Râle à ventre gris

Gymnocrex plumbeiventris - Bare-eyed Rail

Systématique
  • Ordre
    :

    Gruiformes

  • Famille
    :

    Rallidés

  • Genre
    :

    Gymnocrex

  • Espèce
    :

    plumbeiventris

Descripteur

Gray, GR, 1862

Biométrie
  • Taille
    : 33 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 255 à 320 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez les adultes, la tête est entièrement châtain vineux à Sienne brûlée. Elle est légèrement plus foncée du front jusqu'à l'arrière du cou et un peu plus claire sur le menton et sur la gorge. Certains individus ont le menton et le haut de la gorge blanchâtres avec le bout des plumes châtain. Le haut du manteau et le haut de la poitrine forment une sorte de large collier châtain vineux. Le reste des parties supérieures, comprenant le reste du manteau, les scapulaires, le dos et les couvertures alaires sont olive-ocre-brun. Le bas du dos et la queue sont noirs. L'alula et les différentes couvertures présentent de nombreuses formes de brun, du brun-olive sur les primaires jusqu'au brun-ocre sur les tertiaires. Les axillaires et le dessous des ailes sont noirâtres, chaque plume étant largement tachée de blanc, ce qui forme un effet de bande. Le bas de la poitrine, le haut des flancs, le ventre et les cuisses affichent une couleur gris-plomb, virant au noir sur le bas des flancs et sur les couvertures sous-caudales. Certains individus ont le ventre entièrement noirâtre. La peau nue qui recouvre les lores et l'arrière de l'œil est couleur chair, devenant écarlate lorsque l'oiseau est dérangé. Le sourcil est rouge-orange chez le mâle, rouge terne chez la femelle. Les iris sont rouges, rouge-brun ou bruns. Le bec est également de couleur variable, étant souvent brun-olive. Les pattes sont rouge-corail. Le plumage nuptial est plus éclatant que celui du reste de l'année. Les sexes sont identiques. Les immatures ressemblent aux adultes, mais leur ventre présente un mélange de noir de roux.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Gymnocrex plumbeiventris plumbeiventris (n Moluccas, Misool I., n New Guinea, Karkar, New Ireland)
  • Gymnocrex plumbeiventris intactus (? Solomon Islands)

Noms étrangers

  • Bare-eyed Rail,
  • Cotara Moluqueña,
  • Saracura-de-olhos-nus,
  • Rostschwingenralle,
  • vörösszárnyú mangroveguvat,
  • Molukse Naaktoogral,
  • Rallo occhinudi,
  • Nakenögd rall,
  • Gråbukrikse,
  • chriašteľ sivobruchý,
  • chřástal olověnobřichý,
  • Rødmasket Rikse,
  • papuanmangrovekana,
  • rascló de ventre gris,
  • chruścielak szarobrzuchy,
  • Гологлазый пастушок,
  • Mandar maluku,
  • アカメクイナ,
  • 裸眼秧鸡,
  • 裸眼秧雞,

Voix chant et cris

Le râle à ventre gris émet un puissant "wow-wow-wow-wow" que l'on n'entend en principe qu'au début de la saison des pluies et qui est probablement un cri territorial. Lorsqu'il se nourrit, il produit une sorte de grognement assez semblable à celui d'un porc. Le cri est parfois également décrit comme un "too-oop " répété et puissant que l'on peut entendre à plusieurs kilomètres de distance. Cet appel résonne comme le bruit d'un morceau de bois qu'on tape sur un bambou creux. Lorsqu'il se déplace en courant sur le sol, cet oiseaux lance des "ww....ww....ww" ou des grognements continuels qui sont virtuellement identiques à ceux des râles tricolores.

Habitat

Ce râle terrestre fréquente le plancher des forêts primaires, mais on peut également l'observer dans les forêts marécageuses, y compris dans celles qui sont constituées de palmiers sagos, et dans les zones de prairies humides à proximité des forêts et des lacs. Le râle à ventre gris marque une nette préférence pour les substrats moites ou humides. Dans l'est de la Nouvelle-Guinée, pendant les longues périodes de temps sec, lorsque le sol devient dur, il déserte les forêts pluviales de plaine. Il s'installe alors dans les forêts de mousson pendant la période des pluies. Cet oiseau vit habituellement du niveau de la mer jusqu'à 1200 m d'altitude. Toutefois, sur le mont Hagen, dans l'est de la Nouvelle-Guinée, il peut grimper jusqu'à 1600 mètres.

