Autour rouge

Erythrotriorchis radiatus - Red Goshawk

Systématique
  • Ordre
    :

    Accipitriformes

  • Famille
    :

    Accipitridés

  • Genre
    :

    Erythrotriorchis

  • Espèce
    :

    radiatus

Descripteur

Latham, 1801

Biométrie
  • Taille
    : 61 cm
  • Envergure
    : 111 à 136 cm.
  • Poids
    : 1100 à 1370 g
Distribution

Distribution

Description identification

L'autour rouge est un grand, puissant et actif rapace de couleur brun-roux. Cette espèce au corps trapu possède de longues et larges ailes profondément digitées. La queue de taille moyenne est carrée ou légèrement arrondie, avec 8 ou 9 barres brunes sur un fond gris. Les individus sont principalement gris-brun sur le dessus, roux sur le dessous. Les femelles sont plus grandes que les mâles et plus fortement bâties. Par ailleurs, elles présentent un plumage plus pâle et marqué de petites mouchetures noires proéminentes sur le dessous. Les pâles marques qui sont bien en évidence sur les parties supérieures de la plupart des rapaces sont absentes chez l'autour rouge. En revanche, les couvertures alaires et le dos sont puissamment écaillés de roux alors que les culottes rousses qui recouvrent les cuisses sont parfaitement visibles lorsque l'oiseau est en vol. La tête remarquable permet une facile identification : capuchon et nuque fortement striés de noir, menton et gorge blancs, plus gris sur les côtés et contrastant particulièrement avec le roux de la poitrine, iris brun à jaune, cire gris ardoisé. Les pattes sont jaune verdâtre.
Les immatures sont plus brun et plus pâles que les adultes. Leur dessous est plus pâle avec des stries noires plus larges. Leur iris est brun-jaune, leur cire bleu-terne. Leurs pattes sont également différentes et présentent une teinte jaune éclatant.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Red Goshawk,
  • Azor Rojo,
  • Açor-vermelho,
  • Fuchshabicht,
  • rókahéja,
  • Rosse Havik,
  • Astore rosso,
  • Rödhök,
  • Revehauk,
  • jastrab hajovitý,
  • jestřáb světlehlavý,
  • Lyshovedet Båndhøg,
  • australianhaukka,
  • astor rogenc,
  • rdzawostrząb jasnoskrzydły,
  • Красный ястреб,
  • アカオオタカ,
  • 褐肩鹰,
  • 赤鷹,

Habitat

On trouve généralement les autours rouges dans les zones boisées ouvertes, à la lisière des forêts pluviales ainsi que dans les zones de végétation dense situées sur le littoral ou a proximité des côtes. Leur déclin en tant que reproducteur sédentataire dans le nord-est des Nouvelles Galles du Sud, en Australie, est avant tout le résultat d'une vaste déforestation entreprise plus particulièrement dans les forêts pluviales de plaine et dans les forêts-galeries le long des cours d'eau. Un grand nombre d'entre elles a été radicalement réduite sur la totalité de son aire de distribution. Les transformations continuelles qui affectent son territoire de nidification et qui dérangent considérablement ses habitudes reproductives constituent une menace essentielle pour cette espèce. Actuellement l'habitat préféré de l'autour rouge est constitué en Nouvelles Galles du Sud, d'un mélange de forêts subtropicales humides, de forêts marécageuses de melaleucas, ainsi que de boisements ouverts d'eucalyptus situés le long des rivières côtières. L'autour rouge est endémique des régions côtières et sub-côtières de l'Australie. Son territoire occupe une relativement fine bordure qui s'enfonce à une faible distance à l'intérieur du continent. Son aire de distribution s'étend des Kimberleys, dans l'ouest du pays jusqu'à la côte est des Nouvelles Galles du Sud en passant par la terre d'Arhem, le Queensland et en suivant le tracé du littoral.

Comportement traits de caractère

Ce n'est pas chose aisée que d'apercevoir ce rapace car il s'agit sans doute du rapace le plus rare dans le ciel australien. Ce constat est renforcé par le fait qu'il fréquente les broussailles denses à proximité des cours d'eau et qu'il y est difficilement visible. Son vol est très rapide et ses attaques contre les autres oiseaux particulièrement audacieuses et sauvages. Peu craintif, il est pratiquement indifférent à la présence d'observateurs humains. Il est assez silencieux, bien qu'il produise parfois un cri aigu ou un jacassement rauque.

Alimentation mode et régime

Son régime est exclusivement carnivore. L'autour rouge chasse essentiellement d'autres oiseaux aquatiques tels que les petits hérons et les canards, mais aussi les perroquets et les pigeons. Il complète son alimentation en ingurgitant des petits mammifères, des reptiles et des insectes. La plupart des proies sont capturées au sol mais il est suffisemment puissant et agile pour les capturer également en plein vol.

Reproduction nidification

Bien que la durée de ses relations et de ses liens affectifs avec la femelle ne soit pas connue, l'autour rouge est probablement une espèce monogame. L'habitat de nidification de l'autour rouge est très spécifique. Il ne niche que dans les grands arbres de plus de 20 mètres de haut et ceux-ci ne doivent pas être distants de plus d'un kilomètre d'un point d'eau. Les deux partenaires prennent en charge la construction du nid mais la femelle couve seule. Elle dépose un ou deux oeufs dont la période d'incubation dure entre 39 et 43 jours. Pendant cette période, le mâle se charge du ravitaillement et de la nourriture de sa compagne. Après l'éclosion, la femelle abandonne le jeune et c'est le mâle qui le nourrit et lui prodigue les soins pendant environ cinq semaines. La saison de reproduction intervient au mois d'août et de septembre.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 17/12/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net