Trogon à nuque rouge

Harpactes kasumba - Red-naped Trogon

Systématique
  • Ordre
    :

    Trogoniformes

  • Famille
    :

    Trogonidés

  • Genre
    :

    Harpactes

  • Espèce
    :

    kasumba

Descripteur

Raffles, 1822

Biométrie
  • Taille
    : 34 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 72 g
Distribution

Distribution

Description identification

Sir Thomas Stamford Raffles, militaire et naturaliste britannique (1781-1826) découvrit le trogon à nuque rouge en 1822, mais si le personnage nous intéresse par sa découverte ornithologique, il est surtout connu pour avoir fondé Singapour en 1817. Il faut noter que le nom scientifique de notre trogon à nuque rouge est Harpactes kasumba et fait assez rare, qu'il adopte le nom malais du trogon qui est kesumba. Un grand trogon (32 à 34 cm) au dimorphisme net, le front, la calotte, la gorge et la poitrine sont noirs, le bec est bleu-cobalt avec la pointe noire et est entouré de vibrisses noires très voyantes ; le large cercle orbital est aussi bleu-cobalt et entoure l'iris marron foncé. L'oiseau porte dans le prolongement du bec une bande de plumes rouges qui fait le tour de la nuque et qui est immanquable, la poitrine noire étant séparée de la partie abdominale rouge vif par une fine bande blanche. Le manteau, les scapulaires et le dos sont jaune-ocre et le croupion devient brun-roux de même que les sus-caudales, les couvertures noires sont vermiculées de fines vagues blanches horizontales et les rémiges noires montrent des émarginations blanches. Les rectrices centrales sont brun-roux barrées de noir à leur extrémité, les rectrices externes blanches sont noires à leur base et dessinent deux pointes noires dirigées vers le bas en leur milieu. La femelle porte une livrée brun-gris sur le front, la calotte, la nuque et toute la poitrine, le bec bleu a toujours la pointe noire et le large cercle orbital bleu encercle l'iris marron. Une bande blanche sépare la poitrine du ventre jaune, le manteau, les scapulaires et le dos sont marron, le croupion et les sus-caudales devenant brun-roux. Les couvertures brun foncé sont vermiculées de vagues horizontales jaune-chamois, les rémiges également brun foncé sont marquées de blanc aux émarginations. Les tarses sont bleu-gris. Les juvéniles ressemblent à leur mère, la poitrine et le ventre sont chamois avec des tâches blanches, les jeunes mâles commencent à avoir du noir sur la gorge et leur ventre montrent des parties rouges. Deux sous-espèces sont reconnues, ssp kasumba qui donne son nom à l'espèce et ssp impavidus, semblable à l'espèce nominale mais plus petite, la femelle est plus grise sur la gorge. Les deux sous-espèces sont peu différenciées et on peut supposer qu'il y a ou qu'il y a eu hybridation ?

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Harpactes kasumba kasumba (Malay Pen. and Sumatra)
  • Harpactes kasumba impavidus (Borneo)

Noms étrangers

  • Red-naped Trogon,
  • Trogón Kasumba,
  • Rotnackentrogon,
  • pirosnyakú malájtrogon,
  • Roodnektrogon,
  • Trogone nucarossa,
  • Rödnackad trogon,
  • Rødnakketrogon,
  • dravčík kasumba,
  • trogon kasumba,
  • Rødnakket Trogon,
  • sepeltrogoni,
  • trogon de clatell roig,
  • sędzioł czarnoszyi,
  • Краснозатылочный азиатский трогон,
  • Luntur kasumba,
  • アカエリキヌバネドリ,
  • 红枕咬鹃,
  • นกขุนแผนท้ายทอยแดง,
  • 紅頸咬鵑,

Voix chant et cris

Le trogon à nuque rouge lance cinq à six "kaup-kaup-kaup" aigu, la femelle ayant un chant plus aigu et plus rapide. Le chant du trogon à nuque rouge est de tonalité plus basse que son cousin le Trogon de Diard, avec qui il partage la même aire de distribution. Il lance également un "pew-pew-pew-pew" , le premier "pew" démarre assez haut puis descend en tonalité et en intensité. Il émettra un grincement de crécerelle en guise de cri d'alarme.

Habitat

On le trouvera principalement au milieu des forêts primaires humides, les forêts diptérocarpes de Malaisie et d'Indonésie aux arbres très hauts ; présent également dans les forêts secondaires épaisses, les bambouseraies et parfois les plantations de cocotiers ! Le trogon à nuque rouge n'est pas un trogon d'altitude, il est essentiellement observé entre 600 m et 1 200 m.

Comportement traits de caractère

Sédentaire.

Alimentation mode et régime

Le trogon à nuque rouge est principalement insectivore, il chasse depuis une branche ou un perchoir divers insectes avec une préférence pour les phasmes. Son régime s'agrémente de fruits et graines et malheureusement les connaissances sur ses habitudes alimentaires sont très pauvres.

Reproduction nidification

On ne sait que très peu de choses sur la reproduction du trogon à nuque rouge, une couvée a été observée en juillet 1976 dans la péninsule malaise et des immatures repérés en juin à Bornéo. Le nid est probablement creusé dans un vieux tronc moisi, la couvée serait de deux œufs, il n'y a pas, pour l'instant, d'autres informations sur la durée de couvaison, l'élevage et le nourrissage des oisillons.

Distribution

La sous-espèce nominale kasumba est localisée à l'extrème sud de la péninsule thaïlandaise et de la péninsule malaise et en Indonésie, sur l'île de Sumatra. Ssp impavidus n'est visible que sur l'île de Bornéo.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Classé par Birdlife comme NT, near threatened (quasi menacé), il est directement touché par la déforestation des îles de la Sonde où l'homme recherche différents bois précieux. Le cortège habituel des excès humains vient chaque jour diminuer son aire de distribution : explosion démographique, pollution, agriculture intensive, tourisme anarchique. Cet extraordinaire trogon ne survit que dans quelques réserves et parcs ; Sir Thomas Stamford Raffles avait probablement observé en 1822, un des premiers trogons à nuque rouge dans ce qui allait devenir Singapour ; le dernier spécimen répertorié sur cette île, à l'extrémité de la péninsule malaise, a été vu en 1920 ! Un siècle pour faire disparaître une partie de l'espèce...

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Trogon à nuque rougeFiche créée le 30/12/2013 par Anne et Gabriel Leboff © 1996-2018 Oiseaux.net