Capucin domino

Lonchura striata - White-rumped Munia

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Estrildidés

  • Genre
    :

    Lonchura

  • Espèce
    :

    striata

Descripteur

Linnaeus, 1766

Biométrie
  • Taille
    : 12 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

Les sexes sont identiques. La zone qui va du front aux lores, la face, les côtés du cou, le menton, la gorge et la poitrine forment un ensemble brun-chocolat foncé. Le capuchon, la nuque, le manteau, le dos et les scapulaires présentent une teinte brun-noir, légèrement plus chaude que la tête et la face et avec des fines stries chamois pâle. La croupion forme un carré de couleur blanche. Les couvertures sus-caudales sont brun-noir avec des stries claires. La queue cunéiforme et pointue affiche une couleur noire. Les grandes et les moyennes couvertures ont la même couleur que les scapulaires mais avec des marques pâles sur les plumes intérieures. L'alula et les primaires sont noires, ces dernières avec des bordures chamois. Les plumes de vol sont également noires ou noirâtres, avec des bordures brunes sur les primaires et l'extérieur des tertiaires.
La partie basse de la poitrine, le ventre, les flancs et la zone anale sont blanc crème, l'arrière des flancs chocolat foncé avec des stries chamois. Les cuisses sont brunes ou brun rougeâtre. Les couvertures sous-caudales présentent une couleur brune ou brun rougeâtre foncé, souvent avec des extrémités chamois pâle. Le bec court, est typique des capucins. La mandibule supérieure est noirâtre, la mandibule inférieure gris-bleu. Les pattes sont sombres ou gris bleuâtre.
Les juvéniles présentent un dessus chamois-brun pâle avec des stries sur le manteau et les scapulaires presque imperceptibles. Le croupion est chamois clair ou chamois-brun clair, la queue brun noirâtre. Les lores sont brun-sable terne. Les côtés de la face et du cou, le manteau et la gorge sont brun- sable plus vif. Même couleur pour la poitrine avec des bordures pâles ou chamois. Le reste des parties inférieures est pêche-chamois clair. Le bec est noir. Comme chez les autres espèce de capucins, les jeunes acquièrent leur plumage adulte à l'âge de 3 mois.

Indications subspécifiques 6 Sous-espèces

  • Lonchura striata striata (c and s India, Sri Lanka)
  • Lonchura striata acuticauda (Nepal, n India and Bangladesh to n Indochina)
  • Lonchura striata fumigata (Andaman Is.)
  • Lonchura striata semistriata (Nicobar Is.)
  • Lonchura striata subsquamicollis (Malay Pen. to s Indochina)
  • Lonchura striata swinhoei (ec and e China, Taiwan)

Noms étrangers

  • White-rumped Munia,
  • Capuchino culiblanco,
  • Capuchinho-de-sobre-branco,
  • Spitzschwanz-Bronzemännchen,
  • hegyesfarkú bronzpinty,
  • Spitsstaartbronzemannetje,
  • Munia groppabianca,
  • Vitgumpmunia,
  • Hvitgumpnonne (Domestisert: Måkefink),
  • mníška bronzová,
  • panenka bronzová,
  • Spidshalet Bronzefinke,
  • valkoperämanikki,
  • maniquí de carpó blanc,
  • mniszka białorzytna,
  • baltsprākles smailastīte,
  • Острохвостая (бронзовая) амадина,
  • Bondol tunggir-putih,
  • コシジロキンパラ,
  • 白腰文鸟,
  • นกกระติ๊ดตะโพกขาว,
  • 白腰文鳥,

Voix chant et cris

Le capucin possède un faible pépiement plaintif ou un cri gazouillant que l'on peut retranscrire sous la forme suivante : 'tr-tr-tr', 'prrrit' ou 'brrrt'. Son chant est une série de notes gazouillantes dont le ton monte et descend.

Habitat

On peut trouver ce capucin dans une grande variété d'habitats, des prairies sèches ouvertes jusqu'aux jardins situés dans la périphérie des villes. Il n'est sans doute pas aussi tolérant à la présence humaine que le capucin à damier mais son environnement n'est guère différent. C'est surtout un oiseau des contrées ouvertes avec de petits arbrisseaux, des clairières de forêts avec de jeunes buissons, des jardins situés dans les villages et des parcs. On le trouve moins souvent dans les rizières que les autres capucins. De manière générale, c'est un opportuniste qui s'installe partout où il peut trouver des herbes et des graines qui conviennent à son alimentation. C'est un oiseau endémique du subcontinent indien et de l'Asie du sud-est où il se rencontre sous la forme de six sous-espèces : la race nominale Lonchura striata striata vit dans le sud de l'Inde, à partir du sud-est du Gujarat, du Madhya Pradesh et du sud Bihar jusqu'aux plaines du Sri Lanka. La race acuticaudata est présente au sud-est du Cachemire et dans le nord de l'Inde jusqu'au Népal, au Sikkim, au Bhoutan, en Assam, Arunchal Pradesh, Nagaland, Manipur, au Bengladesh, en Birmanie et dans le nord de la Thaïlande. La race fumigata vit aux îles Andaman, la race semistriata aux îles Nicobar. La race subsquamicollis est l'une des plus répandues en superficie : elle occupe l'extrême sud-est de la Birmanie et le sud de la Thaïlande, en passant de l'ouest du Yunnan et du sud de la Chine jusqu'au Cambodge, le Laos, le sud Viet-Nam et Hainan. Son aire se poursuit en direction du sud vers la Malaisie, Sumatra et Bangka. La race Swinhoei habite exclusivement dans la Chine du sud comprenant les provinces de Szechwan, Shensi, Kiangsu, Kweichow, Kwangsi, Kwangtung (y compris Hong-Kong). Elle est également présente à Taïwan.

