Grand Gobemouche

Niltava grandis - Large Niltava

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Muscicapidés

  • Genre
    :

    Niltava

  • Espèce
    :

    grandis

Descripteur

Blyth, 1842

Biométrie
  • Taille
    : 22 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 25 à 40 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Muscicapidés sont des passereaux de taille petite à moyenne (10 à 20 cm de longueur). Dans un premier temps, ils regroupaient principalement les gobemouches au sens large. Mais les recherches récentes ont montré qu'il fallait leur adjoindre certains taxons appartenant jusqu'alors aux Sylvii... lire la suite

Description identification

Grand Gobemouche
♂ adulte
Grand Gobemouche
♀ adulte

Cet oiseau de grande taille, aux allures plutôt indolentes, présente un plumage à dominante noire. Chez le mâle adulte, le front, les lores et les côtés de la tête sont noirs. Le capuchon, le croupion et une tache de chaque côté du cou sont bleu-cobalt, mais ces dernières ne sont pas forcément visibles à cause du milieu très ombragé dans lequel il vit. Le reste des parties supérieures est bleu violacé foncé. En ce qui concerne, les parties inférieures, la gorge et la poitrine sont noires. Le ventre est bleu-violet. Le grand gobemouche se distingue des autre gobemouches bleus du genre Niltava par le noir de la gorge et de la poitrine et par l'absence de toute couleur rousse.
Chez la femelle, le front, les côtés de la tête et la dos sont brun-fauve. Le capuchon et la nuque sont brun-olive. Une tache bleu clair orne chaque côté du cou. Les ailes et la queue sont brun-roux. Le cou est fauve, le reste du dessous est brun-fauve. La femelle du gobemouche sundara est plus petite et porte une petite tache blanche sur la gorge.
Les juvéniles ont des taches ocre et de larges bordures noires sur les plumes du dessus et des côtés de la tête. Les plumes des petites et moyennes couvertures ont une tache terminale ocre. Les grandes couvertures sont noires avec de minuscules stries ocre à l'extrémité. Les couvertures primaires sont noir terne. Les parties inférieures ont des larges écailles brun jaunâtre et d'étroits liserés noirs.

Indications subspécifiques 4 sous-espèces

  • Niltava grandis grandis (e Himalayas to sw China, c Myanmar and n and w Thailand)
  • Niltava grandis griseiventris (s China and n Indochina)
  • Niltava grandis decorata (sc Vietnam)
  • Niltava grandis decipiens (Malay Pen. and Sumatra)

Noms étrangers

  • Large Niltava,
  • Papamoscas grande,
  • Grande-niltava,
  • Kobaltblauschnäpper,
  • Large Niltava,
  • Niltava maggiore,
  • Större niltava,
  • Storniltava,
  • niltava veľká,
  • lejsek velký,
  • Stor Niltava,
  • isosinisieppo,
  • niltava gros,
  • niltawa wielka,
  • lielā niltava,
  • Большая нильтава,
  • Niltava kumbang-padi,
  • オオアオヒタキ,
  • 大仙鹟,
  • นกนิลตวาใหญ่,
  • 大仙鶲,

Voix chant et cris

Grand Gobemouche
♂ adulte

Le chant est un sifflement caractéristique et plutôt lugubre composé de 3 ou 4 notes dont la dernière se termine avec un ton interrogatif, ce qui donne "wee-wwe-wwhip?", "tee-ti-tree?" ou "tee-ti-tiree?". Il est repété de façon tranquille et monotone pendant plusieurs minutes d'affilée. D'Après Ali et Ripley, cet oiseau possède un chant agréable restitué comme "more time to eat" et parsemé d'autres notes comme "right here", "t-z-z-z-t" ou "ha-ha-ha-ha".

Habitat

Grand Gobemouche
♂ adulte

En Inde, les populations de la race nominale vivent dans les forêts denses et humides ainsi que dans les jungles secondaires qui sont situées sur les versants escarpés des collines et dans les ravins.

