Canard colvert

Anas platyrhynchos - Mallard

Systématique
  • Ordre
    :

    Ansériformes

  • Famille
    :

    Anatidés

  • Genre
    :

    Anas

  • Espèce
    :

    platyrhynchos

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 65 cm
  • Envergure
    : 75 à 100 cm.
  • Poids
    : 850 à 1400 g
Longévité

29 ans

Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Anatidés sont des oiseaux de taille moyenne à grande, occupant tous les continents, excepté l'Antarctique. La famille est forte de quelque 165 espèces. Ils sont très liés à l'eau, majoritairement aux eaux douces. Leurs pattes courtes sont palmées, ce qui constitue une adaptation à la n... lire la suite

Description identification

Canard colvert
♂ adulte plum. nuptial
Canard colvert
♀ adulte

Le Canard colvert est le plus commun des canards dits "de surface", c'est à dire des canards qui n'ont pas la capacité de plonger de par leur morphologie. C'est aussi le plus grand d'entre eux. Le dimorphisme sexuel est très important.
Le colvert mâle nuptial se reconnaît tout de suite à sa tête et à son cou d'un vert brillant à bonne lumière. C'est ce qui lui a donné son nom. Un collier blanc sépare le vert du cou du brun-marron sombre de la poitrine. Le dos est brun clair, bordé par les scapulaires grises et brunes. Le dessous du corps est gris clair. Sur le fond noir du croupion et des sous-caudales se détachent bien les côtés blancs de la queue. Les rectrices centrales noires sont recourbées en crosse. Les ailes sont brunes dessus, blanches dessous. En vue supérieure, l'aile montre un miroir bleu irisé bordé de deux traits blancs au niveau des rémiges secondaires, signal très visible en vol. L'œil sombre ne ressort pas du tout. Le bec est jaune-citron avec l'onglet noir. Les pattes sont orange.
La femelle est très différente du mâle. Son plumage est entièrement couleur feuilles mortes, brun roussâtre, avec au niveau de chaque plume une alternance de zones claires roussâtres et de zones brun sombre. Les parties inférieures sont simplement un peu plus claires. La tête est plus unie, avec une calotte brunâtre et un trait sombre sur l'œil. Le bec est bicolore, brun-gris avec du jaune-orange sur la marge et à l'extrêmité. Les rectrices externes blanches sont également bien visibles. L'aile présente le même miroir bleu que chez le mâle. Les pattes sont orange.
Le mâle en éclipse ressemble un peu à la femelle, mais il est plus grand, a une tête grise avec une calotte très sombre, mais surtout garde le bec jaune. Cette phase de fin d'été est brève.
Le juvénile ressemble beaucoup à la femelle, mais son plumage est globalement plus sombre et plus froid. Son bec est entièrement grisâtre, avec au plus une nuance jaune.

Indications subspécifiques 2 sous-espèces

  • Anas platyrhynchos platyrhynchos (Europe, Asia, North America)
  • Anas platyrhynchos conboschas (Greenland)

Noms étrangers

  • Mallard,
  • Anade Azulón,
  • Pato-real,
  • Stockente,
  • Tőkés réce,
  • Wilde Eend,
  • Germano reale,
  • Gräsand,
  • Stokkand,
  • kačica divá,
  • kachna divoká,
  • Gråand,
  • sinisorsa,
  • Groenkopeend,
  • ànec collverd,
  • Stokkönd,
  • krzyżówka (zwyczajna),
  • meža pīle,
  • mlakarica,
  • Кряква,
  • Itik kalung,
  • マガモ,
  • 绿头鸭,
  • เป็ดหัวเขียว,
  • 綠頭鴨,

Voix chant et cris

Canard colvert
♂ adulte plum. nuptial

Le Canard colvert n'est pas avare de sa voix.
La femelle à l'envol émet un "ouink" sonore, souvent répété. C'est elle aussi qui émet le cancanement bien connu, fait d'une suite de cette même syllabe, mais plus rapide et allant decrescendo "ouink ouink ouink ouink ouink...".
Le mâle lui émet au vol un cri nasillard impur, de tonalité élevée "heinh heinh heinh...". En parade, il produit comme des coups de sifflet sonores.
En plus de cela, les oiseaux en troupe bavardent entre eux et ont un vocabulaire varié mais intranscriptible. Idem au sein des familles au printemps.

