Échenilleur de Temminck

Coracina temminckii - Cerulean Cuckooshrike

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Campéphagidés

  • Genre
    :

    Coracina

  • Espèce
    :

    temminckii

Descripteur

Müller, S, 1843

Biométrie
  • Taille
    : 31 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

Échenilleur de Temminck
adulte

Le mâle est très typique, il a un plumage presque entièrement azur grisâtre avec des reflets bleu-cobalt qui sont très visibles sur les ailes et sur la queue. Les lores et la base du front sont noirâtres avec un lustre bleu, les vexilles intérieures des primaires et des rectrices sont également noires. Les parties inférieures, y compris les couvertures sous-alaires et les axillaires ont la même couleur que le dessus.
Les iris sont blancs ou bleu-blanc, le bec et les pattes sont noirs. Le mâle et la femelle sont identiques. Les juvéniles se distinguent de leurs parents par leur plumage majoritairement gris foncé avec des barres pâles. Les tertiaires ont des taches subterminales blanches, les rectrices ont des bordures et des taches blanches. Les immatures ne sont pas décrits.
Les diverses races ont des différences peu marquées : La race tonkeana est moins bleue, elle a une apparence moins violette sur le dos. Les parties inférieures paraissent plus pâles. La race rileyi est légèrement plus grise que la précédente.

Indications subspécifiques 3 sous-espèces

  • Coracina temminckii temminckii (n Sulawesi)
  • Coracina temminckii rileyi (c and se Sulawesi)
  • Coracina temminckii tonkeana (e Sulawesi)

Noms étrangers

  • Cerulean Cuckooshrike,
  • Oruguero de Temminck,
  • Temminckraupenfänger,
  • Donkerblauwe Rupsvogel,
  • Averla cuculo cerulea,
  • Temmincks gråfågel,
  • Blålarveeter,
  • húseničiarka celebeská,
  • housenčík lesní,
  • Sulawesigråfugl,
  • celebesinkäpinkäinen,
  • eruguera cerúlia,
  • kruczyna modra,
  • Зондский сорокопутовый личинкоед,
  • Kepudang-sungu biru,
  • セレベスオオサンショウクイ,
  • 苏拉蓝鹃鵙,
  • 青藍鵑鵙,

Voix chant et cris

Les échenilleurs de Temminck sont extrêmement vocaux, ils émettent des cris rudes, nasaux, montants et inhabituels "sssssschu" qui sont parfois précédés de 2 notes brève et sèches. En vol, ces oiseaux délivrent 5 à 7 sifflements aigus et puissants qui ressemblent à ceux des coucous : "pi pí pí pí pí".

Habitat

Les échenilleurs de Temminck fréquentent les forêts primaires et les parcelles secondaires dont les arbres sont parvenus à un bon stade de maturité. On les trouve dans les zones de collines et dans les montagnes entre 100 et 2 200 mètres d'altitude. Leur habitat préférentiel se situe généralement au-dessus de 500 mètres. Ces oiseaux peuvent être occasionnellement observés dans les plantations de pins (pinus).

Comportement traits de caractère

Ces passereaux d'assez grande taille se déplacent habituellement en petits groupes d'environ huit individus. Ils recherchent leur nourriture à l'étage moyen de la végétation, en dessous de la canopée et dans la couronne des arbres. Ils trouvent la plupart de leurs ressources en fouillant dans les grosses branches latérales, dans les enchevêtrements de plantes grimpantes, sur les troncs et sous la face inférieure des feuilles.
On présume que les échenilleurs de Temminck sont sédentaires dans la mesure où aucun déplacement migratoire n'a été repéré à ce jour.

Alimentationmode et régime

Le détail du menu n'est pas fourni. On suppose que cet oiseau, comme la majorité de ses congénères, se nourrit presque exclusivement d'insectes.

Reproduction nidification

D'après le Handbook des oiseaux du Monde, la période de nidification se déroule en octobre. C'est la seule information qui soit en sa possession. Le nid n'est pas décrit. La taille de la ponte, la durée de la ponte et les différentes mœurs reproductives ne sont pas connues.

Distribution

Les échenilleurs de Temminck sont endémiques de l'Indonésie, et plus particulièrement de la grande île de Sulawesi. A ce jour, on reconnaît officiellement 3 sous-espèces : C. t. temmincki, la race nominale (montagnes du nord de Sulawesi) - C. t. rileyi (zones montagneuses du centre et du sud-est) - C. t. tonkeana (péninsule de l'est de l'île). Pour certains spécialistes, les 2 dernières races sont semblables et il n'y a alors que 2 sous-espèces.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook, cette espèce n'est pas globalement menacée. Elle est commune et répandue dans les zones de collines et plus particulièrement dans les forêts montagneuses du centre de Sulawesi. Elle se fait plus rare dans les péninsules nord et est et elle est même carrément absente de la péninsule sud au sud de Rantepao et Palopo. Un rapport la signale à Sula, mais cette information demande à être confirmée. D'après Birdlife, son aire de distribution est assez restreinte (146 000 kilomètres carrés) mais elle demeure classée comme de préoccupation mineure (LC).

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Échenilleur de TemminckFiche créée le 08/12/2013 par
publiée le - modifiée le 10-12-2013
© 1996-2021 Oiseaux.net