On les trouve plus particulièrement à proximité des cours d'eau. Les grands gobemouches nichent généralement entre 1 800 et 2 700 mètres d'altitude, mais dans les collines d'Assam ils se reproduisent à partir de 900 mètres jusqu'aux plus hauts sommets. Pendant la période hivernale, ces oiseaux sont sujets à des mouvements altitudinaux et ils descendent dans les collines et les vallées jusqu'à 2 000 mètres.

Comportement traits de caractère

Grand Gobemouche

Les grands gobemouches vivent en solitaire ou en couples dans les sous-bois bas et dans les parcelles les plus sombres dont le feuillage très épais laisse à peine passer la lumière du soleil.

Ils se déplacent doucement et ils se dissimulent à l'intérieur des buissons. La plupart du temps, ils recherchent leur nourriture à terre. Occasionnellement, ils chassent leur proies dans les airs mais ils semblent moins agiles et moins habiles que les autres gobemouches dans ce genre d'activité. C'est un mode de chasse qu'ils ne pratiquent donc pas couramment.
Les grands gobemouches sont majoritairement sédentaires. Cependant, les oiseaux qui vivent dans les montagnes procèdent à de légers mouvements altitudinaux en hiver

Alimentationmode et régime

Grand Gobemouche
♀ adulte

Les grands gobemouches ont un menu mixte, ils consomment à la fois des insectes et des baies.

Reproduction nidification

Grand Gobemouche
♂ adulte

En Inde, la saison de nidification se déroule d'avril à juillet. Les nids sont placés dans des crevasses ou des cavités et s'adaptent à la forme du site.

Ce sont des constructions assez volumineuses, construites principalement avec de la mousse fraîche. La coupe intérieure, soignée et bien élaborée, est garnie avec des radicelles. La plupart des édifices sont installés dans des blocs de pierre, dans des longues mousses qui recouvrent des facades rocheuses le long des rivières ou de chutes d'eau, contre un tronc ou entre les racines maitresses d'un grand arbre. Parfois, ils sont situés à l'intérieur d'une souche morte. Dans tous les cas, les nids se trouvent dans une partie ombragée de la forêt, avec des arbres à feuilles permanentes.
La ponte comprend habituellement 4 œufs qui sont très semblables à ceux des notodèles à queue blanche (Myiomela leucura) mais chamois clair au lieu de rose pâle, et souvent avec de petites mouchetures chamois plus foncé qui créent une légère couronne sur la partie la plus large de la coquille. Les œufs mesurent environ 25 millimètres sur 18 et varient parfois en couleur à l'intérieur de la couvée. Les deux parents se partagent les différentes tâches liées à la nidification. La durée d'incubation n'est pas connue.
Les nids des grands gobemouches sont parasités par les coucous gris (Cuculus canorus).

Distribution

Grand Gobemouche
♂ adulte

Les grands gobemouches sont originaire du sud-est du continent asiatique, des collines de l'Himalaya jusqu'à la péninsule malaise et Sumatra en passant par les régions méridionales de la Chine. Sur ce territoire particulièrement vaste, on reconnaît officiellement 4 sous-espèces : N. g. grandis (Himalaya, du centre du Népal en direction de l'est jusqu'au nord-est de l'Inde (Arunachal Pradesh, Assam, Meghalaya et Manipur), sud de la Chine (sud-est du Xizang et ouest du Yunnan), centre du Myanmar ainsi que le nord et l'ouest de la Thaïlande)). - N. g. griseiventris (sud de la Chine (Sud-Est Yunnan), nord-est et centre du Laos ainsi que le nord-ouest du Vietnam)). - N. g.vdecorata (sud-centre du Vietnam (Sud Annam)). - N. g. decipiens (sud de la Thaïlande, péninsule malaise et Sumatra).

Menaces - protection

Grand Gobemouche
♀ adulte
Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après Birdlife, le territoire global de cet oiseau est de 1 620 000 kilomètres carrés. La population semble stable en l'absence de véritable menace. D'après le Handbook, les effectifs sont assez communs, ce qui justifie son classement comme espèce de préoccupation mineure.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Grand GobemoucheFiche créée le 27/08/2012 par
publiée le - modifiée le 2012-09-02 13:27:30 © 1996-2019 Oiseaux.net