Geai de Woodhouse

Aphelocoma woodhouseii - Woodhouse's Scrub Jay

Geai de Woodhouse
adulte
Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Corvidés

  • Genre
    :

    Aphelocoma

  • Espèce
    :

    woodhouseii

Descripteur

Baird, SF, 1858

Biométrie
  • Taille
    : 30 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 70 à 100 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Corvidés sont des passereaux de taille moyenne à grande. C'est dans cette famille que se trouvent les plus grandes espèces (L max. 69 cm). Le bec est fort et les pattes robustes. Une majorité d'entre eux ont un plumage sobre, noir, gris ou blanc et noir, souvent avec des reflets. Mais des ... lire la suite

Description identification

Geai de Woodhouse
adulte
Geai de Woodhouse
adulte

Le Geai de Woodhouse a été séparé du Geai buissonnier très récemment (en 2016). Comme ce dernier, c'est un geai d'assez petite taille, au plumage bleu et gris, avec une longue queue bleue. Les ailes et les couvertures alaires sont bleues, le dos est gris-brun foncé, le dessous est gris plus clair, et les flancs sont brunâtres. Contrairement au Geai bleu et au Geai de Steller, il n'a pas de huppe. La calotte est du même bleu que les ailes, les couvertures auriculaires et la face sont gris très sombre (presque noir), l'œil brun est surmonté d'un fin sourcil blanc pas toujours visible, la gorge est blanc grisâtre et séparé du dessous gris clair par un collier bleu assez ténu. Le bec et les pattes sont noires. Il n'y a pas de dimorphisme sexuel marqué, le plumage de la femelle est seulement un peu plus terne. Le Geai de Woodhouse a quelques différences physiques notables avec le Geai buissonnier, qui ont contribuées à séparer les 2 espèces. Par rapport au Geai buissonnier, chez le Geai de Woodhouse les parties supérieures bleues sont plus ternes, le dessous est plus gris que blanc, les flancs tirent sur le brun, les couvertures sous-alaires sont le gris-bleu au lieu d'être franchement bleues. Le collier bleu, qui est bien visible chez le Geai buissonnier, est pâle et indistinct chez le Geai de Woodhouse. Ce dernier a le bec plus fin, plus droit et moins crochu à l'extrémité, ce qui lui permet d'extraire plus facilement les graines de pins à pignons des cônes de ces arbres, qui poussent dans la plus grande partie de son aire de répartition.

Indications subspécifiques 7 sous-espèces

  • Aphelocoma woodhouseii woodhouseii (wc USA to n Mexico)
  • Aphelocoma woodhouseii nevadae (se Oregon to Arizona and New Mexico. interior w and sw USA.)
  • Aphelocoma woodhouseii texana (Edwards Plateau in wc Texas. s USA.)
  • Aphelocoma woodhouseii grisea (e slope of Sierra Madre Occidental. nw Mexico.)
  • Aphelocoma woodhouseii cyanotis (ec Mexico)
  • Aphelocoma woodhouseii sumichrasti (s Mexico)
  • Aphelocoma woodhouseii remota (sw Mexico)

Noms étrangers

  • Woodhouse's Scrub Jay,
  • gaio-das-pradarias,
  • Woodhousehäher,
  • Woodhouses Struikgaai,
  • inlandssnårskrika,
  • Einerskrike,
  • kapuciarka krovinová,
  • Præriekratskade,
  • katajapensasnärhi,
  • modrowronka leśna,
  • Кустарниковая сойка Вудхауза,
  • ウッドハウスカケス,
  • 伍氏丛鸦,
  • 伍德氏灌叢鴉,

Voix chant et cris

Le Geai de Woodhoose, comme la plupart des corvidés, est un oiseau bruyant et bavard. Le cri, fort et guttural, est une sorte de "javy" ou "jree". En vol, il émet de longues séries de "check-check-check". Les cris du Geai de Woodhouse sont plus aigus et moins dur que ceux du Geai buissonnier.

Habitat

Geai de Woodhouse
juvénile

Le Geai de Woodhouse fréquente les bois arides de genévriers et de pins à pignons, ainsi que les forêts mixtes de pins et de chênes et les zones de broussailles. Il fréquente aussi les quartiers résidentiels, les jardins et les parcs de certaines villes, les vergers, les ripisylves (en particulier en hiver) et les forêts tropicales à feuilles caduques (dans le sud du Mexique). On trouve le Geai de Woodhouse jusqu'à 2 400 m d'altitude au nord de son aire de distribution, et jusqu'à 3700 m au Mexique.

