Grèbe castagneux

Tachybaptus ruficollis - Little Grebe

Systématique
  • Ordre
    :

    Podicipédiformes

  • Famille
    :

    Podicipédidés

  • Genre
    :

    Tachybaptus

  • Espèce
    :

    ruficollis

Descripteur

Pallas, 1764

Biométrie
  • Taille
    : 29 cm
  • Envergure
    : 40 à 45 cm.
  • Poids
    : 130 à 240 g
Longévité

17 ans

Distribution

Distribution

Description de la famille

La famille des Podicipédidés, plus couramment désignée sous le nom de grèbes, est un groupe d'oiseaux aquatiques. Unique représentante de l'ordre des Podicipédiformes, elle comporte 6 genres et 23 espèces. Les membres de cette famille se distinguent par des caractéristiques anatomiques et c... lire la suite

Description identification

Grèbe castagneux
adulte plum. nuptial
Grèbe castagneux
adulte plum. internuptial

Autrefois appelé Petit Grèbe (comme sa traduction anglaise) ou Grébions en Suisse, le Grèbe castagneux est le plus petit de nos grèbes européens. C'est un oiseau exclusivement aquatique d'apparence compacte et trapue. Son cou souvent rentré dans les plumes est surmonté d'une petite tête ronde. Son plumage est généralement brun sombre sur le dessus, tandis que les flancs peuvent présenter des touches de châtain et de fauve plus ou moins clair, avec des variations saisonnières.

En période nuptiale, le Grèbe castagneux se distingue par un dos brun-noir et un capuchon de même couleur s'étendant du haut de la gorge à l'arrière de l'œil, contrastant avec le châtain-roux de la nuque et des joues. Cette caractéristique est particulièrement distinctive et permet de l'identifier rapidement parmi d'autres espèces de grèbes. Cette couleur châtain-roux est à l'origine de son nom "castagneux". Les rémiges sont teintées de gris-brun, avec une quantité variable de blanc sur les secondaires. Les yeux sont d'un brun foncé, et le bec est noir avec une petite pointe blanchâtre à son extrémité. Une tache jaune pâle, parfois tirant vers le bleu-vert pâle, est souvent bien visible à la commissure du bec. Les pattes sont d'un gris-vert foncé.

En phase de plumage internuptial, le Grèbe castagneux a une coloration plus terne et uniforme, où les contrastes s'estompent, ce qui favorise un camouflage efficace, mais rendant ses critères d'identifications moins distinctifs. La marque jaune claire des commissures tend à s'atténuer, voire à disparaître. Durant cette période, le Grèbe castagneux peut être confondu avec le Grèbe à cou noir ou le Grèbe esclavon, la taille est alors un critère discriminant. Ces deux dernières espèces sont plus grandes et ont un port de cou beaucoup plus droit.

Cette espèce ne présente pas de dimorphisme sexuel marqué.

Les juvéniles, identiques aux adultes en plumage internuptial, se distinguent grâce aux rayures claires et irrégulières présentes à l'arrière de l'œil, au bas des joues, sur les côtés de la tête et du cou.

Indications subspécifiques 7 sous-espèces

  • Tachybaptus ruficollis ruficollis (Europe to the Ural Mts. and nw Africa)
  • Tachybaptus ruficollis albescens (Caucasus to Myanmar and Sri Lanka)
  • Tachybaptus ruficollis iraquensis (Iraq, sw Iran)
  • Tachybaptus ruficollis capensis (Africa s of the Sahara, Madagascar)
  • Tachybaptus ruficollis poggei (ne to se Asia, Kuril Is., Japan, Taiwan)
  • Tachybaptus ruficollis philippensis (Philippines. except Mindanao.)
  • Tachybaptus ruficollis cotabato (Mindanao. Philippines.)

