Perruche de Barraband

Polytelis swainsonii - Superb Parrot

Systématique
  • Ordre
    :

    Psittaciformes

  • Famille
    :

    Psittaculidés

  • Genre
    :

    Polytelis

  • Espèce
    :

    swainsonii

Descripteur

Desmarest, 1826

Biométrie
  • Taille
    : 40 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 133 à 157 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le mâle de la perruche de Barraband a un plumage majoritairement vert, avec un bec rouge rosâtre. Le front est jaune jusqu'à la moitié du capuchon. La partie postérieure de la calotte et la nuque sont teintées de bleu. Le bas de la face est jaune doré. Le menton et la gorge sont soulignés par une large bande rouge qui encercle le devant du cou. Les vexilles externes des primaires affichent une couleur bleu terne. Le dessous de la queue est noir.
Chez la femelle, la livrée est entièrement verte. Elle a du bleu sur la figure. Les cuisses sont rougeâtres ainsi que le dessous des rectrices latérales. Les juvéniles sont semblables à leur mère.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Superb Parrot,
  • Perico Soberbio,
  • Periquito-soberbo,
  • Schildsittich,
  • sárgatorkú papagáj,
  • Barrabandparkiet,
  • Pappagallo superbo,
  • Gulstrupig parakit,
  • Gulstrupeparakitt,
  • kráľčik nádherný,
  • papoušek nádherný,
  • Barrabandparakit,
  • loistokaija,
  • cotorra superba,
  • księżniczka tarczowa,
  • Роскошный баррабандов попугай,
  • ミカズキインコ,
  • 靓鹦鹉,
  • 華麗鸚鵡,

Voix chant et cris

Ces perruches ont une voix plutôt basse, elles émettent des "terwip" ou des "wi-ri-rip" qui commencent parfois par une note tumultueuse. On peut aussi entendre un sifflement clair "whee" et de nombreux trilles chevrotants. Ils sont accompagnés de cris rudes. Comparé aux vocalisation des calopsittes élégantes, les appels sont plus profonds et plus stridents, manquant de la légère note montante sur la terminaison.

Habitat

Les perruches de Barraband vivent dans les zones d'eucalyptus qui bordent les rivières. Elles préfèrent généralement les parcelles qui sont pourvues de gommiers (Eucalyptus camaldulensis), mais aussi les forêts ouvertes qui pénètrent bien à l'intérieur des zones aquatiques ou humides. Dans la partie orientale de leur aire de distribution, elles occupent aussi les plantations qui sont dans les pâtures. Les sites de nidification sont sélectionnés en fonction de l'abondance en ressources alimentaires, les perruches de Barraband veillent donc à ce qu'ils soient pourvus de conifères du genre cyprès et d'Acacias pendula qui ont un bon rendement en fruits et en végétaux.

Comportement traits de caractère

Les perruches de Barraband sont partiellement migratrices. A partir de décembre, une partie de la population quitte les versants de la cordillère où elle avait établit sa nidification et se dirige alors vers le nord. Pendant la saison hivernale, la taille des groupes est généralement assez petite, dépassant rarement les 100 individus. Quelque soit la période de l'année, ces oiseaux se nourrissent dans les arbres, dans les sous-bois mais il leur arrive aussi parfois de venir prospecter sur le sol. Les quartiers d'hiver sont surtout occupés d'avril à août, date à laquelle ils retournent vers les endroits de nichage situés au sud.

Alimentation mode et régime

Les perruches de Barraband sont végétariennes. Elles ingurgitent en priorité les fleurs et les fruits des eucalyptus et des acacias, mais elles consomment aussi des graines, des herbes de diverse qualité et des tiges végétales. D'après le Handbook, ces perruches furètent également dans les buissons, fouillent dans les champs de chaume et stationnent le long du bas-côté des routes où elles trouvent des débris de plantes.

Reproduction nidification

Les perruches de Barraband se reproduisent du mois de septembre au mois de novembre. Les mâles paradent en effectuant de petites salutations et en dodelinant de la tête. Les 2 partenaires effectuent des échanges rituels de nourriture. Lorsque les préliminaires sont finis, le nid est placé dans un trou de branche ou une cavité d'arbre, à une assez grande hauteur c'est à dire entre 11 et 51 mètres au-dessus du sol. La plupart du temps, il est situé au-dessus de la surface de l'eau, sur la berge d'une rivière. Les perruches de Barraband nichent souvent en colonies qui regroupent au maximum six couples.
La ponte contient 4 ou 6 œufs qui sont couvés pendant au moins 20 jours. Le jeunes poussins sont nidicoles et ne prennent leur envol qu'au bout de 30 jours.

Distribution

Les perruches de Barraband sont endémiques ds l'Australie et plus particulièrement du sud-est du continent, c'est à dire dans les Nouvelles-Galles du Sud et de l'extrême nord-est de l'état de Victoria. Ces oiseaux sont concentrés dans 2 régions principales, nichant sur les versants sud-ouest de la cordillère australienne.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook et d'après Tony Juniper, les perruches de Barraband ne sont pas globalement menacées même si les 2 auteurs s'accordent pour les classer comme VULNERABLES. La population mondiale ne dépasse pas 5 000 individus matures et le déclin est dû principalement à la dégradation de l'habitat et à l'éclaircissement des zones boisées. Ces oiseaux ont aussi vraisemblablement souffert du braconnage, bien qu'ils soient peu prisés par les amateurs de volières.
Cette espèce est protégée par la loi. 11 réserves de conservation ont été créées.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Perruche de BarrabandFiche créée le 12/01/2015 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net