Carpophage géant

Ducula goliath - Goliath Imperial Pigeon

Carpophage géant
adulte
Systématique
  • Ordre
    :

    Columbiformes

  • Famille
    :

    Columbidés

  • Genre
    :

    Ducula

  • Espèce
    :

    goliath

Descripteur

Gray, GR, 1859

Biométrie
  • Taille
    : 52 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 600 à 716 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

La famille des Columbidés est une vaste famille d'oiseaux terrestres présente sur tous les continents excepté le continent antarctique. Elle est forte de 49 genres et près de 350 espèces de taille petite à moyenne. La famille présente des affinités avec celle des Ptéroclidés (les gangas).... lire la suite

Description identification

Carpophage géant
adulte
Carpophage géant
adulte

Le Carpophage géant est un très grand pigeon à queue longue, d'aspect général gris-ardoise sombre. Sa tête arbore des notes bleu-gris. Le cou et la poitrine, de la même teinte, sont recouverts de longues plumes fines donnant un aspect strié et des notes argentées. Les parties supérieures sont d'un gris charbonneux, qui s'étend sur les plumes des ailes et de la queue. La base des rémiges primaires est plus pâle, tirant sur le gris-argent, formant une tache claire quand les ailes sont déployées. Les couvertures moyennes se démarquent avec des reflets violacés. La queue est barrée par une bande subterminale couleur châtaigne. Les parties inférieures sont beaucoup plus chatoyantes avec un ventre d'un fauve très prononcé, d'une part délimité nettement au bas de la poitrine et d'autre part s'estompant vers l'arrière au niveau des sous-caudales chamois pâle. Le bec, d'une couleur rosé terne, est relativement allongé et présente une courbure vers le bas singulière. Les pattes sont roses, et l'iris varie entre l'orange et le rouge. Les deux sexes sont similaires, mais les mâles sont sensiblement plus imposants. Les juvéniles sont en général plus ternes, avec des nuances brunes renforcées par les bordures châtaines des couvertures alaires. Ils ne présentent pas de striations sur le cou et la poitrine, et la bande de la queue reste indistincte.
Le Carpophage géant peut être confondu avec le Pigeon à gorge blanche (Columba vitiensis), dont il diffère néanmoins par sa taille imposante, ses larges ailes, ses sous-caudales claires et l'absence de gorge blanche.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Goliath Imperial Pigeon,
  • Dúcula Goliat,
  • Pombo-imperial-gigante,
  • Riesenfruchttaube,
  • új-kaledón császárgalamb,
  • Reuzenmuskaatduif,
  • Piccione imperiale di New Caledonia,
  • Jättekejsarduva,
  • Goliatkeiserdue,
  • plodožer veľký,
  • holub goliáš,
  • Goliatkejserdue,
  • mustakeisarikyyhky,
  • colom imperial Goliat,
  • muszkatela nowokaledońska,
  • Новокаледонский плодоядный голубь,
  • オオミカドバト,
  • 巨皇鸠,
  • 巨皇鳩,

Voix chant et cris

Carpophage géant
adulte

Le Carpophage géant se fait plus facilement entendre qu'observer. Il émet régulièrement des séries composées de 3 à 7 "oom" graves et sonores, invariables dans le volume et l'intensité, qui rappellent le son produit quand on souffle dans une bouteille vide. Les pauses sont souvent marquées entre les deux premières notes, avant que le rythme s'accélère pour produire une sorte de bégaiement, accentué sur la dernière note. Plus rarement, ces séries se limitent à 2 notes. Il peut également produire un croassement assez fort et profond.

Habitat

Carpophage géant
adulte

Le Carpophage géant habite dans les forêts denses, notamment les forêts de montagne où la chasse est peu pratiquée. Il privilégie les formations végétales où les fruits sont abondants, comme les forêts poussant sur alluvions.

Comportement traits de caractère

Carpophage géant
adulte

Il se déplace souvent en couple, mais on peut également le rencontrer seul. Les individus sont souvent vus posés dans la canopée ou les étages intermédiaires. Le Carpophage géant reste un oiseau farouche, qui s'enfuit dès qu'il est repéré. Son vol est très bruyant.

Alimentationmode et régime

Le Carpophage géant est frugivore. Il se nourrit essentiellement de fruits et de baies, parfois de taille assez impressionnante, provenant de jusqu'à 22 espèces de plantes différentes. On retrouve également dans son régime des feuilles d'arbres, des fougères et des pétales de fleurs.

Reproduction nidification

La saison de reproduction s'étend de mai à mars. Chez le Carpophage géant, c'est le mâle qui est en charge de la construction du nid.

Ce dernier est très sommaire, constitué de brindilles. Il mesure environ 30 cm de diamètre, et est souvent construit haut dans les branches, au niveau d'une fourche ou sur les fougères épiphytes poussant le long des troncs des gros arbres. Un seul œuf est pondu, tout blanc. L'incubation dure en moyenne 28 jours. Elle est assurée par les deux parents, le mâle couvant pendant la journée, et la femelle prenant le relais la nuit. Après éclosion, le nid est occupé pendant encore un mois. Les deux parents nourrissent le jeune, dont l'élevage dure jusqu'à 80 jours.

Distribution

Le Carpophage géant est endémique de Nouvelle-Calédonie. On le retrouve en particulier sur Grande Terre, ainsi qu'une population sur l'île des Pins.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le Carpophage géant est considéré comme "quasi menacé" (NT) par l'UICN. Il est notamment menacé par la perte de son habitat dans les forêts de montagne, même s'il est capable de s'adapter aux forêts exploitées. Localement, la chasse est également très intensive. Néanmoins, l'espèce reste commune et répandue dans les zones où la chasse est peu pratiquée. On considère que la population mondiale s'élève à 100 000 individus.

Autres références utiles

QRcode Carpophage géantFiche créée le 03/05/2020 par
publiée le - modifiée le 04-05-2020
© 1996-2020 Oiseaux.net