Toucanet de Reinwardt

Selenidera reinwardtii - Golden-collared Toucanet

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Ramphastidés

  • Genre
    :

    Selenidera

  • Espèce
    :

    reinwardtii

Descripteur

Wagler, 1827

Biométrie
  • Taille
    : 35 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 129 à 178 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez le mâle adulte, le dessus de la tête, du front jusqu'à la nuque, est entièrement noir de jais, de même que la gorge et les côtés du cou. Une tache jaune, étroite et lancéolée, part du dessous de l'oeil et se poursuit au-delà des couvertures auriculaires. Une fine tache jaune en forme de croissant sépare la nuque des parties supérieures qui sont entièrement vert foncé jusqu'aux couvertures sus-caudales. La queue est vert foncé avec des traits verticaux noirs le long des rectrices. L'extrémité des rectrices centrales est de couleur châtain. Le dessous de la queue est lustré de vert-noir. Le menton, la région malaire, les côtés du cou, la poitrine et le milieu du ventre forment un ensemble noir uni. Une magnifique tache jaune doré avec une base couleur cannelle orne les flancs. Le bas ventre est un mélange complexe de jaune, de blanc, de vert et de cannelle. Les cuisses sont châtain roussâtre avec des bordures vertes sur les côtés. Les couvertures sous-caudales affichent une couleur rouge avec des terminaisons châtain cannelle. Les ailes sont presque entièrement vert foncé sauf les primaires qui sont brunes. Le dessous des ailes est jaune blanchâtre. Le bec, long et courbé, se termine par un crochet. Le culmen et la pointe du bec affiche une couleur noire, alors que les côtés des mandibules de la base jusqu'au deux-tiers de la longueur ont une couleur rouge terne. La peau orbitale est un mélange de jaune, de vert et de bleu. L'iris est jaune à jaune-vert. Les pattes et les pieds sont vert, olive ou gris-vert. La femelle adulte diffère de son partenaire par son dessus de tête châtain au lieu de noir. L'ensemble du dessous, du menton jusqu'au milieu du ventre, est châtain-cannelle, généralement plus clair que le dessus de la tête. La tache lancéolée en arrière de l'oeil est plus terne, avec des nuances de vert ou d'olive. La tache en forme de croissant à la jonction de la nuque et du dos est également plus terne. La tache dorée des flancs a des couleurs moins éclatantes. Chez les immatures, le plumage est beaucoup plus vague, les couleurs bien plus ternes. Les noirs sont plus fuligineux et les jaunes plus pâles. Les extrémités des rectrices sont plus pointues. Les sexes sont repérables à leurs couleurs dès le plus jeune âge.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Selenidera reinwardtii reinwardtii (s Colombia, e Ecuador and ne Peru)
  • Selenidera reinwardtii langsdorffii (e Peru, w Brazil and n Bolivia)

Noms étrangers

  • Golden-collared Toucanet,
  • Tucanete de Reinwardt,
  • Saripoca-de-coleira,
  • Reinwardtarassari,
  • Reinwardts Pepervreter,
  • Tucanetto dal collare,
  • Reinwardttukanett,
  • Rødnebbtukan,
  • tukaník divnooký,
  • arassari límcový,
  • Pragttukanet,
  • tiilinokkatukaani,
  • tucanet de Reinwardt,
  • tukanik czarnopierśny,
  • Золотошейная селенидера,
  • アカハシコチュウハシ,
  • 金领小巨嘴鸟,
  • 金額小鵎鵼,

Voix chant et cris

Le chant est composé d'une série de basses notes gutturales. Ces 'krawk', 'gggrwp' ou 'gkwaawk' qui ressemblent à des aboiements ne peuvent pas être différenciés du chant des toucanets de Gould et des toucanets à bec tacheté.

