidés. Ils chassent fiévreusement dans les massifs de bambous et dans les buissons de petite taille, s'accrochant aux feuilles et aux brindilles d'une manière acrobatique.
Lorsqu'un individu décide soudain de fuir jusqu'à un arbuste voisin, le reste de la bande flotte en le suivant dans un désordre assez indescriptible. Pendant les périodes de pause qui suivent ces moments d'activité intense, ces minuscules passereaux se reposent sur une branche, blottis les uns contre les autres. De loin, ils ressemblent alors à des capucins de taille miniature.
Lorsqu'ils doivent montrer leur mauvaise humeur, les Paradoxornis à menton noir ébouriffent les plumes noir de leur capuchon et de leur bavette sombre. Les Paradoxornis à menton noir sont des oiseaux sédentaires, ils descendent néanmoins dans les vallées lorsque les condition climatiques deviennent trop rudes en altitude.

Alimentationmode et régime

Les Paradoxornis à menton noir ont un menu mixte : ils mangent des insectes et des matières végétales telles que des bourgeons de bambous et des graines d'herbes. En dehors de leur périodes d'activité intense, ils mangent parfois lentement et de façon méthodique, prospectant à la base des bambous où est concentrée la plupart de leurs ressources.

Reproduction nidification

Les Paradoxornis à menton noir se reproduisent de mars à juillet.
Leur nid est une minuscule structure compacte et soignée en forme de coupe. Il est construit avec des feuilles de bambous et des herbes fines, renforcé sur les parois extérieures par des toiles d'araignée. Il est garni à l'intérieur par des fines tiges et par du crin d'origine végétal. Il est placé environ à 60 centimètres au-dessus du sol et fixé à une protubérance extérieure de bambou. Éventuellement, il est installé dans un buisson épais ou dans un enchevêtrement de plantes grimpantes. Au Vietnam (race beaulieu), le nid est installé dans une plante grimpante, environ 1 mètre 50 au-dessus du sous-bois.
La ponte contient habituellement 3 œufs , de couleur bleu pâle ou bleue, dont les dimensions moyennes sont 16 millimètres sur 12. Ils sont assez proches des œufs de zosterops, mais ils sont plus sombres et moins brillants. Il n'y a pas d'autres informations.

Distribution

L'aire de distribution des Paradoxornis à menton noir s'étend du Gharwal jusqu'en Chine du Sud en passant par le Bhoutan, les collines du NEFA, le Myanmar et le nord du Vietnam. Cette espèce est officiellement subdivisée en 10 races dont voici la liste de l'ouest à l'est :
P. n. garhwalensis - Uttaranchal Pradesh, dans le nord de l'Inde.
P. n. nipalensis - ouest-centre du Népal.
P. n. humii - est du Népal jusqu'au Bhoutan (à l'est jusqu'à Shemgang).
P. n. crocotius - est du Bhoutan (Yonpu La, Deothang) et collines du nord-est de l'Inde (extrême ouest de l'Arunachal Pradesh).
P. n. poliotis (Blyth, 1851) - Arunachal Pradesh, Nord-Manipur, Sud-Assam (Cachar et Khasi Hills), nord du Myanmar et Chine Méridionale (nord-ouest du Yunnan).
P. n. patriciae - Mizoram, dans le nord-est de l'Inde.
P. n. ripponi - Chin Hills (excepté le nord), dans l'ouest du Myanmar.
P. n. feae - est-sud du Myanmar, ouest et nord-ouest de la Thaïlande.
P. n. beaulieui - nord-est de la Thaïlande (Phu Luang), nord-centre du Laos et du Vietnam (Nord-Annam).
P. n. kamoli - centre du Vietnam (Annam) et sud-est du Laos.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les Paradoxornis à menton noir ne sont pas globalement menacés. Ils sont même courants ou localement communs. Leur aire de distribution est assez vaste bien que très morcelée en Asie du Sud-Est. Leur densité est plus développée sur la partie himalayenne de leur territoire que sur la partie orientale.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Paradoxornis à menton noirFiche créée le 02/06/2016 par
publiée le - modifiée le 2016-09-11 12:06:28 © 1996-2019 Oiseaux.net