Comportement traits de caractère

Le Geai de Woodhouse est plus difficile à observer que son proche cousin le Geai buissonnier. En effet il est moins commun et moins démonstratif ce dernier. Le Geai de Woodhouse est sédentaire, cependant pas mal d'individus errants sont observés en hiver, surtout des jeunes. Le nord du Texas connaît des invasions de Geais de Woodhouse certains hivers, probablement lorsque la nourriture manque dans l'aire de distribution habituelle de l'oiseau. Le Geai de Woodhouse est en général moins sociable que les autres espèces du genre Aphelocoma. Les adultes vivent en couple, les jeunes souvent en petits groupes, surtout en hiver.

Vol

Le Geai de Woodhouse a un vol ondulant, alternant des battements d'aile rapide et de courts vols planés. Les ondulations sont plus importantes lors de la parade nuptiale. Lorsqu'ils se pourchassent, les battements d'ailes sont continus et le vol direct. Le Geai de Woodhouse peut voler à la vitesse de 28 km/h.

Alimentationmode et régime

Geai de Woodhouse
adulte

Le Geai de Woodhouse cherche sa nourriture au sol et dans les arbres, seul ou en famille durant la saison de reproduction, parfois en groupe en hiver. Il cache des glands et d'autres aliments pour faire des réserves. Le Geai de Woodhouse est omnivore : à la belle saison il consomme des insectes, des araignées, des escargots et capture des chenilles en particulier pour nourrir les jeunes, alors qu'en hiver, son menu comporte surtout des glands, des pignons de pin, des graines diverses, des noix et des baies. Il capture aussi des petits rongeurs, des oisillons, des petits reptiles et amphibiens, et vole des œufs dans les nids d'autres oiseaux. Il peut fréquenter les mangeoires dans les zones résidentielles. Son bec ne lui permettant pas d'ouvrir les cônes de pin encore vert, il attaque les Cassenoix d'Amérique et les Geais des pinèdes lorsque ceux-ci ont ouvert les cônes, pour leur dérober leur nourriture.

Reproduction nidification

Geai de Woodhouse
juvénile

Le couple reste généralement uni toute l'année. C'est un oiseau territorial, contrairement au Geai à gorge blanche et au Geai du Mexique qui eux sont coloniaux. Le couple construit donc un nid isolé, au sein de son territoire, dans un arbuste ou un arbre, à faible hauteur (1,5 m à 5 m du sol). Le nid est construit par les 2 parents. C'est une coupe solide, faite de brindilles et d'herbes, et garnies de radicelles et parfois de poils d'animaux. La femelle pond de 3 à 6 œufs vert pâle, avec des tâches olive ou brunes, qu'elle couve seule pendant 17 à 18 jours. Le mâle nourrit parfois la femelle pendant l'incubation. Les jeunes sont nourris par les 2 parents. Ils quittent le nid à l'âge d'environ 18 à 22 jours et continuent à être nourris par les parents pendant au moins un mois après l'envol. En général il y a une seule couvée par an.

Distribution

Alors que le Geai buissonnier occupe les états de la côte Pacifique des Etats-Unis et la Basse Californie, le Geai de Woodhouse fréquente les états de l'intérieur du sud-ouest des USA et le Mexique hors régions côtières. Aux Etats-Unis, on peut le trouver au Nevada, en Utah, au sud de l'Idaho, au Colorado, en Arizona, au Nouveau-Mexique et au Texas. Des individus errants sont vu régulièrement dans les désert du sud-ouest et dans l'ouest des Grandes Plaines en automne et en hiver.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le Geai de Woodhouse est assez commun. Il semble décliner dans certaines parties de son aire de répartition, cependant les chiffres incluent souvent le Geai buissonnier car les deux espèces n'ont été séparées qu'il y a très peu de temps. Le Geai de Woodhouse semble peu affecté par les activités humaines, même dans les régions où il est chassé (par exemple, au Nouveau-Mexique, les Indiens Pueblos de la tribu des Zuñis prélèvent environ 3500 Geais de Woodhouse chaque année pour leur plumes).

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Geai de WoodhouseFiche créée le 02/02/2023 par
publiée le - modifiée le 04-02-2023
© 1996-2023 Oiseaux.net