Founingo des Comores

Alectroenas sganzini - Comoros Blue Pigeon

Founingo des Comores
adulte
Systématique
  • Ordre
    :

    Columbiformes

  • Famille
    :

    Columbidés

  • Genre
    :

    Alectroenas

  • Espèce
    :

    sganzini

Descripteur

Bonaparte, 1854

Biométrie
  • Taille
    : 27 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 134 à 158 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le founingo des Comores est un gros pigeon dont le corps est entièrement bleu-pétrole. Il ne peut être confondu avec aucun pigeon de la région de l'océan Indien. La tête et la nuque sont blanches ainsi que la poitrine dont les plumes ressemblent à des fers de lance. Ce sont les deux seules parties blanches contrastant avec le corps foncé. Une peau nue et rouge entoure l'œil en forme d'amande qui peut être visible à plusieurs dizaines de mètres. L'iris est jaune, le bec est vert-olive avec une pointe un peu plus claire. Les pattes sont gris bleuté.
Il n'existe à priori pas de dimorphisme sexuel, même si la femelle semble plus grosse que le mâle avec un plumage moins éclatant.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Alectroenas sganzini minor (Aldabra)
  • Alectroenas sganzini sganzini (Comoros)

Noms étrangers

  • Comoros Blue Pigeon,
  • Paloma Azul de las Comores,
  • Komorenfruchttaube,
  • comore-szigeteki gyümölcsgalamb,
  • Comoren Blauwe Duif,
  • Piccione blu delle Comore,
  • Komorblåduva,
  • Brilleblådue,
  • pestroš kapucňový,
  • holub modrobřichý,
  • Comorerblådue,
  • komoriensinikyyhky,
  • colom blau de les illes Comores,
  • koralczyk srebrnogłowy,
  • Коморский синий голубь,
  • コモロルリバト,
  • 科摩罗蓝鸠,
  • 科摩羅藍鳩,

Habitat

Le founingo des Comores est un oiseau forestier. Il préfère les forêts à feuillage persistant bien qu'il puisse se déplacer pour rechercher sa nourriture. Les forêts humides lui conviennent mieux mais il se rencontre également dans les forêts secondaires tant qu'il lui reste quelques grands arbres pour s'y percher. Il est plus rare dans les mangroves, au moins à Mayotte. Sur Aldabra, il fréquente tous les types d'habitats boisés.

Comportement traits de caractère

Le founingo des Comores est un oiseau grégaire. Au plus chaud de la journée, il recherche les grandes branches à la cime des arbres pour s'y percher et prendre le soleil. Il peut former des colonies jusqu'à 50 individus.
Le vol : Le founingo des Comores a un vol rapide avec de fréquents claquements d'ailes.

Alimentation mode et régime

Le founingo des Comores est frugivore. En fonction de l'île où il vit, les arbres fruitiers recherchés sont les ylang-ylang, dattiers sauvages, palmiers, ficus, canneliers.

Reproduction nidification

La nidification du founingo des Comores est encore très mal connue. Il niche dans les grands arbres où il dissimule son nid au milieu du feuillage dense. Un œuf, plus rarement deux, est pondu. Après l'éclosion le jeune s'envole au bout de 17 ou 18 jours.

Distribution

Le founingo des Comores est endémique des 4 îles des Comores et sur Aldabra où il est localement commun en fonction des ressources alimentaires en fruits. Sur Grande Comore il est présent de 400 à 1 800 m. Sur Mohéli de 200 m à la limite des premières crêtes boisées. Sur Anjouan à partir de 500 m. Sur Mayotte il est présent depuis le niveau de la mer jusqu'aux monts élevés. À ce jour aucun déplacement inter-îles n'est connu.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le founingo des Comores n'est globalement pas menacé, mais il reste un oiseau qui s'apprivoise et qui se chasse facilement. Il est consommé sur toutes les îles où il est présent.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 24/08/2015 par Nathalie Santa Maria © 1996-2017 Oiseaux.net