Habitat

Les toucanets de Reinwardt fréquentent principalement les forêts tropicales de plaine pourvues d'arbres à feuilles persistantes mais aussi les forêts de montagne avec des mousses et des épiphytes. On les trouve également dans les forêts mixtes avec un sous-bois dense, de préférence dans des zones non-inondables possédant parfois des crêtes boisées. Toutefois, mais dans une moindre mesure, ils sont présents dans les 'varzeas' régulièrement envahies par les eaux. Les toucanets de Reinwardt occupent occasionnellement les lisières des zones boisées mais ils sont généralement absents des forêts en cours de régénération. Les toucanets de Reinwardt occupent une vaste zone dans le nord-ouest de l'Amérique du Sud. Leur aire de distribution s'étend du sud-est de la Colombie en direction du sud vers l'est de l'Equateur, l'extrême ouest du Brésil, toute la partie orientale du Pérou et le nord-ouest de la Bolivie. En direction de l'est, elle s'étend en Amazonie jusqu'au Rio Purus, presque jusqu'au cours supérieur du Rio Madeira. Malgré la grande étendue de ce territoire on ne compte que deux sous-espèces : la race nominale reinwardtii vit dans le nord-est du Pérou, l'est de l'Equateur, le sud-est de la Colombie et les régions limitrophes du Brésil. La race langsdorffi a une répartition plus orientale et occupe le nord du Pérou, le Brésil au sud de l'Amazone jusqu'au nord de la Bolivie. Les toucanets de Reinwardt occupent des altitudes diverses, jusqu'à 1000 m en Colombie et probablement en Equateur, au-dessus de 900 m dans le nord du Pérou, mais à plus de 1200 m dans certaines parties de ce pays. En Bolivie, ces oiseaux peuvent atteindre 1300 mètres.

Comportement traits de caractère

Les toucanets de Reinwardt recherchent leur nourriture en solitaire, en couples ou en petits groupes ne comptant guère plus de 4 individus dans la canopée, l'étage supérieur des arbres mais aussi dans le sous-bois. Occasionnellement, pour cet exercice, ils se joignent à des bandes mixtes composées de plusieurs espèces d'oiseaux. Chez cette espèce de toucanet, les deux sexes chantent. Pendant qu'il délivre ses vocalises, le chanteur agite la queue qui est maintenue est en position basse lorsqu'il effectue une profonde révérence. Par contre la queue est dressée lorsque l'oiseau adopte un port de tête et de bec élevé. Les plumes des couvertures sous-caudales sont ébouriffées dans les deux occasions. Le bec, les yeux et la peau orbitale sont mis particulièrement en valeur par la couleur noire ou châtain de la calotte, ce qui présente l'avantage de désigner clairement le sexe du chanteur. Pendant la parade, le mâle fait des offrandes de nourriture à sa partenaire. Au cours de ce rite, la femelle se tient verticalement sur son perchoir, le bec en position normale. Le mâle effectue une giration importante de la tête pour délivrer le fruit dans le bec de sa compagne.

Alimentation mode et régime

Les toucanets de Reinwardt consomment principalement des fruits, mais leur régime est omnivore. Ils picorent les termitières, attrapent des insectes qu'ils poursuivent maladroitement en vol. Ils fouillent méthodiquement sur les troncs et dans les feuillages pour capturer des arthropodes et des invertébrés. Quand l'occasion se présente, il ne dédaignent pas de capturer des petits oiseaux et des lézards. Toutefois, la majorité de leur menu est composé de gros fruit charnus de toutes les couleurs (vert, brun, violet, noir et jaune). Les fruits des cecropias sont particulièrement appréciés.

Reproduction nidification

Toucanet de Reinwardt
adulte

Comme chez la plupart des toucanets, on possède peu de détails sur la reproduction. Les nids et les oeufs sont totalement inconnus. On sait juste que le nid est placé dans une cavité d'arbre à une hauteur importante. En Equateur et en Colombie, la saison se déroule de mars à juillet. Dans le dernier pays, la mue post-nuptiale commence à la fin juillet. Au Pérou, en Bolivie et sans doute au Brésil, elle intervient de juin à décembre. Au Pérou, les races reinwardtii et langsdorffi ont les mêmes dates de reproduction.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Toucanet de ReinwardtFiche créée le 07/03/2008 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net