Géositte mineuse

Geositta cunicularia - Common Miner

Géositte mineuse
Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Furnariidés

  • Genre
    :

    Geositta

  • Espèce
    :

    cunicularia

Descripteur

Vieillot, 1816

Biométrie
  • Taille
    : 17 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 20 à 34 g
Distribution

Distribution

Description identification

Géositte mineuse
adulte
Géositte mineuse
adulte

La géositte mineuse est un passereau de la famille des furnariidés, famille assez vaste (plus de 300 espèces) mais dont curieusement toutes les espèces sont exclusivement localisées en Amérique du Sud.
La géositte mineuse, comme la plupart des oiseaux de sa famille, a un plumage de couleur terne, globalement brun clair. Un peu plus petite que notre Moineau domestique, elle paraît trapue, bien campée sur ses pattes sombres. Le dos est brun-gris clair uni. Les ailes présentent un motif caractéristique : les couvertures alaires sont gris-brun et bordées d'un liséré crème, alors que les rémiges présentent une nuance rousse (surtout visible en vol) avec une extrémité brune pour les primaires, et toujours le liséré crème pour les secondaires et tertiaires. La base de la queue est de couleur crème chez les sous-espèces andines, l'extrémité étant du même brun-gris que le dos. Chez les sous-espèces côtières, la queue est entièrement brun-gris. Le dessous est beige clair, la poitrine est striée de brun (ce qui permet de la différencier d'autres espèces de géosittes). La calotte est du même gris-brun que le dos, l'œil brun foncé ressort sur le sourcil crème bien visible. Le bec, de couleur foncée, est assez long et légèrement incurvé. Il n'y a pas de dimorphisme sexuel.
Neuf sous-espèces ont été décrites. Il se peut qu'à l'avenir certaines soient érigées en vraies espèces.

Indications subspécifiques 9 sous-espèces

  • Geositta cunicularia cunicularia (sc Brazil to e and s Argentina and s Chile)
  • Geositta cunicularia juninensis (c Peru)
  • Geositta cunicularia titicacae (sc Peru, w Bolivia, n Chile and nw Argentina)
  • Geositta cunicularia frobeni (s Peru. Pacific slope.)
  • Geositta cunicularia georgei (Ica and w Arequipa. coastal s Peru.)
  • Geositta cunicularia deserticolor (Arequipa. coastal s Peru. to n Chile)
  • Geositta cunicularia fissirostris (s Atacama to Llanquihué. c Chile.)
  • Geositta cunicularia contrerasi (Sierra Grandes in Córdoba. wc Argentina.)
  • Geositta cunicularia hellmayri (Malleco. ec Chile. , w Argentina)

Noms étrangers

  • Common Miner,
  • Minero común,
  • curriqueiro,
  • Patagonienerdhacker,
  • Gewone Holengraver,
  • Minatore comune,
  • patagonienminerare,
  • Patagoniatunnelfugl,
  • kazarita haviarska,
  • kutálek obecný,
  • Minør,
  • nurmikaivaja,
  • miner comú,
  • dróżniczek białobrzuchy,
  • Кроличий печник-землекоп,
  • ジカマドドリ,
  • 掘穴雀,
  • 普通礦雀,

Voix chant et cris

Le chant se compose d'une série de notes rapides, aiguës et fortes. Le résultat est peu mélodieux et plutôt répétitif. Il est souvent émis en vol lors de la parade nuptiale.

Habitat

La géositte mineuse fréquente les plaines et plateaux herbeux, ainsi que les reliefs de pente modérée, du niveau de la mer à 5 000 m d'altitude. Elle se plaît dans les zones herbeuses, plutôt arides, éventuellement parsemées de rochers ou de broussailles, dans les dunes de sables et sur les plages. Le sol doit être assez meuble pour qu'elle puisse y creuser son terrier.

Comportement traits de caractère

La géositte mineuse vit seule ou en couple. Elle passe son temps à marcher sur le sol à la recherche de sa nourriture, hochant la queue de haut en bas. Elle vole en général au ras du sol. Les milieux qu'elle fréquente étant souvent dépourvus de buissons, c'est sa couleur terne, semblable à celle du sol, qui lui permet d'échapper aux éventuels prédateurs. Dans la plupart des régions, l'espèce est sédentaire. Cependant les individus vivant en Terre de Feu et au sud de la Patagonie migrent vers le nord pour passer l'hiver.

Alimentationmode et régime

La géositte mineuse parcourt le sol à la recherche de mouches, coléoptères, araignées et autres invertébrés. Elle ne dédaigne pas les larves de ces différentes espèces. Elle consomme occasionnellement des graines.

Reproduction nidification

La géositte mineuse creuse un terrier pouvant mesurer plus de 3 m de long, c'est pourquoi elle apprécie particulièrement les zones au sol meuble (dunes, talus sableux etc. A l'extrémité de ce terrier, elle dispose des matériaux souples (herbes, plumes, poils, fleurs, radicelles suivant la disponibilité), avant d'y pondre 2 à 3 œufs. L'espèce est probablement monogame. Les 2 parents s'occupent de la couvaison et du nourrissage des jeunes. La reproduction a lieu durant le printemps et l'été austral, avec des variations de date suivant les régions. Il y a en général 2 couvées par an, sauf dans les régions aux conditions climatiques trop difficiles.

Distribution

Son aire de distribution est très vaste : elle va du centre du Pérou à la Terre de Feu. Côté Pacifique, l'espèce est présente sur la côte sud du Pérou, et dans la totalité de la plaine côtière chilienne. Elle occupe les hauts plateaux des Andes de la moitié sud du Pérou, de la Bolivie et de l'Argentine. En descendant vers l'Atlantique, on la trouve dans pratiquement toutes les régions d'Argentine (sauf le centre-nord), ainsi qu'en Uruguay et à l'extrême sud du Brésil.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Commune et largement répartie, l'espèce n'est pas en danger. Il semble cependant que dans certaines régions comme le sud du Brésil, sa population soit en déclin, en particulier à cause de la perte d'habitat consécutive à la construction de stations balnéaires et à la circulation de véhicules sur les dunes.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Géositte mineuseFiche créée le 08/12/2015 par
publiée le - modifiée le 09-12-2015
© 1996-2021 Oiseaux.net