Cabézon toucan

Semnornis ramphastinus - Toucan Barbet

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Semnornithidés

  • Genre
    :

    Semnornis

  • Espèce
    :

    ramphastinus

Descripteur

Jardine, 1855

Biométrie
  • Taille
    : 21 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 84 à 111 g
Distribution

Distribution

Description identification

Son plumage bigarré, si voyant, devient totalement mimétique dans l'enchevêtrement de lianes et du feuillage de la jungle. Les alternances de lumières vives et d'ombre rendent les couleurs fort peu visibles. C'est pourquoi de nombreuses espèces animales vivant dans les forêts tropicales sont parées de couleurs criardes. Le barbu-toucan est sans doute le représentant le plus caractérisitique de cette catégorie. Il a parfois été qualifié de véritable palette de peintre ambulante.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Semnornis ramphastinus caucae (sw Colombia)
  • Semnornis ramphastinus ramphastinus (nw and wc Ecuador)

Noms étrangers

  • Toucan Barbet,
  • Cabezón Tucán,
  • Capitão-tucano,
  • Tukanbartvogel,
  • tukánbajszika,
  • Toekanbaardvogel,
  • Barbetto tucano,
  • Tukanbarbett,
  • Tukanskjeggfugl,
  • jumbo hýľovitý,
  • vousák tukaní,
  • Tukanskægfugl,
  • kauluriseppä,
  • cabut tucà,
  • tęgogłowik wielobarwny,
  • Туканий бородастик,
  • オオハシゴシキドリ,
  • 巨嘴拟鴷,
  • 巨嘴擬啄木,

Voix chant et cris

Le barbu-toucan est assez bruyant. Il émet des sons qui font penser soit au braiment d'un âne, soit à un cliquetis métallique. Dailleurs, les cris monotones et répétés que les barbus lancent à longueur de journée leur ont valu le nom 'd'oiseau à migraine'.

Habitat

Dans la nature, le barbu toucan vit par couples dans les forêts luxuriantes des premiers contreforts andins, mais il peut monter jusque vers 3000 mètres, ne craignant pas les nuits fraîches. Paradoxalement, le barbu-toucan, originaire des latitudes équatoriales, supporte très mal les fortes chaleurs estivales. En effet, dans l'ombre des forêts, il ne fait guère plus que 23°C, et lorsqu'on s'élève sur le flancs des Andes, cette température baisse encore.
Répartition : Zone subtropicale des Andes équatoriennes. Equateur, sud de la Colombie, extrème nord du Pérou, Brésil (?)

Comportement traits de caractère

Les barbus sont grégaires et vivent en bandes. Ils dorment ensemble dans des trous d'arbres. On en a trouvé jusqu'à 15 dans un même trou. Néanmoins, pendant la saison de reproduction, les barbus adoptent une vie par couples, et ne se retrouvent en colonies que lorsque les petits ont été élevés.

Alimentation mode et régime

C'est un oiseau omnivore qui mange non seulement des insectes mais aussi des baies et des fruits mûrs.

Reproduction nidification

Tous les barbus se caractérisent par leur bec à la fois épais, massif et puissant, dont ils se servent pour creuser leurs nids dans les arbres pourris. La période de reproduction intervient d'avril à juillet. La ponte est constituée de 2 à 3 oeufs à coquille lisse dont l'incubation dure entre 16 et 18 jours. Après l'éclosion, les parents nourrissent leur nichée de baies, de fruits et d'insectes

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 03/07/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net