Noms étrangers

  • Little Grebe,
  • Zampullín común,
  • mergulhão-pequeno,
  • Zwergtaucher,
  • kis vöcsök,
  • Dodaars,
  • Tuffetto,
  • smådopping,
  • Dvergdykker,
  • potápka malá,
  • potápka malá,
  • Lille Lappedykker,
  • pikku-uikku,
  • Kleindobbertjie (Kleinduikertjie),
  • cabusset comú,
  • Dverggoði,
  • perkozek (zwyczajny),
  • mazais dūkuris,
  • mali ponirek,
  • Малая поганка,
  • Titihan telaga,
  • カイツブリ,
  • 小䴙䴘,
  • นกเป็ดผีเล็ก,
  • 小鸊鷈,

Voix chant et cris

Grèbe castagneux
adulte plum. internuptial

Pendant la période de reproduction, le Grèbe castagneux produit un chant nuptial complexe et mélodieux. Ce chant est généralement décrit comme une série de notes sifflées et de trilles aigus rapides en crescendo, suivi d'un décrescendo, créant une séquence agréable rappelant parfois des éclats de rire ou le hennissement d'un cheval "bibibibibi". Les partenaires chantent souvent en duo, synchronisant leurs vocalisations.

Le cri de contact du Grèbe castagneux est souvent décrit comme un "houit" court et perçant. Ce cri est utilisé pour maintenir le contact entre les individus d'un groupe, en particulier pendant les déplacements sur l'eau.

En cas de danger ou de perturbation, le Grèbe castagneux émet un cri d'alarme qui ressemble à un "ak-ak-ak" répété rapidement. Ce cri avertit les autres oiseaux de la présence de prédateurs ou d'autres menaces potentielles.

Habitat

Grèbe castagneux
adulte plum. nuptial

Le Grèbe castagneux est un oiseau aquatique qui recherche principalement les étendues d'eau douce où la présence d'une végétation aquatique abondante, telle que les roseaux, les nénuphars et les plantes aquatiques flottantes qui lui offrent à la fois un abri et des ressources alimentaires.


En période de reproduction, il accorde sa préférence aux cours d'eau lents dont la végétation émergée est suffisamment abondante pour dissimuler son nid.
Le reste de l'année, il fréquente les lacs plus dégagés, les estuaires, les rivières et dans certaines régions, les eaux côtières abritées.

Comportement traits de caractère

Grèbe castagneux
adulte

Le Grèbe castagneux est un nageur habile qui passe une grande partie de son temps dans et sous l'eau. Il se déplace gracieusement en utilisant ses pattes palmées pour la propulsion. Très craintif, dès qu'il se sent menacé, il plonge rapidement sous l'eau pour échapper aux prédateurs ou aux intrus. Il est également identifiable par sa manière de se laisser porter par les eaux en mouvement à la manière d'un bouchon. Ce plongeur habile en quête de nourriture ou à la poursuite de petits poissons est capable, telle une flèche, de disparaître sous l'eau pendant une vingtaine de secondes à des profondeurs allant jusqu'à 2 mètres.



Pendant la saison de reproduction, les Grèbes castagneux peuvent se montrer territoriaux et défendre un espace restreint contre d'autres individus de la même espèce. Ils utilisent des vocalisations et des comportements spécifiques pour établir et maintenir leur territoire. Lors de la parade nuptiale, le mâle gonfle ses plumes et rejette la tête sur son dos. Il parade face à sa prétendante et à l'aide de ses pattes, il projette des gouttes d'eau autour de lui et plonge son bec dans l'eau. Ils entament alors une danse aquatique, avec des mouvements synchronisés. Ils effectuent des courses rapides sur la surface de l'eau en se poursuivant mutuellement. Cette danse peut également inclure des plongées simultanées et des montées à la surface, le tout accompagné de trilles et d'offrandes de verdures à l'instar des Grèbes huppés.

Les oiseaux vivant en Europe occidentale, dans les îles britanniques et en Afrique du Nord sont sédentaires. Les oiseaux originaires de l'Europe septentrionale migrent à la fin de la saison estivale et rejoignent les rangs des oiseaux habitant nos régions.