Habitat

Canard colvert
adulte plum. nuptial

Le Canard colvert a des exigences faibles en terme d'habitat. Il fréquente toutes sortes de milieux humides, eaux stagnantes comme courantes de toutes tailles, du petit point d'eau saisonnier aux plus grands plans d'eau et du petit ruisseau aux plus grandes rivières.

En reproduction, les eaux douces sont préférées, mais les eaux salées ne le rebutent pas. Il apprécie les eaux peu profondes riches en végétation de pleine eau et riveraine et leur cortège d'invertébrés. Seules les eaux profondes et oligotrophes comme celles de certains réservoirs ne l'attirent pas. Il n'est pas trop farouche, ce qui l'amène à fréquenter les plans d'eau d'agrément publics ou privés en zone urbaine.
La nuit, les colverts peuvent quitter les points d'eau pour explorer la campagne environnante, prairies et cultures, où ils se nourrissent.
En intersaison, des grandes troupes stationnent sur les grands plans d'eau de l'intérieur et côtiers (étangs, lacs, grands réservoirs, lagunes, estuaires...) jusqu'à ce que les rigueurs hivernales ne les en chassent le cas échéant.

Comportement traits de caractère

Canard colvert
♂ adulte plum. nuptial

Le Canard colvert est un canard de surface dit "barboteur", se nourrissant à la surface dans les eaux peu profondes. Il progresse lentement en basculant son corps et en plongeant la tête sous la surface, la queue tenue verticalement. Il se maintient dans cette position par des battements des pattes tandis que le bec fouille la vase ou la végétation. Il se redresse régulièrement pour respirer.
À la tombée du jour, les colverts quittent les eaux pour aller se nourrir en milieu terrestre dans la campagne environnante. C'est à ce moment que les chasseurs peuvent les attendre pour les tirer "à la passée", bien sûr aux dates autorisées.

Canard colvert
adulte plum. nuptial

La parade nuptiale voit le mâle exhiber ses plumes brillantes. Il nage autour de la femelle avec le cou tendu puis projette sa tête en arrière sur son dos tout en redressant le corps, poitrine gonflée. Des pattes, il propulse un peu d'eau vers l'arrière tout en émettant un sifflement bref. Puis, il redresse nerveusement sa queue deux ou trois fois. À la fin, il hérisse les plumes de la tête, tend le cou au ras de l'eau et nage dans tous les sens, comme un fou.
L'accouplement, spectaculaire, a lieu dans l'eau. La femelle est alors complètement immergée, le mâle sur son dos, avec la tête seule hors de l'eau.
La femelle choisit habituellement le territoire de nidification près de l'endroit où elle est née, et certaines femelles reviennent chaque année au même endroit. La femelle est une excellente mère. Si elle est surprise au nid par un intrus, elle bat des ailes et lance des cris rauques en courant sur le sol, comme si elle était blessée. Cette attitude suffit en général à éloigner le prédateur du nid.
Il est facile de favoriser la nidification du colvert sur un plan d'eau même petit en installant des boites de nidification fixées sur des piquets dépassant un peu de la surface et contenant un substrat neutre comme de l'écorce broyée.

Vol

Canard colvert
♂ adulte plum. nuptial

Le Canard colvert, avec son poids et sa taille importants, a un vol très énergique. Il est capable, comme les autres canards de surface, de s'envoler d'un bond de la surface de l'eau sans avoir à courir sur elle.

