Pione pailletée

Pionus tumultuosus - Plum-crowned Parrot

Systématique
  • Ordre
    :

    Psittaciformes

  • Famille
    :

    Psittacidés

  • Genre
    :

    Pionus

  • Espèce
    :

    tumultuosus

Descripteur

Tschudi, 1844

Biométrie
  • Taille
    : 30 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 229 à 250 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez les adultes, le front et les lores sont rose-vineux. Le menton et le haut des joues sont un peu plus clairs avec des bases blanches aux plumes, formant comme des sortes de taches surtout en-dessous des yeux. Les plumes du bas des joues et des couvertures auriculaires sont également rose-vineux mais avec des bases et des terminaisons gris bleuâtre, leur donnant un aspect plus sombre. Les plumes du capuchon et de l'arrière du cou sont plus pâles que celles du front avec de larges bases blanches qui leur procurent un effet moucheté.
Le manteau, le dos et les scapulaires sont plutôt vert terne. Le croupion et les sus-caudales sont vert un peu plus brillant. Les couvertures sus-alaires ont une vague teinte olive. Les moyennes couvertures externes et les couvertures primaires sont d'un vert un peu plus éclatant. Les rémiges sont vertes. Le dessous des ailes est vert. Les plumes du côté du cou, de la gorge et du haut de la poitrine sont vertes à la base mais bleues ou rose bleuâtre à leur extrémité, affadissant en vert sur le bas de la poitrine. Le reste des parties inférieures est vert, excepté les sous-caudales qui ont une couleur cramoisie. Les rectrices centrales sont vertes, les rectrices extérieures vertes avec des bases rouges et une étroite pointe bleue. Le bec est corne jaunâtre, les iris bruns. Les pattes sont grises.
Les sexes sont identiques. Les immatures ont du vert sur l'arrière du cou et sur les joues et présentent beaucoup de vert jaunâtre sur les sous-caudales.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Plum-crowned Parrot,
  • Loro Tumultuoso,
  • Curica-de-cara-manchada,
  • Purpurstirnpapagei,
  • rózsafejű papagáj,
  • Pruimekopmargrietje,
  • Pappagallo marezzato,
  • Plommonhuvad papegoja,
  • Parykkpapegøye,
  • amazoňan hôrny,
  • amazónek růžovohlavý,
  • Blommehovedet Pionus,
  • luumupääaratti,
  • lloro tumultuós,
  • piona śliwogłowa,
  • Сливоголовый красногузый попугай,
  • バラガシラインコ,
  • 紫冠鹦哥,
  • 梅紅冠鸚哥,

Voix chant et cris

On peut entendre un "che-reek", la première partie étant sifflante et la seconde résonnante. Le répertoire est complété par des bruits bouillonnants et grinçants et par quelques jappements vibrants à la manière des amazones. Un "scraaht" rude et profond est également audible. Les cris changent parfois dramatiquement de hauteur

Habitat

Dans le sud de leur aire, cette espèce fréquente principalement les forêts humides de la zone subtropicale, mais aussi les forêts de nuage pourvues de plus grands arbres et de massifs de bambous. Dans le nord, elle occupe la végétation de la zone tempérée et plus particulièrement les parcelles dotées de petits arbres rabougris ou les ravins boisés ainsi que les zones ouvertes pourvues d'arbres clairsemés dans les régions de paramo. Le pione pailleté visite parfois les terres agricoles adjacentes des forêts, souvent près des cours d'eau. On le trouve à des altitudes qui varient de 1 400 à 3 300 mètres, mais surtout entre 2 000 et 3 000 mètres.

Comportement traits de caractère

Les piones pailletés sont des oiseaux grégaires, apparemment pas seulement en dehors de la saison de nidification. Ils vivent en solitaire, en couple ou en petits groupes. Ces oiseaux sont assez familiers et facilement approchables dans le milieu naturel. Dans le nord, ils sont nomadiques, étant plus nombreux dans certaines régions à certains moments de l'année.

Alimentation mode et régime

Les piones pailletés ont un régime frugivore : ils recherchent leur pitance dans les turpinias qui sont de petits arbres au tronc court ainsi que dans les plantes de la famille des Clusiacées. Ils visitent aussi les champs de maïs et, quand les troupes sont nombreuses, elles peuvent être la cause de dommages importants à certaines récoltes.

Reproduction nidification

Les oiseaux de la race nominale tumultuosus (sud de l'aire de distribution) nichent en novembre-décembre. La taille de la ponte est habituellement de 4 œufs qui sont couvés pendant 26 à 27 jours en captivité. Les oisillons sont totalement emplumés et aptes à quitter le nid au bout de 9 à 10 semaines. Les différents aspects de la reproduction dans le milieu naturel, notamment la construction du nid, sont parfaitement inconnus.

Distribution

Les piones pailletés sont originaires des Andes, du nord du Venezuela jusqu'en Bolivie. Leur aire de distribution est très disjointe en Colombie, en Equateur, au Pérou (Marañon, Cajamarca) et en Bolivie (La Paz, Cochabamba et Santa Cruz). Compte-tenu de la configuration de leur aire et de son grand étalement en latitude, les piones pailletés sont considérés comme polytypiques, c'est à dire qu'ils sont subdivisés en 2 sous-espèces : P. t. tumultuosus , la race nominale (centre et sud du Pérou, de Hùanuco en direction du sud au moins jusqu'à La Paz et Santa Cruz) - P. t. seniloides (du nord-ouest du Venezuela jusqu'au nord du Pérou sur les versants des Andes).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les piones pailletés sont communs localement, mais ils sont moins nombreux dans le nord, excepté à Loja, dans le sud de l'Equateur où ils sont abondants. Cette densité moindre dans le nord est sans doute due à l'existence de forêts plus humides qui produisent moins de fruits. Leur déclin est sans doute plus sensible dans le nord des Andes et plus spécialement au Venezuela en raison de la déforestation. Néanmoins, pour l'instant, cette espèce ne subit pas de danger immédiat.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 07/08/2013 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net