Perdrix rouge

Alectoris rufa - Red-legged Partridge

Systématique
  • Ordre
    :

    Galliformes

  • Famille
    :

    Phasianidés

  • Genre
    :

    Alectoris

  • Espèce
    :

    rufa

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 38 cm
  • Envergure
    : 47 à 50 cm.
  • Poids
    : 391 à 514 g
Distribution

Distribution

Description identification

Perdrix rouge
adulte
Perdrix rouge
juvénile

La Perdrix rouge est plus grosse et plus colorée que sa cousine la Perdrix grise. De loin, l'adulte apparaît comme un gros oiseau brun chaud avec une tête particulière. Sa tête quadricolore est en effet remarquable. Le bec et le tour de l'œil sont rouge-corail. La gorge et les joues blanches sont entourées de noir. Deux bandes blanches vont du front à la nuque par dessus les yeux. Elles bordent une bande sommitale couleur terre. Le cou et le haut de la poitrine sont tachetés de noir et de blanc. Le bas de la poitrine est gris clair et le ventre brun roussâtre. Les flancs sont nettement barrés verticalement. Les pattes sont rouges. Les sexes sont semblables, le mâle est simplement plus fort que la femelle.
Les ailes, courtes et robustes, autorisent un vol vibré puissant et rapide, même si l'oiseau préfère fuir le danger en courant. Les pattes sont en effet assez longues et fortes et particulièrement bien adaptées à la marche en terrain découvert et accidenté.

Indications subspécifiques 3 sous-espèces

  • Alectoris rufa rufa (Britain, France, n Italy, Corsica)
  • Alectoris rufa hispanica (n and w Iberian Pen.)
  • Alectoris rufa intercedens (e and s Iberian Pen.)

Noms étrangers

  • Red-legged Partridge,
  • Perdiz roja,
  • perdiz-vermelha,
  • Rothuhn,
  • vörös fogoly,
  • Rode Patrijs,
  • Pernice rossa,
  • rödhöna,
  • Rødhøne,
  • kuropta červená,
  • orebice rudá,
  • Rødhøne,
  • punapyy,
  • perdiu roja,
  • Sandhæna,
  • góropatwa czerwona,
  • kalnu irbe,
  • španska kotorna,
  • Красная куропатка,
  • アカアシイワシャコ,
  • 红腿石鸡,
  • 紅腳石雞,

Voix chant et cris

Les cris et le chant de la Perdrix rouge ne sont pas facilement transcriptibles phonétiquement. Le mieux est de se reporter aux enregistrements sur le site xeno-canto
https://xeno-canto.org/species/Alectoris-rufa

Habitat

Perdrix rouge
adulte

La Perdrix rouge occupe les milieux secs, ouverts ou semi-ouverts, cultivés ou incultes, souvent sur pentes. On la trouve dans les milieux suivants : garrigue, pelouses buissonnantes, pentes incultes arbustives, prairies sèches, cultures, vignobles, friches, landes calcaires ou sablonneuses, plantations, linéaires de lisières, etc. Le climat méditerranéen lui convient particulièrement.
Elle évite le milieu forestier fermé ainsi que les milieux humides.

Comportement traits de caractère

Perdrix rouge
adulte

La Perdrix rouge est un oiseau volontiers grégaire. En dehors de la période de reproduction, on la trouve en petites troupes craintives nommées compagnies formées de 10-15 individus et pouvant atteindre une 40e d'oiseaux voire plus suivant le temps.

Perdrix rouge
adulte plum. nuptial
Par temps froid, ce nombre peut atteindre la centaine. Elle fréquente alors les milieux suffisamment ouverts comme les landes, la garrigue ou certaines prairies qui permettent tous à la perdrix de repérer aisément un danger et de s'enfuir si nécessaire. Dérangée, elle court se mettre à couvert plutôt que de voler. En présence d'un rapace, la Perdrix rouge se contente souvent de s'aplatir au sol et de demeurer immobile. Son plumage, par ses teintes et ses dessins, lui assure un excellent camouflage au cœur de la végétation basse.
En période de reproduction, les adultes s'apparient et chaque couple tient un territoire. Seuls les inemployés continuent à vivre en compagnie.

Vol

Perdrix rouge
Poussin

Vol bas et rapide, assuré par des battements d'ailes énergiques très rapides et comportant quelques brèves phases planées sur la lancée dans les pentes. Elle vole surtout quand elle est dérangée et surprise. Toute la compagnie peut s'envoler dans le même temps.

Alimentationmode et régime

Perdrix rouge
adulte

La Perdrix rouge quitte son dortoir chaque jour avant l'aube pour se rendre à un point d'eau. Elle passe ensuite la matinée à s'alimenter et se repose dans un endroit abrité durant les heures les plus chaudes du jour.

Perdrix rouge
adulte
Elle se nourrit surtout de végétaux, feuilles et racines, graines, fruits, mais complète son régime d'invertébrés divers. Lors qu'elle élève des jeunes, ceux-ci reçoivent des fourmis dès l'âge d'une semaine mais les sauterelles sont aussi des proies appréciées. En raison de ce régime particulier, les jeunes sont affectés quand les insectes viennent à manquer lors des étés humides.

Reproduction nidification

Perdrix rouge
adulte

Les couples se forment en fin d'hiver, au début de la saison de nidification. Ils sont le plus souvent pérennes sur plusieurs années.

Après avoir trouvé une femelle, le mâle cherche un bon emplacement de nid, au sol, sous un buisson, ou dans une haie. Il s'accroupit puis tourne sur lui-même en creusant le sol pour ménager une cuvette. Blotti dans celle-ci, il saisit du bec des feuilles et des tiges et les jette autour de lui pour former un anneau. Une fois le nid accepté par la femelle, celle-ci y pond jusqu'à une vingtaine d'œufs qui sont couvés par les deux adultes pendant 24 jours en moyenne. Les jeunes quittent le nid peu après l'éclosion pour se nourrir aux côtés de leurs parents. Ces derniers communiquent avec eux en émettant de doux roucoulements. Ils désignent les aliments aux jeunes en les jetant devant eux ou en pointant le bec dans leur direction. Une dizaine de jours après l'éclosion, les jeunes peuvent déjà voler sur une courte distance. Néanmoins, ils continuent à grandir durant près de deux mois et demeurent en compagnie des adultes durant tout l'hiver. La maturité sexuelle est atteinte au printemps suivant.
Il arrive que le mâle ait deux partenaires en même temps.

Distribution

Perdrix rouge
adulte plum. nuptial

La Perdrix rouge occupe la péninsule ibérique, excepté le littoral atlantique du nord-ouest, les deux tiers sud de la France (la Bretagne, la Normandie et toutes les régions frontalières du nord et du nord-est ainsi que le Jura et les Alpes restent inoccupés), une partie du nord-ouest italien, la Corse et les Baléares.
Elle a été introduite en bien des endroits comme en Grande-Bretagne.

Menaces - protection

Perdrix rouge
1ère année
Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

L'espèce n'est pas considérée menacée pour le moment. Néanmoins, par rapport à sa répartition historique, elle a disparu par exemple de Bretagne, de l'ouest et du sud de la Suisse ou de Rhénanie en Allemagne. Les prélèvements cynégétiques sont localement un paramètre important dans la démographie de l'espèce, par exemple au Portugal. La fragmentation de l'habitat disponible par la culture ou l'urbanisation joue aussi un rôle négatif.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Perdrix rougeFiche créée le 15/06/2022 par
publiée le - modifiée le 20-06-2022
© 1996-2022 Oiseaux.net