Grisin à longue queue

Drymophila caudata - East Andean Antbird

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Thamnophilidés

  • Genre
    :

    Drymophila

  • Espèce
    :

    caudata

Descripteur

Sclater, PL, 1855

Biométrie
  • Taille
    : 16 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 11 à 13 g
Distribution

Distribution

Description identification

Grisin à longue queue
♂ adulte
Grisin à longue queue
♂ adulte

Chez le mâle adulte, le capuchon et les parties antérieures du dessus sont noirs avec des stries blanches. Les stries du dos sont teintées de roux. Les intrascapulaires sont tachées de blanc. Le croupion roux foncé contraste avec les ailes noires. Les rémiges ont des liserés roux, les couvertures ont des terminaisons blanches. Les rectrices gris noirâtre sont échelonnées et ont des pointes blanches. Les côtés de la tête et la gorge jusqu'à la poitrine forment un bel ensemble blanc avec des rayures noires. L'abdomen est blanc, contrastant avec les flancs et la zone anale roux.
Le grisin à longue queue se distingue assez facilement du grisin de Deville par sa longue queue et son cou strié. La femelle diffère de son partenaire par les stries roux-cannelle de sa couronne et par ses parties chamois clair plutôt que blanc. Les zones noires sont plus ternes et la tache intrascapulaire est absente. La race hillmayr se distingue par sa queue sombre avec une bande subterminale rousse. La race klagesi est assez semblable à la précédente mais la gorge et la poitrine sont à peine striées. La race caristeguetiana est remarquable par ses abondantes stries rousses.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • East Andean Antbird,
  • Tiluchí Colilargo,
  • Langschwanz-Ameisenfänger,
  • Langstaartmiervogel,
  • Formichiere codalunga,
  • Långstjärtad myrfågel,
  • Langhalemaurfugl,
  • mravcovka dlhochvostá,
  • mravenčík dlouhochvostý,
  • Langhalet Myresmutte,
  • pitkäpyrstömuura,
  • formiguera cuallarga,
  • leśnica długosterna,
  • Настоящая длиннохвостая муравьянка,
  • オナガアリドリ,
  • 长尾蚁鸟,
  • 長尾蟻鳥,

Voix chant et cris

Grisin à longue queue
♂ adulte

Le chant territorial du mâle est composé de 2 puissants sifflements suivis par 2 notes longues et grinçantes mais la qualité et la longueur du chant varie selon les régions où elles alternent parfois avec des notes rudes. Les cris sont des sortes de sifflement très aigus qui sont parfois débités en paires très abruptes.

Habitat

Grisin à longue queue
adulte

Les grisins à longe queue fréquentent les sous-bois et l'étage moyen des massifs de bambous qui sont situés dans les zones de montagne, principalement de 1 200 à 2 500 mètres d'altitude. Leur habitat préférentiel est entre 800 et 1 600 m, mais ils peuvent descendre jusqu'à 300 mètres au Venezuela et jusqu'à 750 m en Équateur. Ils peuvent grimper jusqu'à 2 700 mètres dans les Andes de Colombie. Quand ils sont dans les plantes grimpantes, les bordures broussailleuses des forêts et les plantations de café, ils leur arrive de s'éloigner des massifs des bambous. Ils y sont moins courants que la plupart de leurs autres congénères.

Comportement traits de caractère

Ces grisins recherchent leur nourriture en solitaire,en couples dont les liens conjugaux sont fortement établis ou en groupes familiaux qui prospectent dans les feuillages entre 1 et 15 mètres au-dessus du sol. Ils s'alimentent seuls ou il se joignent aux bandes mixtes qui traversent leur territoire. Quand ils se restaurent, ces oiseaux sont très actifs, ils progressent par petits sautillements et ils marquent des petites pauses de quelques secondes pour repérer leurs proies. Dans la plupart des endroits, ils prospectent dans les bambous, mais on les observe également dans les lieux ou les plantes grimpantes et les plus hautes branches du sous-sol forment une végétation dense.
Les grisins à longue queue sont connus pour effectuer de petites expéditions
avec les ailes battelantes et fouiller sur les faces inférieures des feuilles.
Ils sont réputés pour ne pas suivre les essaims de fourmis.

Alimentationmode et régime

Les grisins à longue queue se nourrissent d'une grande variété d'insectes et probablement aussi d'araignées. Leur estomac contient des larves de lépidoptères des petits scarabées et des coléoptères.

Reproduction nidification

Grisin à longue queue
adulte

Il n'y a pratiquement aucun renseignement sur les détails de cette activité. Chez les grisins à longue queue, la saison de nidification se déroule au mois de juin au Venezuela ; la période de reproduction varie très volontiers dans les autres pays, en Colombie, en Équateur, au Pérou et en Bolivie.

Distribution

Les grisins à longue queue sont originaires du nord-ouest de l'Amérique du Sud
Il y a officiellement 4 sous-spèces : D. c. aristeguetiana (nord-ouest du Venezuela, Sierra de Perijà). - D. c. hellmayri (nord de la Colombie, région de Santa Marta et nord de Santander). -
D. c. caudata (Andes de la Colombie, Équateur, Pérou et nord-ouest de la Bolivie, cordillère Est). - D. c. klagesi (nord du Venezuela, à la frontière avec le nord de la Colombie).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook des oiseaux du Monde, ces oiseaux ne sont pas globalement menacés. Ils sont plutôt communs mais localement distribués sur l'ensemble de leur territoire. On les trouve principalement dans les zones protégées et dans les réserves naturelles du nord de la Colombie. Leur grande adaptation aux zones en cours de régénération les rend moins vulnérables que les autres membres de la famille.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Grisin à longue queueFiche créée le 23/07/2014 par
publiée le - modifiée le 2014-09-08 16:00:12 © 1996-2019 Oiseaux.net