Sporophile cici Cici verdinère

Melanospiza bicolor - Black-faced Grassquit

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Thraupidés

  • Genre
    :

    Melanospiza

  • Espèce
    :

    bicolor

Descripteur

Linnaeus, 1766

Biométrie
  • Taille
    : 12 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 7 à 13 g
Distribution

Distribution

Description identification

Sporophile cici
Sporophile cici
♀ adulte

Le Sporophile cici, maintenant appelé Cici verdinère par la plupart des auteurs, est un petit passereau granivore de la famille des Thraupidés. C'est un oiseau assez rond, à la queue courte, atteignant à peine la taille d'une Mésange bleue. Le bec est typique des granivores, conique et épais, avec le culmen légèrement convexe. Le dimorphisme sexuel est important. Chez le mâle, la face et le dessous (gorge, poitrine et ventre) sont noirs, tandis que le dessus (manteau, ailes, queue et nuque) est vert-olive sombre. La femelle est olive grisâtre sur le dessus, et gris clair sur le dessous. Les immatures ressemblent à la femelle en plus terne. Les individus des deux sexes ont les pattes rosâtres et les yeux brun très foncé. Le bec est noir chez le mâle, gris chez la femelle (avec la mandibule inférieure plus claire). Pendant la période nuptiale, les commissures du bec deviennent rose vif.
On dénombre 8 sous-espèces qui diffèrent par la taille et la coloration du plumage (par exemple noir plus ou moins étendu et vert-olive plus ou moins intense chez le mâle). Le Cici verdinère serait le plus proche parent "continental" des Pinsons de Darwin (ou géospizes) des Galapagos, selon les dernières études génétiques.

Indications subspécifiques 8 sous-espèces

  • Melanospiza bicolor bicolor (Bahama Is., islands off n Cuba)
  • Melanospiza bicolor marchii (Jamaica and Hispaniola)
  • Melanospiza bicolor omissa ()
  • Melanospiza bicolor huilae (c Colombia)
  • Melanospiza bicolor grandior (San Andrés Arch.. e of Nicaragua.)
  • Melanospiza bicolor johnstonei (La Blanquilla and Los Hermanos. off n Venezuela.)
  • Melanospiza bicolor sharpei (Netherlands Antilles)
  • Melanospiza bicolor tortugensis (La Tortuga. off n Venezuela.)

Noms étrangers

  • Black-faced Grassquit,
  • Semillero bicolor,
  • papa-capim-bicolor,
  • Jamaikagimpeltangare,
  • feketeképű kölespinty,
  • Maskergrondvink,
  • Erbero faccianera,
  • sisitangara,
  • Skifergresspurv,
  • ostrovčan dvojfarebný,
  • kubánka dvoubarvá,
  • Jamaicafinke,
  • mustanaamasirkkunen,
  • menjagrà caranegre,
  • ziębołuszcz ciemnolicy,
  • melnā stērstiņa,
  • Чернолицый тиарис,
  • ニショクコメワリ,
  • 黑脸草雀,
  • 黑臉離草雀,

Voix chant et cris

Sporophile cici
♂ adulte

Le chant est un bourdonnement puissant "tse-tsee-tsee-tsizzle-tsizzle", souvent suivi d'une deuxième séquence plus sonore. Le cri de contact est un "tsip" doux et musical. Le mâle émet son chant depuis un perchoir ou lors d'un vol nuptial durant lequel il fait vibrer ses ailes.

Habitat

Sporophile cici
♂ adulte

Le Cici verdinère se plaît dans tous milieux ouverts riches en graminées, à condition qu'il ait la possibilité de se cacher dans la végétation en cas d'alerte : champs avec buissons et fourrés, bords de route, plantations de canne, rizières, jardins avec pelouse et arbustes, terrains vagues, savanes avec taillis, buissons, cactus, clairières et lisières forestières.

Aux Antilles, on le trouve à basse et moyenne altitude. En Colombie, on peut l'observer jusqu'à 1 200-1 400 m d'altitude.

Comportement traits de caractère

Sporophile cici
♂ adulte

Le Cici verdinère est sédentaire. On l'observe en général en couple ou en petit groupe familial, au sol ou dans la végétation basse à la recherche de nourriture. C'est un oiseau très remuant. Aux Antilles, il est confiant mais moins familier que le Pèrenoir rougegorge.

Alimentationmode et régime

Sporophile cici
♂ adulte

Le Cici verdinère se nourrit essentiellement de graines, surtout de graminées. Les graines sont picorées au sol ou directement prélevées sur les tiges des graminées. Quand l'occasion se présente, des insectes ou des miettes de pain peuvent être ajoutés au menu. Aux Antilles néerlandaises, il consomme aussi des fruits de cactus.

Reproduction nidification

Sporophile cici

La saison de reproduction dépend de la région. En Martinique elle commence en décembre, et il peut y avoir plusieurs couvées par an.

Cuba, la nidification a lieu entre avril et juin. Le nid est du même type que celui du Pèrenoir rougegorge : c'est une grosse boule de fibres végétales, de 15 cm de diamètre environ, avec une ouverture latérale. Il est construit assez bas dans un buisson ou un arbuste, parfois presque au niveau du sol. La femelle y pond 2 à 4 œufs blanc-crème tachetés de brun-roux. Les deux sexes participent à la construction du nid et à l'élevage des jeunes.

Distribution

Sporophile cici
♂ adulte

L'espèce est commune partout aux Antilles, sauf à Cuba où elle est très rare et aux Caïmans dont elle est absente. L'espèce est assez commune en Colombie (nord du pays, vallée centrale, îles San Andres et Providencia). On la trouve aussi au nord du Venezuela. Des individus errants, provenant probablement des Bahamas, sont parfois observés en Floride.

Menaces - protection

Sporophile cici
♀ adulte
Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

L'espèce n'est pas menacée actuellement. Elle est commune dans la plus grande partie de son aire de répartition. Le Cici verdinère semble s'adapter assez bien aux milieux modifiés par l'homme, de par son régime alimentaire à base de graines de graminées.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Sporophile ciciFiche créée le 01/02/2022 par
publiée le - modifiée le 02-02-2022
© 1996-2023 Oiseaux.net