Comportement traits de caractère

Le râle à ventre gris mène une activité diurne. Il est timide, discret et très difficile à observer. Toutefois, il peut s'avérer curieux si le visiteur reste immobile. Il va et vient sur le plancher de la forêt, courant en dressant la queue et émettant sans cesse des grognements. Il adopte très souvent une posture horizontale, gardant la tête basse. Lorsqu'il recherche sa nourriture, cet oiseau remue la tête vers le haut et vers le bas et agite nerveusement les ailes, les bandes claires du dessous des ailes provoquant de pâles éclats dans la faible lumière des sous-bois. Le râle à ventre gris vit en petite bande familiale. Il adopte un comportement territorial, du moins pendant la saison de nidification. Il peut avoir un comportement agressif vis-à-vis des autres espèces qui tentent une intrusion. Les râles tricolores subissent souvent des charges frontales au cours desquelles le bec est pointée en avant, les ailes ramassées le long du corps et la queue dressée vers le haut. Le râle à ventre gris effectue également des parades de dissuasion pendant lesquelles il dévoile les bandes noires et blanches de ses sous-alaires. Quand l'oiseau est stressé, les parties nues de sa face virent à l'écarlate.

Alimentation mode et régime

Le râle à ventre gris consomme principalement des insectes. Il ingurgite des gros coléoptères mais aussi des mollusques (gastropodes). Il est probable qu'il consomme également un grand nombre de petits vertébrés. Les râles qui recherchent leur nourriture ont on été observés balayant énergiquement les feuilles mortes avec leurs pattes ou les renvoyant au loin grâce à des mouvements latéraux de leur bec.

Reproduction nidification

Le râle à ventre gris se reproduit pendant la saison humide, en novembre sur Misool et en février sur Karkar. Dans la région de la rivière Sepik, au nord de la Nouvelle-Guinée, le nid est constitué avec des herbes. Il est placé sur le sol lorsque le cours des rivières est bas et il contient plusieurs oeufs de couleur blanche. A Karkar, la situation change quelque peu : le nid est installé entre les racines d'un grand arbre et la femelle y dépose 8 oeufs lisses et brillants, de couleur rose-crème avec des points brun-roux et des taches sous-jacentes gris violacé. Dans la région de Port-Moresby, la situation semble encore différente : le nid est composé de quelques fragments de feuilles mortes déposés entre les racines d'un arbuste. La ponte est modeste et les oeufs sont blanc chamoisé avec de petites taches grises et de plus grandes marques couleur châtain.

Distribution

Le râle à ventre gris est originaire du nord des Moluques, de la Nouvelle-Guinée, des îles Aru, de Karkar et de la Nouvelle-Irlande. Dans un passé assez récent, son aire de distribution s'étendait probablement jusqu'à l'archipel des îles Salomon. Sur ce territoire relativement vaste, 2 sous-espèces sont officiellement reconnues : G.p. plumbeiventris (Nord Moluques, dans les îles Morotai, Halmahera et Bacan, Misool, côte nord de la Nouvelle-Guinée, île Karkar, Nouvelle-Irlande) - G.p. hoeveni (archipel des îles Aru, côte sud de la Nouvelle-Guinée de la rivière Setekwa à la rivière Fly).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

L'espèce n'est pas globalement menacée. Toutefois les renseignements sur le statut de l'espèce sont assez vagues parce qu'il s'agit d'un oiseau très discret qui passe facilement inaperçu. Généralement, il est considéré comme assez clairsemé sur l'ensemble de son aire. Les opinions sont très divergentes concernant la sous-espèce G.p. intactus originaire des Salomon. D'après la plupart des spécialistes, cette race est éteinte, cependant certains ornithologues affirment le contraire compte-tenu du fait que dans ces îles, l'habitat est relativement bien conservé.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Râle à ventre grisFiche créée le 10/07/2009 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net