Bécasseau variable

Calidris alpina - Dunlin

Systématique
  • Ordre
    :

    Charadriiformes

  • Famille
    :

    Scolopacidés

  • Genre
    :

    Calidris

  • Espèce
    :

    alpina

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 22 cm
  • Envergure
    : 33 à 40 cm.
  • Poids
    : 40 à 50 g
Longévité

20 ans

Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Scolopacidés constituent, avec les Charadriidés, un groupe d'oiseaux appelés limicoles, c'est à dire littéralement "oiseaux de rivages". Les Scolopacidés sont majoritairement des oiseaux migrateurs de l'hémisphère nord, mais seul le continent antarctique en est dépourvu. Ce sont des ois... lire la suite

Description identification

Bécasseau variable
adulte plum. nuptial
Bécasseau variable
adulte plum. transition

Le Bécasseau variable est le plus commun des limicoles européens au point qu'il est pris comme référence pour l'identification des autres petits limicoles et plus particulièrement, les bécasseaux.
La silhouette déjà et le comportement peuvent aider à son identification. Il est assez court sur pattes et se déplace le corps horizontal avec le dos un peu vouté. Au repos, il se redresse, mais on note la brièveté du cou un peu engoncé. L'espèce comporte 9 sous-espèces qui présentent des différences de plumage assez notables. Nous nous focaliserons ici sur la ssp "alpina", la plus "européenne".
L'adulte nuptial est identifiable au premier coup d'oeil à son plumage tricolore. Les parties supérieures apparaissent très rousses de loin, de même la calotte. En fait, quand on peut les voir de près en détail, on s'aperçoit que, outre le roux dominant, elles montrent aussi du noir et du blanc. Chaque tectrice est rousse, avec un dessin noir au centre et du blanc à l'extrémité. Les parties inférieures sont noires et blanches. Une large plage noire couvre le bas de la poitrine et le haut du ventre tandis que le blanc couvre la gorge, le haut de la poitrine, les flancs, le bas du ventre et les sous-caudales. La gorge et le haut de la poitrine blancs sont tachetés/striés de noirâtre. S'il en était encore besoin, le bec viendrait confirmer l'espèce. Bec noir toujours un peu plus long que la tête et plus ou moins incurvé vers le bas. Les pattes, assez courtes, sont noires. Le dimorphisme sexuel est léger. Le plumage est un peu moins nettement coloré chez la femelle et son bec est un peu plus long.
L'adulte en plumage inter-nuptial est très différent d'aspect au point qu'on pourrait douter qu'il s'agisse d'un oiseau de la même espèce. Le noir et le roux ont complètement disparu. En revanche, le blanc a envahi l'ensemble des parties inférieures. Le dessus est d'un gris qui parait uniforme de loin. De plus près, on voit que les tectrices ont une ligne plus sombre le long du rachis. La calotte est sombre. La poitrine est plus ou moins striée de brunâtre. Il pourrait être confondu avec un Bécasseau cocorli hivernal qui lui aussi a un bec long et courbe et des parties supérieures d'aspect identique. Mais en hiver, les deux espèces ne se côtoient pas, le cocorli étant alors en Afrique au sud du Sahara.
Le juvénile est plus proche d'aspect de l'adulte en été. Comme lui, il a un plumage teinté de roux. Il s'en distingue néanmoins assez facilement à son plumage neuf et à l'aspect des parties supérieures et inférieures. Les tectrices supérieures sont brun noirâtre et bordées de blanc ou de roux, donnant à l'ensemble un aspect sombre et écailleux. Les couvertures alaires sont nettement ourlées de beige clair. Les parties inférieures sont un peu troublantes. En effet, des taches noirâtres sur le bas des flancs et les côtés du ventre évoquent la plaque noire de l'adulte et peut induire en erreur sur l'âge. On pourrait croire avoir à faire à un adulte en plumage de transition mais les parties supérieures nous ramènent à la réalité. Par ailleurs, la poitrine est très striée de brun noirâtre. Mais ce plumage n'est visible pratiquement que sur les lieux de reproduction car il commence à cèder la place au plumage de "1er hiver" dès avant le départ en migration. Dans les haltes migratoires en septembre-octobre, on reconnait les jeunes oiseaux au reste de plumage juvénile sur le dessus et aux taches noirâtres des flancs qui persistent. L'oiseau en plumage de "1er hiver" complet ressemble à l'adulte hivernal, mais ses couvertures alaires et ses rémiges secondaires sont nettement ourlées de beige clair, ce qui rompt l'uniformité du dessus.

