Perdicule à bec rouge

Perdicula erythrorhyncha - Painted Bush Quail

Systématique
  • Ordre
    :

    Galliformes

  • Famille
    :

    Phasianidés

  • Genre
    :

    Perdicula

  • Espèce
    :

    erythrorhyncha

Descripteur

Sykes, 1832

Biométrie
  • Taille
    : 18 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 50 à 85 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le bec et les pattes sont rouge corail éclatant. Les iris sont brun jaunâtre à brun-noisette. Les tarses ne portent pas d'éperons. Les sexes sont différents. Chez le mâle adulte, le front, le menton, les lores et le pourtour de l'oeil sont noirs. Cette zone sombre se poursuit en arrière de l'oeil en formant une bande qui descend jusqu'aux côtés du cou. Un épais sourcil blanc jouxte le front et se développe jusqu'à la nuque. Le reste du capuchon brun sombre devient noirâtre à la lisière du sourcil. La gorge et la région malaire sont blanc pur, bordées par un étroit filet noir. La poitrine est brun olive, avec des centres noirs sur chaque plume formant des écailles. Le reste des parties inférieures est châtain-roux. Les flancs sont fortement écaillés de noir et bordés de blanc. Les marques noires se poursuivent jusqu'aux couvertures sous-caudales. Le manteau, le dos, les scapulaires, le croupion, les couvertures sus-caudales et les ailes forment un vaste ensemble brun-olive, barré de chamois-brun plus clair et taché de noir. Les scapulaires et les couvertures alaires portent d'évidentes stries blanches.
La femelle adulte ne porte pas de motifs faciaux noirs et blancs. A la place, le front, le sourcil et la gorge sont roux. Les marques noires des flancs sont moins développées. Le reste du corps et des ailes est semblable au mâle. Chez les juvéniles, les deux sexes ressemblent à la femelle. Toutefois, les jeunes mâles ont une gorge et un sourcil blancs, lavés de roux. Le manteau et la poitrine portent des stries blanches éparses. Les juvéniles ont un bec et des pattes plus ternes, plus rouge brunâtre que les adultes.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Perdicula erythrorhyncha blewitti (c and se India)
  • Perdicula erythrorhyncha erythrorhyncha (sw India)

Noms étrangers

  • Painted Bush Quail,
  • Perdicilla Piquirroja,
  • Codorna-mateira-de-bico-vermelho,
  • Buntwachtel,
  • Bonte Dwergpatrijs,
  • Quaglietta pittata,
  • Rödnäbbad buskvaktel,
  • Hvitstrupevaktel,
  • jarabička červenozobá,
  • křepelka pestrá,
  • Rødnæbbet Buskvagtel,
  • kirjopensasviiriäinen,
  • guatlla bec-roja,
  • przepióreczka czerwonodzioba,
  • Пёстрый джунглевый перепел,
  • サイシキヤブウズラ,
  • 红嘴林鹑,
  • 紅嘴叢林鶉,

Voix chant et cris

Le cri territorial du mâle est une triple note agréable qu'on peut traduire de la façon suivante 'Kirikee-kirikee-kirikee'. Les oiseaux de la race Blewitti produisent une seule note puissante qu'ils répètent fréquemment. Les groupes qui ont été dispersés par une soudaine alerte tentent de se réassembler et de renouer le contact par des doux sifflements répétés 'tu tu tu tu tu, tutu, tutu, tutu'. Ces appels prennent de la hauteur, s'éteignent brusquement puis sont repris au bout de quelques secondes. Quand elles jaillissent à cause d'un danger, les perdicules à bec rouge émettent un court sifflement grinçant, semblable à celui de la caille commune (Coturnix coturnix).

Habitat

Les perdicules à bec rouge fréquentent les collines ouvertes herbeuses, recouvertes de broussailles éparses. On les trouve plus spécialement à proximité de la lisière des forêts ou dans des zones humides et morcelées de feuillus, entre 600 et 2000 mètres d'altitude. A l'intérieur de cet habitat boisé, les perdicules à bec rouge tolèrent les parcelles cultivées. Ces oiseaux sont endémiques de l'Inde. On note deux populations qui sont disjointes géographiquement. La race nominale vit dans les Western Ghats, un étroit escarpement montagneux qui longe la côte occidentale de l'ouest du Maharashtra jusqu'aux collines de Nilgiri, dans le Tamil Nadu. La race Blewitti est présente essentiellement dans les Eastern Ghats, dans l'est du Maharashtra, le Madhya Pradesh, l'Orissa, le Bihar et le Bengale Occidental.

Comportement traits de caractère

Ses moeurs et ses habitudes sont assez semblables à celles de la perdicule gorge rousse (Perdicula asiatica). Elle est discrète et erre rarement en dehors du couvert. Elle est plutôt active à l'aube et à partir du début de la soirée. On peut surtout l'apercevoir lorsqu'elle prend des bains de poussière sur les pistes, dans les prairies ou dans les clairières de la jungle.

Alimentation mode et régime

Son régime comporte des graines et des mauvaises herbes, des racines et des petits invertébrés, en particulier des termites.

Reproduction nidification

L'espèce est apparemment monogame. Le nid est un grattage peu profond garni d'herbes. Il est placé sur le sol, à la base d'une motte d'herbe ou d'un buisson. La ponte, qui peut aller jusqu'à 10 oeufs, n'en contient en général que de 4 à 7, qui sont de couleur chamois-crème. L'incubation, assurée par la femelle seule, dure probablement 21 jours, comme chez les autres perdicules. Il y a deux saisons distinctes dans l'année. Les oeufs sont déposés pendant la plupart des mois, mais à des périodes légèrement différentes selon les régions. La ponte se déroule principalement de décembre à février et de juillet à septembre au Kerala, de janvier à mars et d'août à novembre dans les collines de Nigilri, au Tamil Nadu. Les mâles participent à l'éducation des oisillons. Ces derniers sont capables de voler, dès leur plus jeune âge, alors qu'ils sont encore à peine plus grands qu'un bourdon !

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 26/07/2007 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net