Yuhina à diadème

Yuhina diademata - White-collared Yuhina

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Zostéropidés

  • Genre
    :

    Yuhina

  • Espèce
    :

    diademata

Descripteur

Verreaux, J, 1869

Biométrie
  • Taille
    : 18 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 15 à 29 g
Distribution

Distribution

Description identification

Cet assez grand passereau au plumage brun-gris a une longue queue, une huppe sombre et un collier blanc qui recouvre la nuque. Le dessous des ailes est également blanc, la queue est légèrement fourchue.
Chez la race nominale, les plumes allongées et érectiles du capuchon forment une huppe grise dont les bordures sont quelquefois plus pâles. Le front est un peu plus foncé. Le haut de la nuque et le long sourcil blanc qui parcourt l'arrière de l'œil composent un collier qui est bien visible lorsque la crête est relevée. Les parties supérieures ont une teinte plus claire que la calotte. Les couvertures alaires et la queue sont brun noirâtre avec des stries longitudinales blanches. Il y a du blanc sur la courbure et le dessous de l'aile.
Les lores sont brun sombre, se développant jusqu'à la base du menton, les joues sont plus pâles. Les couvertures auriculaires brun-gris moyen ont des stries blanc brunâtre brillant. Les parties inférieures sont gris-brun moyen. Le centre du ventre et les sous-caudales sont blanc uni.
Les iris varient du châtain au brun sombre. L'anneau orbital blanc est incomplet. Le bec est jaunâtre avec un culmen brun. Les pattes varient du jaune, au jaune sombre ou au jaune orangé. Les sexes sont identiques. Les juvéniles sont semblables aux adultes. La race amplina est brun grisâtre plus foncé que la nominale.

Indications subspécifiques 2 sous-espèces

  • Yuhina diademata diademata (c China)
  • Yuhina diademata ampelina (ne Myanmar, s China and n Vietnam)

Noms étrangers

  • White-collared Yuhina,
  • Yuhina diademada,
  • Iuína-de-diadema,
  • Diademyuhina,
  • galléros juhinia,
  • Diadeemmeestimalia,
  • Yuhina dal collare,
  • Diademyuhina,
  • Diademtopptimal,
  • juhina čelenková,
  • chocholáček čelenkový,
  • Diademyuhina,
  • valkoniskajuhina,
  • iuhina diademada,
  • czupurnik diademowy,
  • diadēmas cekullosīte,
  • Ошейниковая юхина,
  • シロエリカンムリチメドリ,
  • 白领凤鹛,
  • 白領鳳鶥,

Voix chant et cris

Les cris sont des "wi wrr'i wrr wrr'i" à la fois inquiétants et émis en sourdine. Le chant n'est pas décrit, de même que le reste de la communication. Toutefois, le répertoire semble assez dissemblable à celui des autres yuhinas qui vivent en Chine.

Habitat

Les yuhinas à diadème fréquentent les forêts ouvertes pourvues d'arbres à larges feuilles permanentes. On les trouve également dans les parcelles secondaires en cours de régénération et dans les plantations de thé.
En Chine, ces oiseaux vivent entre 800 et 3 600 mètres d'altitude. Dans le sud-est de l'Asie, l'amplitude altitudinale est moins importante, allant simplement de 1 250 à 2 745 mètres.

Comportement traits de caractère

Les yuhinas à diadème recherchent leur nourriture en couple ou en petits groupes dont on ignore l'importance et la composition. Bien qu'ils soient montagnards, ils sont considérés comme sédentaires et les déplacements altitudinaux semblent d'assez faible amplitude.

Alimentationmode et régime

Les yuhinas à diadème mangent habituellement des insectes, en particulier des petits coléoptères. Ils ingurgitent aussi des petites graines et du nectar de rhododendron. Les menus sont très différents selon les saisons.

Reproduction nidification

La saison de nidification a lieu d'avril à mai au Myanmar et de mai à septembre en Chine.
Le nid est une structure fragile avec une coupe presque transparente qui est fabriquée avec des feuilles mortes, des herbes sèches et des racines noires. Le rebord est bien enduit avec des toiles d'araignée, de la mousse et des racines. L'intérieur est garni avec des radicelles, des fibres de palme, des herbes, des tiges de plantes parasites. Le nid est placé à faible hauteur (entre 20 cm et 1,50 mètres au-dessus du sol), dans un buisson, des ronces, des framboisiers sauvages, des landes, des herbes grossières ou des petits arbres.
La ponte contient 2 ou 3 œufs. Au Myanmar, ils sont plutôt blanchâtres, vert clair ou bleu verdâtre avec de nombreuses taches ou mouchetures couleur ambre, brune ou violacée. L'incubation est assurée par les 2 parents, mais la femelle effectue le plus gros du travail. Pas d'autres informations, la durée de l'incubation est inconnue..

Distribution

Les yuhinas à diadème sont originaires du centre de la Chine et du nord de l'Indochine. 2 sous-espèces sont officiellement reconnues : Y. d. diademata, la race nominale (centre de la Chine, dans le sud du Gansu, le Hubei, en direction du sud jusqu'au Sichuan et au Guizhou) - Y. d. ampelina (nord-est du Myanmar, sud de la Chine (Yunnan), et nord du Vietnam (Tonkin)).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook des oiseaux du Monde, cette espèce n'est pas globalement menacée. En Chine, elle est assez commune dans une aire protégée du Sichuan et très abondante dans le sud, notamment dans la province du Guangxi. Au Myanmar et au Vietnam, elle est assez répandue. L'espèce est classée comme de préoccupation mineure (LC).

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Yuhina à diadèmeFiche créée le 25/11/2013 par
publiée le - modifiée le 16-12-2013
© 1996-2021 Oiseaux.net