Indications subspécifiques 10 sous-espèces

  • Calidris alpina alpina (n Scandanavia to nw Siberia)
  • Calidris alpina arctica (ne Greenland)
  • Calidris alpina schinzii (se Greenland, Iceland, the British Isles to s Scandinavia and the Baltic)
  • Calidris alpina centralis (nc to ne Siberia)
  • Calidris alpina sakhalina (e Russia to the Chukotsk Pen.)
  • Calidris alpina kistchinski (Sea of Okhotsk to Kuril Is. and Kamchatka)
  • Calidris alpina actites (Sakhalin I.. off se Russia.)
  • Calidris alpina arcticola (nw Alaska to nw Canada)
  • Calidris alpina pacifica (w and s Alaska)
  • Calidris alpina hudsonia (c Canada)

Noms étrangers

  • Dunlin,
  • Correlimos Común,
  • Pilrito-comum,
  • Alpenstrandläufer,
  • Havasi partfutó,
  • Bonte Strandloper,
  • Piovanello pancianera,
  • Kärrsnäppa,
  • Myrsnipe,
  • pobrežník čiernozobý,
  • jespák obecný,
  • Almindelig Ryle,
  • suosirri,
  • Bontstrandloper,
  • territ variant,
  • Lóuþræll,
  • biegus zmienny,
  • parastais šņibītis,
  • spremenljivi prodnik,
  • Чернозобик,
  • ハマシギ,
  • 黑腹滨鹬,
  • นกชายเลนท้องดำ,
  • 黑腹濱鷸,

Voix chant et cris

Le cri de vol habituel est un cri roulé typique "trrrrriii" de longueur variable. Il peut être répété. Il est diagnostique de l'espèce.
Sur les lieux de reproduction, le chant tient un peu du cri en tonalité. C'est une suite rapide de notes roulées, agréables mais parfois un peu rudes, "tru tru tru tru tru..." ou "riu riu riu riu riu riu..." ou variantes sur le thème.

Habitat

Bécasseau variable
adulte plum. nuptial

Pendant la période de nidification, il fréquente la toundra circumpolaire, les landes d'altitude dans les régions au relief accidenté plus au sud, mais également les marais de plaine du nord. En hiver, il est présent en grandes bandes sur les côtes et dans les estuaires abrités, sur l'estran, les prés salés, les lagunes, les marais salants, ainsi que sur les vasières des plans d'eau douce et des marais de l'intérieur.

Comportement traits de caractère

Bécasseau variable
♂ adulte plum. nuptial

En dehors de la période de nidification, le Bécasseau variable possède un solide instinct grégaire.

Bécasseau variable
♂ adulte plum. nuptial
A cette période de l'année, les bandes rassemblées en quête de nourriture peuvent être constituées par quelques centaines, voire quelques milliers d'individus. Au printemps, on assiste à la formation des couples et les mâles commencent à marquer leur territoire en effectuant des vols de parade. Le mâle monte d'abord rapidement puis vole en stationnaire ou en ondulant dans le vent. Cette manifestation est accompagnée du chant.

Vol

Bécasseau variable
adulte plum. nuptial

Vol soutenu, rapide et direct.

Alimentationmode et régime

Bécasseau variable
adulte plum. internuptial

En été, il se nourrit d'insectes divers dans les marécages et les landes, également d'araignées, de vers oligochètes. En migration et en hivernage, il capture une grande variété d'invertébrés, petits vers polychètes, petits mollusques, crustacés, à l'occasion petits poissons. Il affectionne les rochers herbeux tout autant que la vase meuble qu'il sonde rapidement à petits coups de bec. En terrain plus ferme, il repère d'abord ses proies qu'il capture avec davantage de précision.

Reproduction nidification

Bécasseau variable
adulte plum. internuptial

La femelle pond 4 oeufs verts tachés de brun qu'elle dépose dans une cuvette grattée, habituellement bien dissimulée dans la végétation. L'incubation, qui dure 21 à 22 jours, est assurée par les deux partenaires. Les petits sont nidifuges et quittent rapidement le nid. Ils sont aptes à voler au bout de 19 à 21 jours.

Distribution

Bécasseau variable
♂ adulte

La Bécasseau variable est une espèce holarctique qui se reproduit en milieu arctique en Amérique du Nord, au Groenland, en Islande et continuement en Eurasie. Il niche également au nord des Îles britanniques et autour de la Baltique.
L'aire d'hivernage est disjointe. Elle est surtout côtière. L'espèce hiverne sur la côte pacifique des 3 états nord-américains et sur la côte atlantique des USA. Outre-atlantique, on la trouve sur les côtes de la Mer du Nord et de l'océan, du Bénélux à la Guinée-Bissau, autour de la Méditerranée, le long du Nil et autour de la mer Rouge, en Asie mineure, autour du Golfe persique et au nord de l'Océan indien, au nord du continent indien, au Vietnam, dans le SE de la Chine, en Corée et au Japon.

Menaces - protection

Bécasseau variable
adulte plum. internuptial
Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

L'espèce est nombreuse et son aire de répartition est vaste. Elle n'est pas menacée car classée "Least concern" par Birdlife international.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Bécasseau variableFiche créée le 09/01/2021 par
publiée le - modifiée le 09-01-2021
© 1996-2021 Oiseaux.net