Moineau friquet

Passer montanus - Eurasian Tree Sparrow

Moineau friquet

Moineau friquet

Passer montanus

((Linnaeus, 1758))


Ordre : Passériformes

Famille : Passéridés  ;

Genre : Passer

Espèce : montanus

Sous-espèces : 9 [+] [-]
Passer montanus montanus(widespread)
Passer montanus dybowskii(se Siberia, ne China and n Korea)
Passer montanus transcaucasicus(e Turkey, the Caucasus to Arrmenia and Iran)
Passer montanus kansuensis(nc China)
Passer montanus dilutus(s Kazakhstan and e Iran to nw China and s Mongolia)
Passer montanus tibetanus(Tibet to c China)
Passer montanus saturatus(Sakhalin and Kuril Is. and Japan though e China to Taiwan and the n Philippines)
Passer montanus hepaticus(ne India, se Tibet and Burma)
Passer montanus malaccensis(s China, Southeast Asia, Sumatra, Java and s Philippines)

Chant :

Biométrie :

Taille : 15 cm
Envergure : -
Poids : 19 à 25 g

Longévité : 10 ans

Statut de conservation IUCN :

Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué

EX EW CR EN VU NT LC NE

Distribution :
Distribution

Synonymes : vrabec polní (cs), Skovspurv (da), Feldsperling (de), Eurasian Tree Sparrow (en), Gorrión molinero (es), pikkuvarpunen (fi), Mezei veréb (hu), Passera mattugia (it), スズメ (ja), Pilfink (nb), Ringmus (nl), mazurek (pl), Pardal-montês (pt), Полевой воробей (ru), vrabec poľný (sk), Pilfink (sv), 麻雀 (zh)

Identification :
Moineau friquet A peine plus petit que le moineau domestique auquel on ne peut s'empêcher de le comparer, le moineau friquet se différencie essentiellement par sa tête marron ainsi que par la présence sur sa joue blanche d'une petite virgule noire.

Chant : A l'arrivée du printemps, son chant passe souvent inaperçu tant il est peu démonstratif. Ses cris, plus aisément reconnaissables, sont malgré tout très semblables à ceux du moineau domestique, mais plus mélodieux et de tonalité plus élevée.

Habitat : Beaucoup plus rural que son congénère des villes, ce moineau des campagnes aime à fréquenter le voisinage humain, les vergers et les friches.

Comportements : Plus discret que son cousin, il est cependant aussi remuant. D'ailleurs, son nom, issu du vieux français, signifie vif, éveillé. En hiver, il fréquente volontiers les points de nourrissage.

Nidification : Durant la période de reproduction, l'oiseau devient exigeant quant au choix de son lieu de nidification. En effet, cette espèce cavernicole niche en colonie et, en conséquence, il lui faudra trouver des cavités nombreuses et rapprochées. Leur raréfaction est la cause de son déclin en France où les anciens vergers haute tige ont été détruits quasi systématiquement. Quelques petites colonies subsistent çà et là dans les vieux vergers, dans les villages. Le nid formé d'herbes sèches et de paille, garni de plumes, est placé dans un trou d'arbre, sous un toit ou dans un vieux mur. Dès la fin avril, la femelle pond 5 ou 6 oeufs blancs.

Régime : Le régime alimentaire du moineau friquet se compose de graines, de petites plantes sauvages et d'insectes qu'il cherche à même le sol.

Sources :

 

Autres liens :
D'après Buffon : Oiseaux étrangers qui ont rapport au Moineau ; Oiseaux étrangers qui ont rapport au Friquet
Iucn
Birdlife
Xeno_Canto
Avibase
Hbw Alive


Moineau friquet

Moineau friquet

Moineau friquet

Moineau friquet

Moineau friquet


Fiche créée le 07/11/2002 par Didier Collin


Partager cette page sur facebook Flus rss Twitter oiseaux.net
A propos | Nous aider | Mentions légales | Sources | Contacts | Version imprimable
Mis à jour le 24/04/2014 04:32:28 - © 1996-2014 Oiseaux.net

Les moineaux : Description, répartition, habitat, moeurs, observation

Moineau friquet

Moineau friquet

Moineau friquet

Moineau friquet

Moineau friquet

Moineau friquet

Moineau friquet