Moqueur bleu et blanc

Melanotis hypoleucus - Blue-and-white Mockingbird

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Mimidés

  • Genre
    :

    Melanotis

  • Espèce
    :

    hypoleucus

Descripteur

Hartlaub, 1852

Biométrie
  • Taille
    : 28 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 60 à 64 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez l'adulte, le capuchon est bleu foncé avec de fines stries azur sur le centre des plumes. Le dos, les épaules, les couvertures alaires et le croupion sont également bleu foncé. Les primaires, les secondaires et les rectrices sont noirâtres, avec un soupçon de bleu, notamment sur les filets extérieurs des primaires. Les lores, les couvertures auriculaires, la zone en dessous et en arrière de l'oeil forment une masque noir qui contraste fortement avec la calotte, les épaules et le menton. Le menton, la gorge, la poitrine et le ventre présentent un bel ensemble blanc. Les flancs et la zone anale sont gris-bleu sombre. L'iris est rouge foncé, le bec et les pattes noires. La totalité du plumage adulte n'est pas acquis au bout de la première année, si bien que certains individus peuvent nicher alors qu'ils ont encore leur livrée subadulte.
Les juvéniles sont très différents de leurs parents. Ils ont un dessus et un dessous gris noirâtre terne, une gorge et une poitrine tachées de blanc. Les plumes abdominales sont blanches avec des terminaisons grises. L'iris est brun foncé. Ce plumage juvénile ne dure que deux mois, jusqu'à la première mue au cours de laquelle les jeunes acquièrent un plumage immature proche de celui des adultes, mais en un peu plus terne.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Blue-and-white Mockingbird,
  • Mulato Pechiblanco,
  • Lasurspottdrossel,
  • Blauwwitte Spotlijster,
  • Mimo biancazzurro,
  • Blåvit härmtrast,
  • Hvitbukspottefugl,
  • drozdec modro-biely,
  • drozdec modrobílý,
  • Hvidbrystet Spottedrossel,
  • naamiomatkija,
  • mim blau i blanc,
  • przedrzeźniacz białobrzuchy,
  • Сине-белый черноухий пересмешник,
  • シロハラアオマネシツグミ,
  • 蓝白嘲鸫,
  • 白藍嘲鶇,

Voix chant et cris

La plupart du temps, le chant de cet oiseau est composé d'un ensemble varié de courtes phrases musicales, chacune d'elle étant répétée un nombre important de fois. Il ne comprend aucune imitation de notes d'autres espèces d'oiseaux ni aucune interjection stridente. Cependant, à d'autres moments, il peut se transformer en un pot-pourri de cris perçants ("churr, cluck"), de sifflements clairs et de trilles. Apparemment, seuls les mâles chantent. Le moqueur bleu et blanc possède aussi un grand répertoire de cris : un "tcheoo" ou "whee-oo" riche et puissant, un "cluck" bas et profond, un grognement bourru suivi d'un gloussement profond et un "ahrr took took took". Il existe sans doute d'autres cris.

Habitat

Le moqueur bleu et blanc vit entre 1000 et 3000 mètres d'altitude et son habitat varie en fonction de l'altitude. Au centre du Guatémala, cette espèce fréquente les zones boisées ouvertes de chênes et de pins. Le sous-bois y est dense, avec des broussailles épaisses de nature plutôt humide. A des altitudes plus modérées, elle s'installe dans des buissons plus secs ou même semi-arides.

Comportement traits de caractère

Le moqueur bleu et blanc est un oiseau timide et réservé. On l'entend plus souvent qu'on ne le voit, encore que le mâle chante parfois à partir d'un perchoir bien exposé au sommet d'un arbre. Cet oiseau recherche principalement sa nourriture à terre, balayant la litière de feuilles grâce à des mouvements latéraux de son bec. On le trouve généralement en couple ou en petits groupes familiaux, mais il se rassemble aussi parfois en petites bandes qui peuvent compter au maximum 5 à 6 individus.

Alimentation mode et régime

Le moqueur bleu et blanc est un oiseau omnivore. Il consomme à la fois de la matière animale (surtout des invertébrés) et des végétaux. Dans cette dernière catégorie, les baies vertes de viburnum semblent avoir sa préférence.

Reproduction nidification

Le nid à la forme d'une coupe négligée, manquant de volume et de profondeur. Il est construit avec des bouts de bâtons de forme grossière et il est garni avec des matériaux fibreux. Il est habituellement placé dans des fourrés épais ou dans de petits arbres, à une hauteur qui varie de 1 à 5 mètres au-dessus du sol. Il semblerait que ce soit l'oeuvre de la femelle seule. Dans les hautes terres du Guatémala, la ponte comprend deux oeufs, alors qu'à de plus basses altitudes, elle en contient généralement trois. Les oeufs déposés sont de couleur bleu clair et ne comportent aucune tache. La femelle couve seule pendant une durée indéterminée. Les jeunes sont alimentés par les deux parents et quittent le nid au bout de 14 ou 15 jours. La période de nidification est extrêmement brève et se déroule de la mi-mai jusqu'au début juin dans les régions montagneuses. A des altitudes plus modérées, elle se poursuit aussi tardivement que le mois de septembre.

Distribution

Le moqueur bleu et blanc est endémique du centre de l'Amérique Centrale. Son aire de distribution s'étend de l'extrême sud du Mexique (Province du Chiapas) jusqu'à l'extrême nord du Salvador, en passant par le centre du Guatémala et le sud du Honduras. Cet oiseau est entièrement sédentaire.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

L'espèce n'est pas globalement en danger. Elle est même plutôt commune dans les habitats qui lui conviennent.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Moqueur bleu et blancFiche créée le 29/04/2008 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net