Moineau d'Abd'Al-Kuri

Passer hemileucus - Abd al-Kuri Sparrow

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Passéridés

  • Genre
    :

    Passer

  • Espèce
    :

    hemileucus

Descripteur

Ogilvie-Grant Forbes, HO, 1899

Biométrie
  • Taille
    : 14 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Passeridés sont de petits passereaux de l'Ancien Monde assez compacts, à bec conique adapté à un régime granivore et à ailes courtes et arrondies liées aux habitudes sédentaires d'une majorité des espèces. Leur plumage est peu voyant, excepté chez quelques espèces où le jaune domine... lire la suite

Description identification

Le mâle est châtain, avec des parties supérieures grises et des stries sur le dos. Le sourcil châtain trace une courbe vers le bas et arrive jusqu'en arrière des couvertures auriculaires. Il y a également une strie noirâtre qui entoure la partie postérieure des oreillons. Le dessus des ailes varie du noirâtre au brun sombre, les plumes étant liserées de chamois ou de brun chaud. Les petites couvertures sont châtain, on peut apercevoir des terminaisons grises sur les couvertures moyennes et des étroites pointes chamois sur les grandes couvertures. Il y a une petite tache claire à la base des primaires.
La femelle est légèrement plus petite que le mâle, avec du brun pâle ou du chamois chaud remplaçant les couleurs châtain de son partenaire.
Les moineaux d'Abd'al-Kuri peuvent être confondus avec les moineaux de Socotra (Passer insularis) dont ils étaient considérés comme une sous-epèce il y a très peu de temps encore. Cependant, ces derniers diffèrent par leurs parties supérieures plus foncées et leur taille plus grande.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Abd al-Kuri Sparrow,
  • Gorrión de Abd-al-kuri,
  • Solotrasperling,
  • Abd-Al-Kurimus,
  • Passera di Abd-al-kuri,
  • abdalkurisparv,
  • Kurispurv,
  • vrabec ostrovný,
  • wróbel wyspowy,
  • 阿布德库里麻雀,
  • 阿布德庫里麻雀,

Voix chant et cris

Les moineaux d'Abd'Al-Kuri émettent des cris gazouillants ou pépiants, tout un éventail de "cheep", de "chee-sheep", de "chip" ou de "jup". Les cris d'alarme et d'intimidation sont sans doute les mêmes que les moineaux de Socotra.

Habitat

Les individus se perchent dans les broussailles et les zones boisées qui recouvrent les collines calcaires des zones de montagne. Apparemment, les bandes qui peuvent contenir jusqu'à une centaine d'oiseaux fouillent dans les décharges d'ordures.

Comportement traits de caractère

Les moineaux d'Abd'al-Kuri sont très grégaires, on les trouve souvent en bandes de 30 à 50 individus. Comme la plupart des espèces insulaires, ces oiseaux sont considérés comme sédentaires, mais il peut y avoir quelques vagabondages locaux.

Alimentationmode et régime

Le régime des moineaux d'Abd'al-Kuri est composé principalement de graines d'herbes et de petits plantes. Ils se désaltèrent rarement à des points d'eau. La quasi totalité de leur hydratation s'opère grâce à l'absorption de nourriture.

Reproduction nidification

La saison de nidification se déroule de novembre à avril. Il y a généralement 2 nichées. Les moineaux d'Abd'al-Kuri se reproduisent en colonies qui peuvent atteindre jusqu'à une dizaine de couples. Le nid est une construction fragile composée d'herbes mortes. Il est placé dans une cavité de falaise, dans une habitation ou dans un arbre. Il peut être aussi installé dans une zone plus ouverte, c'est à dire sur les branches d'un épineux. La ponte comprend 2 à 5 œufs, mais plus habituellement 3.

Distribution

Comme leur nom l'indique bien, ces moineaux sont endémiques de l'île d'Abd'al-kuri, dans la mer d'Arabie, au débouché du golfe d'Aden. Cette île est située à 100 km à l'ouest de l'île de Socotra et à 95 km à l'est du cap Gardafui qui constitue la pointe nord-est de la Corne de l'Afrique.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

La population globale est estimée entre 250 à 999 oiseaux. En l'absence de véritables menaces et de prédateurs, elle est stable. La superficie de l'aire de distribution est estimée environ à 130 kilomètres carrés ce qui est peu, même pour une espèce insulaire. Etant donné ces chiffres et malgré son nouveau statut d'espèce à part entière, la plupart des spécialistes la classe comme vulnérable. Dans cette île qui n'a que 300 habitants répartis dans 3 villages, les endroits qui lui conviennent sont en effet peu nombreux. Pour l'instant, aucune mesure de protection ou de conservation n'a été entreprise.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Moineau d'Abd'Al-KuriFiche créée le 09/03/2014 par
publiée le - modifiée le 2014-03-17 21:44:42 © 1996-2019 Oiseaux.net