Canard colvert
♀ adulte
Il vole très rapidement (sa vitesse peut atteindre les 80 km/h) avec la tête et le cou tendus vers l'avant, grâce à des battements peu amples mais rapides et puissants. Ce vol rapide occasionne un sifflement saccadé des ailes dû à la forte pression exercée sur l'air et très audible de loin.
Avec cette puissance de vol, le colvert est capable de déplacements migratoires de longue distance, de jour comme de nuit.

Alimentationmode et régime

Le Canard colvert est éclectique pour son alimentation. C'est un omnivore. En période de reproduction, la nourriture animale domine (escargots, limaces, lombrics, insectes et leurs larves, petits poissons, têtards...). Son bec est capable de filtrer des proies aquatiques de petite taille.
En intersaison, il est plus nettement végétarien et se nourrit de plantes et de graines variées, aquatiques ou non.

Reproduction nidification

Canard colvert
♀ adulte

Ce qui précède la nidification a été décrit plus haut. Le colvert nidifie en marge des marais, plans d'eau et cours d'eau, à l'abri d'une éventuelle montée des eaux.

Canard colvert
adulte
Le nid est généralement construit à même le sol, bien caché dans les herbes sèches, les touffes herbacées et les petits buissons du territoire. C'est une coupe sommaire mais assez profonde, faite d'herbes sèches. La femelle découvre une plaque incubatrice abdominale et utilise les fines plumes ainsi arrachées pour en tapisser le nid et le rendre douillet. Il arrive que le nid soit placé dans une cavité, par exemple dans un vieil arbre creux. On peut aussi l'amener à nicher en nichoir artificiel.
La femelle dépose 8 à 10 œufs vert pâle, parfois presque blancs, à raison d'un œuf chaque jour. L'incubation dure environ 30 jours, assurée par la femelle seule, et ne débute que lorsque la ponte est complète. La femelle est absolument homochromique avec son environnement et passe facilement inaperçue lorsqu'elle est couchée au nid. Lorsqu'elle quitte le nid pour aller se nourrir, elle recouvre les œufs avec les plumes abdominales détachées pour les cacher et garder leur chaleur.
Les poussins sont nidifuges et peuvent quitter le nid très rapidement après l'éclosion pour suivre leur mère. Ils sont capables de nager dès que leurs plumes duveteuses sont sèches. Une fois dans l'eau, les petits trouvent eux-mêmes leur nourriture.

Distribution

Canard colvert
♂ adulte plum. nuptial

Le Canard colvert est une espèce holarctique présente sur l'ensemble de l'hémisphère nord (Amérique du Nord, Groenland, Islande et Eurasie jusqu'à l'extrême est, Kamtchatka et Japon inclus. Les populations les plus nordiques (Alaska et Canada, Groenland, Islande, nord de la Scandinavie et la totalité de la Sibérie et de l'Asie centrale) sont migratrices et gagnent en hiver le sud de l'aire de nidification et des régions plus méridionales (sud des États-Unis et Mexique, Bassin méditerranéen, vallée du Nil, Mésopotamie et les grandes zones alluviales du Pakistan, du nord de l'Inde et du sud de la Chine).

Menaces - protection

Canard colvert
♂ adulte plum. nuptial
Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le Canard colvert n'est pas menacé. C'est partout l'espèce de canards la plus nombreuse. Cela est dû très probablement à sa grande plasticité et adaptabilité. Ceci dit, les activités humaines comme la chasse ou l'usage de pesticides en agriculture, ou encore les assèchements précoces des milieux par exemple ne peuvent qu'avoir un effet négatif sur la démographie, compensé en partie actuellement par une meilleure survie hivernale due au réchauffement climatique et à l'adaptation aux milieux très anthropisés.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Canard colvertFiche créée le 17/10/2020 par
publiée le - modifiée le 17-10-2020
© 1996-2021 Oiseaux.net