Vol

Grèbe castagneux
adulte

De par sa morphologie adaptée à la vie aquatique, son aptitude au vol est plutôt limitée, mais permet quand même aux oiseaux non-sédentaires de parcourir plusieurs centaines de kilomètres lors des migrations nocturnes.



Le décollage du Grèbe castagneux peut sembler quelque peu laborieux. S'aidant de ses pattes palmées, il entame une course sur plusieurs mètres à la surface de l'eau pour prendre son envol. Ses ailes courtes et arrondies battent alors rapidement à une cadence régulière pour maintenir un vol court et direct proche de la surface de l'eau.

Alimentationmode et régime

Grèbe castagneux
adulte plum. internuptial

Son régime alimentaire est moins piscivore que celui des autres grèbes et est principalement composé d'insectes et de larves, notamment d'éphémères, de plécoptères, de diverses punaises aquatiques, de coléoptères, de mouches, de trichoptères et de larves de libellules.

Grèbe castagneux
adulte
Il se nourrit également de petits poissons qui ne dépassent pas 11 cm, surtout pendant la période hivernale où ils représentent environ 50% de son régime alimentaire.
Pour se nourrir, il plonge pendant 10 à 25 secondes à une profondeur d'environ 1 mètre, rarement jusqu'à 2 mètres. Parfois, il nage avec la tête sous l'eau et attrape directement ses proies sur la végétation émergente ou à la surface de l'eau. Il peut aussi profiter de la présence d'autres espèces telles que des canards et des foulques, qui remuent la végétation et délogent de petits invertébrés.

Reproduction nidification

Grèbe castagneux
adulte

Comme chez tous les grèbes, le Grèbe castagneux construit un nid flottant à partir de végétation aquatique telle que des roseaux et de fines branches.

Les nids sont souvent dissimulés parmi les roseaux et ancrés à la végétation émergente. Il mesure une quarantaine de centimètres pour une coupelle allant de 8 à 14 cm. Les parents peuvent ajouter de nouveaux matériaux au nid tout au long de la période de reproduction, qui peut varier de février à septembre, avec un pic d'avril à juillet en Europe occidentale.
La femelle pond de 2 à 10 œufs, plus généralement de 4 à 6, de couleur blanchâtre, dont l'incubation est assurée par les deux parents sur une période variant de 20 à 25 jours. Des secondes pontes ou des pontes de remplacement peuvent être effectuées jusqu'au début du mois d'août.
Les jeunes, nidifuges, accompagnent leurs parents et trouvent refuge sur leurs dos. Ils sont indépendants après 30 à 40 jours et peuvent voler au bout de 44 à 48 jours.

Distribution

Grèbe castagneux
juvénile

Le Grèbe castagneux est présent dans une vaste zone géographique, principalement en Europe, en Afrique et en Asie.
On le trouve dans la majeure partie de l'Europe occidentale et méridionale, y compris les régions de la Méditerranée. Il est présent de manière régulière dans divers pays européens tels que la France, l'Espagne, l'Italie, la Grèce et d'autres.
On peut le trouver dans des régions telles que le nord de l'Afrique, les régions sub-sahariennes et certaines parties de l'Afrique de l'Ouest et de l'Afrique de l'Est.
Sa répartition asiatique s'étend de l'est de la Méditerranée à l'Asie de l'Est. On peut le trouver dans des pays tels que la Turquie, la Russie, la Chine, l'Inde, le Japon et d'autres régions asiatiques.

Menaces - protection

Grèbe castagneux
adulte plum. nuptial
Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Répandu et commun dans la plupart de son aire de répartition, le Grèbe castagneux présente un statut globalement favorable. La population mondiale est stable et estimée à environ 610 000 à 3 500 000 individus. La population nicheuse européenne est estimée entre 99 000 et 170 000 couples.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Grèbe castagneuxFiche créée le 13/08/2023 par
publiée le - modifiée le 2009-04-21
© 1996-2024 Oiseaux.net