Corneille de Mésopotamie

Corvus corone orientalis - Carrion Crow (orientalis)

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Corvidés

  • Genre
    :

    Corvus

  • Espèce
    :

    corone

Descripteur

Eversmann, 1841

Biométrie
  • Taille
    : 54 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -

Description de la famille

Les Corvidés sont des passereaux de taille moyenne à grande. C'est dans cette famille que se trouvent les plus grandes espèces (L max. 69 cm). Le bec est fort et les pattes robustes. Une majorité d'entre eux ont un plumage sobre, noir, gris ou blanc et noir, souvent avec des reflets. Mais des ... lire la suite

Description identification

Les corneilles de Mésopotamie possèdent des caractéristiques assez semblables à celles des corneilles mantelées. Elles présentent toutefois un bec plus masssif avec un culmen bien plus incurvé. Les plumes de leur gorge sont plus longues et ont une forme plus lancéolée. La queue est plus largement échelonnée. Le plumage est assez semblable à celui de leur proche cousine, mais la partie grise est plus claire, presque blanchâtre. En fait, elle est gris argenté, avec une légère teinte rosâtre quand le plumage est frais. Elle se décolore en blanc terne lorsque le plumage est usé. Pas de dimorphisme sexuel, les deux partenaires sont identiques.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Carrion Crow (orientalis),
  • Cuervo mesopotámico,
  • Aaskrähe-capellanus,
  • Kapelaan Kraai,
  • Cornacchia di Mespotamia,
  • Mesopotamisk kråka,

Voix chant et cris

Selon des informations assez anciennes, la voix de la corneille de Mésopotamie serait plus rauque, plus profonde et plus bourrue que celles des autres races de la Corneille mantelée. Selon d'autres observateurs, la corneille de Mésopotamie émet un étrange bruit de crécelle, plus rapide que celui de la Cigogne blanche. Cette crécelle dure environ une seconde et est répétée à trois reprises dans l'espace de 10 secondes. On ne peut affirmer que ce ce cri soit spécifique à la corneille de Mésopotamie. Il appartient peut-être également à d'autres espèces de corneilles. Si ne n'était pas le cas, et si vraiment ce cri lui appartenait en propre, cela viendrait renforcer l'opinion des scientifiques qui ont tenu à en faire une espèce à part entière.

Habitat

Les corneilles de Mésopotamie fréquentent les parcelles cultivées dans les plaines le long des cours d'eau. On les trouve dans les plantations de palmiers et dans les vergers. Elles recherchent leur nourriture aux abords des abattoirs, des jardins ou sur les berges des rivières. La corneille de Mésopotamie est originaire du sud de l'Iraq, dans le delta de l'Euphrate . Son aire se poursuit en direction du nord, jusqu'à Hamadi et Samarra et jusqu'à Kirkuk et Hanaqui, dans le Kurdistan. Elle est également présente à la frontière extrême sud-ouest de l'Iran.

Comportement traits de caractère

Dans l'état actuel des connaissances, les moeurs de la corneille de Mésopotamie sont assez semblables à celle de la Corneille noire et de la Corneille mantelée. Elle est territoriale pendant la période de nidification mais les oiseaux non-nicheurs se rassemblent en bandes. Les corneilles de Mésopotamie semblent très agressives par nature, effectuant des raids sur les nids des espèces de plus petite taille et poursuivant d'autres oiseaux et même des lièvres. Sur le cours de l'Euphrate, elles se regroupent en bandes sur les bancs de sable, tenant compagnie à d'autres oiseaux de proie et à des chiens sauvages.

Reproduction nidification

On a relativement peu d'informations. Le seul nid dont on possède la description précise, était une structure relativement modeste, construite avec des branches et des fibres de palmes. Il était situé à une hauteur de cinq mètres dans le pommier d'un verger situé au bord d'une rivière. Les oeufs sont plus gros et assez différents de ceux de la Corneille mantelée. Ils ressemblent en fait à ceux du corbeau à cou brun ( Corvus ruficollis). La ponte est généralement déposée de la mi-mars à la fin avril.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

La corneille de Mésopotamie était commune dans les années 50. Avec les deux récentes interventions américaines, il est encore trop tôt pour évaluer l'impact de ces conflits militaires sur les populations

Références utilisées

QRcode Corneille de MésopotamieFiche créée le 10/08/2007 par
publiée le - modifiée le 10-08-2007
© 1996-2021 Oiseaux.net