Conure de Finsch

Psittacara finschi - Finsch's Parakeet

Systématique
  • Ordre
    :

    Psittaciformes

  • Famille
    :

    Psittacidés

  • Genre
    :

    Psittacara

  • Espèce
    :

    finschi

Descripteur

Salvin, 1871

Biométrie
  • Taille
    : 28 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 135 à 175 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez ces conures d'Amérique Centrale, le front et la partie antérieure des lores sont rouge éclatant. La tête et le cou sont vert avec quelques plumes rouges dispersées. Les parties supérieures et les ailes sont vert prairie avec quelques plumes rouges sur la bordure des ailes. Les rémiges ont un dessus vert, légèrement plus foncées à leur extrémité et avec une vague nuance bleuâtre sur les filets intérieurs. Le dessous des rémiges est brun doré. Les couvertures sous-alaires ont des couleurs diverses : rouge pour les petites et les moyennes couvertures, jaune pour les grandes. Les autres couvertures ont une couleur verte. L'ensemble des parties inférieures est vert clair, avec un soupçon de rouge sur le haut des tibias. Le dessus de la queue est vert, le dessous brun doré.
Le bec est corne rosâtre avec une pointe et le bord tranchant de la mandibule supérieure qui sont grisâtres. L'anneau de peau nue qui entoure l'œil est blanchâtre. Les iris sont orange, les pattes grises.
Les 2 sexes sont identiques. Les immatures n'ont pas de rouge sur le front et le devant des lores. Le rouge est également absent sur le haut du tibias ainsi que sur la tête et sur le cou.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Finsch's Parakeet,
  • Aratinga de Finsch,
  • Aratinga-de-finsch,
  • Veraguasittich,
  • vöröshomlokú ékfarkúpapagáj,
  • Finsch' Aratinga,
  • Parrocchetto frontecremisi,
  • Finschparakit,
  • Karminpanneparakitt,
  • klinochvost kostarický,
  • aratinga rudočelý,
  • Mellemamerikansk Aratinga,
  • costaricanaratti,
  • aratinga de Finsch,
  • konura czerwonoczelna,
  • Аратинга Финша,
  • アカビタイメキシコインコ,
  • 绯额鹦哥,
  • 深紅額鸚哥,

Voix chant et cris

Les conures de Finsch ont un répertoire très varié : les cris les plus fréquents sont des "kih-kih-kih-keh-keh" plus ou moins hauts ou stridents. En vol, on peut aussi entendre un "cheeee at cheee" avec parfois une nuance de trille. En d'autres circonstances, cette conure lance des sons bavards, des gazouillements sifflés et des cris rauques. Au dortoir, elle produit un bruit crépitant comme celui de la grenouille. Certains cris ont une qualité de vibration qui rappelle ceux des macaos. D'autres sont un pot-pourri assez étonnant de sons rudes et de sons mélodieux. Quand ils chantent en commun, les oiseaux des bandes produisent souvent des sons discordants, créant une incroyable cacophonie qui anime la forêt.

Habitat

Les conures de Finsch fréquentent les forêts des zones tropicales et subtropicales, juqu'à 1400 mètres au Costa Rica et jusqu'à 1600 mètres dans la partie occidentale du Panama. Ces oiseaux marquent une certaine préférence pour les parcelles légèrement boisées, pour les contrées ouvertes avec des arbres dispersés et pour les boisements en cours de régénération. Ils apprécient également les lisières des forêts, les plantations de café et les terres agricoles. Ils sont saisonniers et assez irréguliers dans les peuplements denses qui s'étendent sur de grandes superficies. A la nuit tombée, les conures de finsch se reposent dans les bosquets ou dans les futaies à l'intérieur ou à la périphérie des villes.

Comportement traits de caractère

Les conures de Finsch sont des oiseaux très grégaires qui se rassemblent en bandes d'une trentaine d'individus. Parfois, ils sont attirés par de grands bassins de captage des eaux et dans ces cas là, ils peuvent se regrouper par plusieurs centaines. Ils forment également des dortoirs communs à la cime des palmiers. Ces lieux de repos sont traditionnels, ils sont occupés régulièrement tous les soirs sauf si des perturbations graves obligent les conures à les abandonner. Au mois de juillet, au Panama, les dortoirs sont moins utilisés. Or cette période de l'année correspond à la saison de reproduction, ce qui suggère que ces oiseaux se déplacent localement et cherchent des endroits plus densément boisées pour se reproduire.

Alimentation mode et régime

Les conures de Finsch sont entièrement végétariennes. Elles consomment des fleurs et des fruits provenant de plantes telles que les Erythrinas et les Ingas. Elles ingurgitent aussi les fruits des Crotons et des Zanthoxylum, ainsi que des figues sauvages. Elles pénètrent dans les cultures pour chaparder des graines de sorgho ou de maïs.

Reproduction nidification

Au Panama, la reproduction a lieu en juillet. Au costa Rica, elle se déroule pendant la saison sèche et au début de la saison des pluies, c'est à dire du mois de décembre au mois de mai. Les conures de Finsch sont des oiseaux cavernicoles, ils nichent dans des trous d'arbres. Pendant la période où ils se reproduisent, ils nichent sans doute dans des forêts plus denses, si bien que les découvertes de nids sont plutôt rares. Le couple creuse généralement dans une vieille souche de palmier mais il peut également le faire dans du bois en cours de pourrissement ou dans une masse d'épiphytes. Bien qu'on n'utilise par le terme de colonies les concernant, de nombreux couples peuvent nicher à proximité les uns des autres. La ponte est constituée de 2 à 4 œufs dont on ne connaît pas la durée d'incubation. La durée de séjour au nid et le soin parental sont également inconnus.

Distribution

Ces oiseaux du genre Aratinga sont originaires de la partie sud-est de l'Amérique Centrale. Leur aire couvre essentiellement le Costa Rica et l'ouest du Panama, mais on peut également les observer dans le sud-est du Nicaragua. Au Costa Rica, on les trouve principalement sur le versant qui donne sur la mer des Caraïbes alors qu'au Panama, ils ne résident qu'à l'ouest, poussant parfois jusqu'aux montagnes du Chiriqui. Sur ce territoire assez réduit, la conure de Finsch est considérée comme un oiseau monotypique, c'est à dire qu'il n'est pas divisé en sous-espèces.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les conures de Finsch sont communs ou localement communs sur l'ensemble de leur territoire. Leur population est en légère augmentation et a pleinement profité de la déforestation, car ce sont des oiseaux des espaces ouverts. Cette espèce est capturée et commercialisée en petit nombre, ce qui n'a pas d'influence sur les effectifs.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 10/12/2011 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net