Gobemouche gris

Muscicapa striata - Spotted Flycatcher

Gobemouche gris
juvénile
Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Muscicapidés

  • Genre
    :

    Muscicapa

  • Espèce
    :

    striata

Descripteur

Pallas, 1764

Biométrie
  • Taille
    : 15 cm
  • Envergure
    : 23 à 25 cm.
  • Poids
    : 13 à 19 g
Longévité

9 ans

Distribution

Distribution

Description identification

Le dessus est brun-gris, strié sur la tête. Le dessous est blanc grisâtre. La poitrine est finement rayée. De loin, il semble tout gris. Il a un bec proéminent et pointu. Les jeunes ont un plumage plus uniformément tacheté, sans autres traits distinctifs. Migrateur transsaharien.
La sous-espèce balearica (Baléares) est plus pâle et moins striée que la sous-espèce nominale, la sous-espèce tyrrhenica (Corse et Sardaigne) est d'un brun plus chaud sur le dessus et est moins striée sur le dessous.
Une étude récente (Pons et al. 2015) montre que ces deux sous-espèces sont génétiquement suffisamment éloignées de la sous-espèce nominale pour être considérées comme une espèce à part entière que les auteurs proposent d'appeler Muscicapa tyrrhenica.

Indications subspécifiques 5 Sous-espèces

  • Muscicapa striata striata (Europe to w Siberia, nw Africa)
  • Muscicapa striata inexpectata (Crimea. s Ukraine.)
  • Muscicapa striata neumanni (islands of the Aegean Sea through the Middle East to the Caucasus and n Iran, also c Siberia)
  • Muscicapa striata sarudnyi (e Iran and Turkmenistan to the mountains of c Asia and n Pakistan)
  • Muscicapa striata mongola (Mongolia and sc Siberia)

Noms étrangers

  • Spotted Flycatcher,
  • Papamoscas gris,
  • Papa-moscas-cinzento,
  • Grauschnäpper,
  • Szürke lágykapó,
  • Grauwe Vliegenvanger,
  • Pigliamosche comune,
  • Grå flugsnappare,
  • Gråfluesnapper,
  • muchár sivý,
  • lejsek šedý,
  • Grå Fluesnapper,
  • harmaasieppo,
  • Europese Vlieëvanger,
  • papamosques gris,
  • Grágrípur,
  • muchołówka szara,
  • pelēkais mušķērājs,
  • sivi muhar,
  • Серая мухоловка,
  • ムナフヒタキ,
  • 斑鹟,
  • 斑鶲,

Voix chant et cris

Son chant est formé d'une suite tranquille de notes très aiguës. Plus fréquemment, il émet un cri d'alarme d'une ou deux syllabes.

Habitat

On peut le rencontrer dans les jardins, les parcs, les bois clairs. Il apprécie les petites clairières et les trouées au milieu de hauts feuillus. En Corse, on le trouve aussi dans des villages où les jardins sont très rares.

Comportement traits de caractère

Chasseur d'insectes infatigable, le Gobemouche gris a une attitude typique, dressé sur un perchoir (branche, fil...). Il reste souvent immobile sur une branche dégagée, puis s'élance subitement, d'un vol rapide, pour capturer un insecte, en l'air, dans un arbre ou à terre. Il agite souvent la queue et les ailes. Migrateur stricte, il arrive très tard en Europe, pas avant le mois de mai (dès le mois de mars en Corse) et des migrateurs passent encore à la fin de ce mois, voire début juin, en région méditerranéenne. Les mouvements post-nuptiaux sont à leur maximum durant le mois de septembre.
L'aire d'hivernage du Gobemouche gris s'étend sur toute l'Afrique au sud des régions sahéliennes, les populations les plus orientales hivernant le plus au sud.
Le vol : Pour se nourrir, le Gobemouche gris volette nerveusement et peut effectuer un petit vol stationnaire lui permettant de capturer des insectes en vol.

Alimentation mode et régime

Il se nourrit surtout d'insectes volants : mouches, papillons, moustiques, guêpes, libellules. Pendant les migrations, il peut se nourrir de fruits.

Reproduction nidification

La femelle construit une coupe légère, composée de mousse, de fils, de lichen et garnie de crin, de laine, de plumes. Il est établi dans la végétation ou dans une cavité. Elle pond en mai-juin de 4 ou 5 œufs verdâtres ou bleuâtres tachetés de brun-rouge. L'incubation dure 13 jours environ et elle est assurée par la femelle. Les deux parents nourrissent les poussins pendant 15 jours, jusqu'à ce qu'ils aient leur plumage définitif. Les deux adultes s'occupent encore des jeunes pendant 15 jours.

Distribution

Il s'agit d'une espèce répandue depuis l'Asie Centrale jusqu'au Maghreb. Seules les régions désertiques ou de haute altitude ne sont pas occupées. L'espèce peut être très commune comme en Scandinavie ou plutôt rare comme dans le sud-est de la France.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

En déclin en Europe (emploi massif de pesticides en agriculture, déboisement, baisse de l'âge d'exploitation des arbres, dégradation des habitats hivernaux). Espèce à surveiller en France.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 07/11/2002 par Didier Collin © 1996-2017 Oiseaux.net