Caille nattée

Coturnix coromandelica - Rain Quail

Systématique
  • Ordre
    :

    Galliformes

  • Famille
    :

    Phasianidés

  • Genre
    :

    Coturnix

  • Espèce
    :

    coromandelica

Descripteur

Gmelin, JF, 1789

Biométrie
  • Taille
    : 18 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 64 à 85 g
Distribution

Distribution

Description identification

En période nuptiale le bec est noirâtre. Aux autres moments de l'année, il est brun fuligineux avec une base plus claire. Les iris sont bruns. Les pattes varient de la couleur chair au gris rosâtre, mais elle sont plus roses pendant la reproduction. Les sexes sont dimorphiques. Chez le mâle adulte, les plumes du front et du capuchon sont noirâtres avec des pointes chamois clair. Le capuchon est parfaitement divisé en deux par une longue et étroite rayure chamoisée. Il est bordé de chaque côté par un long sourcil blanchâtre qui descend jusqu'aux côtés du cou. Une large bande brunâtre part de la région des lores, longe le dessous de l'œil et parvient jusqu'au niveau de l'épaule. Une fine rayure blanche traverse les joues, arrive jusqu'au centre de la gorge et effectue un crochet pour remonter sur les couvertures auriculaires. Le bas des oreillons, les côtés de la gorge et le collier sont blancs, ils sont séparés de la poitrine par une fine ligne noire qui les souligne. Les côtés du cou et la poitrine sont cannelle rosâtre. Les flancs sont cannelle avec très souvent d'assez nettes rayures noirâtres et de moins évidentes stries blanches. Le centre de la poitrine et le haut du ventre sont noirs alors que les flancs sont parsemés de longues rayures discontinues noirâtres. L'apport de noir sur les parties inférieures est très variable, les oiseaux les moins marqués sont simplement tachés au centre de la poitrine. Le bas du ventre est blanchâtre. Les parties supérieures sont brun-cannelle terne, avec d'intenses taches noirâtres, des barres chamois et des stries chamoisées bordées de noir. Les ailes sont d'un brun fade, mais elles sont recouvertes de fines stries et de vagues barres chamois. Les primaires et les secondaires sont brunâtre uni. La queue brune est vaguement barrée de chamois.
La femelle adulte n'a pas de gorge noire et les motifs de la face sont moins complexes que chez le mâle. La face et les parties inférieures ont une couleur terre plus pâle. Elle est très ressemblante à la femelle de la Caille des blés et à la caille du Japon mais sa poitrine est très souvent grise avec des taches irrégulières noires striées de blanc.
Les juvéniles ressemblent à leurs mères, mais ils ont des côtés de la tête et des flancs plus uniformément colorés, c'est à dire sans taches et sans stries.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Rain Quail,
  • Codorniz Coromandélica,
  • Codorna-pluvial,
  • Regenwachtel,
  • esőfürj,
  • Regenkwartel,
  • Quaglia delle piogge,
  • Svartbröstad vaktel,
  • Regnvaktel,
  • prepelica dažďová,
  • křepelka černoprsá,
  • Regnvagtel,
  • aroviiriäinen,
  • guatlla coromandèlica,
  • przepiórka indyjska,
  • Черногрудый перепел,
  • ムナグロウズラ,
  • 黑胸鹌鹑,
  • นกคุ่มอกดำ,
  • 黑胸鵪鶉,

Voix chant et cris

Le cri de reconnaissance du mâle est très caractéristique. C'est une phrase composée de doubles notes musicales et très aiguës, répétées entre 3 et 6 reprises : "whit-whit, whit-whit, whit-whit, whit-whit". Quand elle est obligée de fuir à cause du danger, la caille nattée produit un sifflement grinçant assez semblable à celui de la Caille des blés.

Habitat

Les cailles nattées fréquentent les prairies ouvertes et les champs cultivés, y compris les rizières asséchées, les chaumes, surtout quand ils alternent avec les jungles de broussailles. On les trouve même dans les plantations de thé dans les jardins. Ces oiseaux vivent jusqu'à 2500 mètres d'altitude dans les stations de montagne. Ils nichent jusqu'à des hauteurs proches de 1800 mètres.

Les cailles nattées sont originaires du sous-continent indien et de certaines parties de l'Asie du Sud-Est. En Inde, elles sont surtout répandues dans les contrées méridionales et orientales. Toutefois, au début des précipitations de la mousson, elles tentent de réjoindre des terres plus arides et elles atteignent régulièrement les plaines et les collines de l'est du Pakistan ainsi que, dans le nord-est, l'Assam, le Manipur et la Birmanie. Ces oiseaux sont présents, quoique de façon assez modeste, dans le nord et le centre de la Thaïlande, au Cambodge et au Viet-Nam. Pendant la période hivernale, ils visitent le Sri Lanka et ils errent du côté du Népal et du Bangladesh. En dépit de son vaste territoire, l'espèce est monotypique, c'est à dire qu'il n'y a pas de sous-espèces.

Comportement traits de caractère

La caille nattée possède des mœurs qui sont très proches de celles de la Caille des blés. Toutefois, il semble qu'elle se nourrisse presque exclusivement de graines et de millet, ce qui la rend plus dépendante que sa proche parente. Comme la caille japonaise et la Caille des blés, cette espèce est sujette à de nombreux mouvements.

Alimentation mode et régime

Les cailles nattées sont des végétariens presque exclusifs. Elles se nourrissent de graines sauvages et de graines cultivées. Contrairement aux autres espèces de cailles du genre Coturnix, elles capturent beaucoup moins de petits invertébrés.

Reproduction nidification

Les cailles nattées sont considérées comme des oiseaux monogames. Elles nichent dans une petite dépression qu'elles ont grattée à terre et qu'elles ont garnie avec des herbes sèches. Le nid est construit par la femelle dans les hautes herbes ou dans un champ cultivé, éventuellement dans une zone recouverte de broussailles. La ponte comprend de 4 à 6 œufs, mais jusqu'à 18 œufs peuvent être déposés. Dans ce cas, il s'agit sans doute de la ponte de plusieurs femelles déposant dans le même réceptacle. Les œufs sont blanchâtres ou chamois clair, avec plus ou moins de mouchetures ou de taches brun-chocolat. Ils sont assez semblables à ceux de la Caille des blés, mais de taille légèrement inférieure. La femelle couve seule pendant 18 à 19 jours. Il n'y a habituellement qu'un seule couvée par an. La saison de nidification se déroule de mars à octobre (parfois jusqu'à décembre). Sa longueur dépend beaucoup de l'importance et de la qualité des précipitations. Apparemment, le mâle apporte son aide pour l'alimentation et l'éducation des oisillons.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

La caille nattée est localement commune dans le centre-est de l'Inde. Ailleurs ses effectifs sont faibles ou imprévisibles. Sa récente découverte au Viet-Nam et le fait qu'elle soit assez répandue depuis peu en Thaïlande ouvrent de nouvelles perspectives et prouvent que l'évaluation de sa population est assez largement sous-estimée. D'après Birdlife, la population globale n'est pas quantifiée mais elle est classée comme de "préoccupation mineure".

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 25/05/2011 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net