Oie cendrée

Anser anser - Greylag Goose

Oie cendrée

Oie cendrée

Anser anser

((Linnaeus, 1758))


Ordre : Ansériformes

Famille : Anatidés  ;

Genre : Anser

Espèce : anser

Sous-espèces : 2 [+] [-]
Anser anser anser(c, w)
Anser anser rubrirostris(ec Europe to China)

Chant :

Biométrie :

Taille : 89 cm
Envergure : 147 à 180 cm.
Poids : 2070 à 3960 g

Longévité : 17 ans

Statut de conservation IUCN :

Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué

EX EW CR EN VU NT LC NE

Distribution :
Distribution

Synonymes : husa velká (cs), Grågås (da), Graugans (de), Greylag Goose (en), Ansar Común (es), merihanhi (fi), Nyári lúd (hu), Oca selvatica (it), ハイイロガン (ja), Grågås (nb), Grauwe Gans (nl), gęgawa (pl), Ganso-bravo (pt), Серый гусь (ru), hus divá (sk), Grågås (sv), 灰雁 (zh)

Identification :
Oie cendrée L'oie cendrée est un élégant palmipède et la souche sauvage de notre oie domestique mais il n'en possède pas la silhouette massive. L'ensemble du plumage est gris-brun avec des reflets blancs sur le dessus, gris plus clair tacheté de noir sur le dessous. Le ventre et le dessous de la queue sont blancs. Le dessus de la queue, courte, est blanc et gris. Lorsqu'elle est en vol, on perçoit parfaitement la face antérieure des ailes grises. L'épais bec orange clair revêt une forme particulière avec son onglet blanchâtre à l'extrémité. Enfin, les pattes palmées sont roses.

Chant : "Cancanement" nasal répété "ang ang"ou "ga ga ga". Lors du passage migratoire, le cri est fort et aigu.

Habitat : Au printemps, elle fréquente les marécages, les bords des Oie cendrée lacs à la végétation riveraine importante. En hiver, elle recherche la douceur côtière et les endroits abrités. On la retrouve donc plutôt en bordure des réservoirs artificiels, des lacs et des estuaires mais aussi dans les prairies vallonnées et les champs talutés.

Comportements : L'oie cendrée adopte des mœurs à la fois diurnes et nocturnes. Bien qu'elle soit un excellent nageur, elle passe de longs moments à terre pour se nourrir et brouter de la végétation. Sociable après la période de nidification, elle migre en larges troupes. Ces bandes peuvent atteindre parfois plusieurs centaines d'individus, et même plusieurs milliers.

Vol : Vol rapide et direct. En migration, les oies cendrées adoptent souvent une formation en V, à la manière d'autres oiseaux migrateurs comme les grues, les cormorans ou les mouettes. Les oies d'Europe volent en direction des côtes occidentales du continent ainsi qu'au bord de la Méditerranée.

Nidification : Le nid est construit à terre ou à une faible hauteur dans la végétation riveraine. Il est constitué de tiges ligneuses ou de roseaux et matelassé de duvet dans le fond. En avril, la femelle pond de 4 à 9 œufs dont l'incubation dure de 27 à 29 jours. Les oisillons sont nidifuges et désertent le nid dès qu'ils ont acquis une motricité suffisante pour effectuer des parcours exploratoires. Cependant, ils restent au sein de la cellule familiale jusqu'à la prise des quartiers d'hiver.

Régime : C'est une végétarienne exclusive. Compte-tenu de son environnement, uniquement de la verdure à son menu : plantes herbacées aquatiques ou terrestres, racines, tubercules, graines.

Sources :

 

Autres liens :
Fiche de l'oie cendrée du site Pouyo et les oiseaux
D'après Buffon : L'OIE.
Iucn
Birdlife
Xeno_Canto
Avibase
Hbw Alive


Oie cendrée

Oie cendrée

Oie cendrée

Oie cendrée

Oie cendrée


Fiche créée le 01/10/2003 par Daniel Le-Dantec


Partager cette page sur facebook Flus rss Twitter oiseaux.net
A propos | Nous aider | Mentions légales | Sources | Contacts | Version imprimable
Mis à jour le 27/07/2014 04:34:03 - © 1996-2014 Oiseaux.net

Le guide Ornitho : Le guide le plus complet des oiseaux d'Europe, d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient : 900 espèces

Oie cendrée

Oie cendrée

Oie cendrée

Oie cendrée

Oie cendrée

Oie cendrée

Oie cendrée

Oie cendrée

Oie cendrée