Pigeon ramier

Columba palumbus - Common Wood Pigeon

Systématique
  • Ordre
    :

    Columbiformes

  • Famille
    :

    Columbidés

  • Genre
    :

    Columba

  • Espèce
    :

    palumbus

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 45 cm
  • Envergure
    : 75 à 80 cm.
  • Poids
    : 450 à 520 g
Longévité

16 ans

Distribution

Distribution

Description identification

Les deux sexes sont semblables. Les oiseaux adultes ont un plumage bleu-gris, rosâtre sur la poitrine et une tache blanche sur le côté du cou. En vol, on voit les croissants blancs de ses ailes et une bande terminale noire sur sa queue. Le bec est rougeâtre avec une extrémité jaune et les pattes sont roses. Les jeunes sont plus ternes et n'ont pas de tache blanche sur le cou. Confusion possible avec le Pigeon biset et Pigeon colombin.

Indications subspécifiques 6 Sous-espèces

  • Columba palumbus palumbus (w, sw)
  • Columba palumbus maderensis (Madeira)
  • Columba palumbus azorica (e and c Azores)
  • Columba palumbus excelsa (nw Africa)
  • Columba palumbus iranica (sw and n Iran to sw Turkmenistan)
  • Columba palumbus casiotis (se Iran to Kazakhstan to w China, nw India and Nepal)

Noms étrangers

  • Common Wood Pigeon,
  • Paloma Torcaz,
  • Pombo-torcaz,
  • Ringeltaube,
  • Örvös galamb,
  • Вяхирь,
  • 斑尾林鸽,
  • Houtduif,
  • Colombaccio comune,
  • Ringduva,
  • Ringdue,
  • grzywacz,
  • holub hrivnák,
  • holub hřivnáč,
  • Ringdue,
  • sepelkyyhky,
  • ,
  • モリバト,

Voix chant et cris

Pigeon ramier
adulte

Roucoulement familier "rou-rouou-rou-rou-ru". En parade il émet une phrase mélodique répétée sur un ton qui tombe à la fin. Les roucoulements et les chants peuvent varier d'un individu à l'autre.

Habitat

Le pigeon ramier se nourrit dans les terres cultivées dégagées et les prairies. On peut aussi le rencontrer en lisière de forêt, dans les parcs et les jardins. Il est aussi de plus en plus visible en ville.

Comportement traits de caractère

Pigeon ramier
adulte

En dehors de la période de reproduction, les pigeons ramiers se rassemblent en grands groupes. Son chant fait partie des sons familiers de la campagne, comme le bruit de ses ailes lorsqu'il prend son envol. Il a une démarche boiteuse caractéristique. Lorsqu'il est alarmé, il fait claquer ses ailes un peu comme pendant leur vol de parade. C'est une espèce répandue et commune. Il est très commun dans toutes les régions boisées, mais il est absent des montagnes. Le pigeon ramier est présent sur tout le territoire. Les oiseaux du nord et de l'est migrent vers les pays méditerranéens en septembre ou octobre et ils reviennent vers la mi-mars. La plupart sont toutefois sédentaires.
Le vol : Le pigeon ramier effectue des vols de parade avec des ascensions abruptes à l'aide de rapides battements d'ailes, ensuite, il claque des ailes une ou plusieurs fois avant de glisser en descendant, avec les ailes tendues horizontalement et la queue déployée. Il s'élève et atterrit avec de bruyants claquements d'ailes

Alimentation mode et régime

Le pigeon ramier se nourrit essentiellement de végétaux : des céréales, des feuilles vertes, des pousses, des semences, des baies, des glands, des fruits, des racines, mais également des insectes, des vers et des mollusques.

Reproduction nidification

Pigeon ramier
adulte

Son nid est une structure faite de brindilles enchevêtrées ; située à 2-7 m du sol dans une fourche d'arbre ou au sol, parmi une épaisse végétation sous une haie, sur une corniche. Il est souvent utilisé plusieurs fois pour des couvées successives. Il est de plus en plus volumineux avec le temps. La femelle pond plusieurs fois entre avril et septembre, généralement 2 oeufs à chaque fois. Les oeufs sont blancs et lisses. L'incubation dure 17 jours en moyenne. Les jeunes sont nourris entièrement au lait de pigeon pendant la première semaine puis de moins en moins à mesure que d'autres aliments sont introduits. Ils quittent le nid au bout de 20 à 29 jours et restent perchés sur les branches, où les parents continuent à les nourrir. Au bout de 3-5 semaines, les jeunes sont aptes à voler. Les parents s'en occupent encore pendant une semaine. Les parents élèvent en général 1 ou 2 couvées, parfois 3 quand les conditions sont favorables.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 07/11/2002 par Didier Collin © 1996-2017 Oiseaux.net