Comportement traits de caractère

Espèce très sociable, le capucin domino vit en petites bandes pouvant regrouper 15 à 50 individus. Ces bandes sont plus importantes en dehors de la saison de reproduction. Il se repose dans des dortoirs communs situés dans d'épais fourrés ou dans des champs de canne à sucre, souvent en compagnie de capucins damier ou de tisserins de la famille des plocéidés. Le capucin est normalement sédentaire mais, dans certaines régions, il peut être sujet à des mouvements altitudinaux lorsque les ressources alimentaires sont importantes et les conditions favorables. Pendant une grande partie de l'année, il vit en effet entre le niveau de la mer et 900 m d'altitude, cependant pendant la saison de reproduction, il peut grimper jusqu'à 2000 m dans l' Himalaya, 1500 m en Thaïlande, en Birmanie et en Chine.

Alimentation mode et régime

Cette espèce adaptable se nourrit à la fois sur les plantes en pleine croissance et sur le sol. Soit, il grimpe agilement sur les tiges dont il saisit les épis par en dessous, soit il picore les graines qui sont tombées à terre. Ce grand végétarien se nourrit principalement de graines herbeuses, mais également de grains de riz ou de graines de bambous. Il consomme également les filaments des algues spirogyres qu'il trouve sur les bords des mares asséchées. La consommation d'insectes paraît très douteuse. Deux arguments viennent renforcer cette opinion :
1) les jeunes sont exclusivement nourris de matière végétales regurgitées.
2) on n'a, à ce jour, aucun rapport indiquant la consommation d'insectes par des oiseaux en captivité.

Reproduction nidification

Le nid est une construction ovale, assez grossière à l'extérieur, plus raffinée à l'intérieur. Certains nids intègrent parfois des matériaux souples et flexibles, des petites brindilles, des fibres racineuses qui sont liées entre elles par de plus fines mèches et par des panicules. L'entrée est située assez bas sur le côté. Les lianes utilisées pour fixer le toit pendent vers l'extérieur en formant une sorte de porche qui dissimule partiellement ou totalement le trou d'entrée. Le nid est habituellement placé dans un buisson, un arbuste, un cactus, un conifère ou tout autre arbre à proximité ou non d'une habitation humaine. Au Sri Lanka, il est situé dans un buisson de grande taille ou dans un jeune arbre à 2 ou 3 mètres au dessus du sol. Cependant parfois, la construction se situe aussi bas qu'un demi-mètre ou, à l'inverse, dans un jacquier à une hauteur aussi respectable que 8 mètres. En Chine, les capucins dominos élisent domicile dans les conifères, en Inde, dans les hautes branches extérieures d'un arbre entre 2 et 6 mètres. Le mâle qui montre une certaine attirance pour les tiges vertes grimpantes, se charge de la collecte de la plupart des matériaux. La femelle se charge de l'architecture du nid, attendant dans l'arbre que son partenaire les lui apporte. Les capucins dominos ne nichent jamais en colonies, le nid est situé dans un endroit isolé, toujours à une distance éloignée des autres capucins.
La ponte peut varier de 3 à 8 oeufs, avec une moyenne habituelle de 5. La taille dépend selon toute vraisemblance de l'âge de la pondeuse et des disponibilités en ressources alimentaires pendant la période de reproduction. Les oeufs sont blancs, de forme ovoïde, avec un bout plus large. Dans les conditions favorables, lorsqu'aucun facteur inhibiteur comme la mue ne vient les contrarier, les capucins dominos se reproduisent pendant toute l'année et mènent à terme plusieurs couvées. L'incubation dure environ 14 jours et les deux partenaires se relaient à tour de rôle pour couver pendant la journée. Pendant la nuit, ils occupent tous deux le nid. Les jeunes prennent leur envol trois semaines après l'éclosion et ils sont complètement inépendants deux semaines après avoir quitté le nid. Même après l'envol des jeunes, la famille continue à utiliser le nid comme lieu de repos.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 07/07/2006 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net