Hirondelle à bande rousse

Petrochelidon rufocollaris - Chestnut-collared Swallow

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Hirundinidés

  • Genre
    :

    Petrochelidon

  • Espèce
    :

    rufocollaris

Descripteur

Peale, 1849

Biométrie
  • Taille
    : 12 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 14 à 18 g
Distribution

Distribution

Description identification

Hirondelle à bande rousse
adulte

La race nominale a le front et l'arrière du cou châtain. Le capuchon et le dos sont bleu foncé brillant, le manteau est recouvert de striures blanches. Le croupion est châtain, contrastant avec les ailes et la queue qui sont brun noirâtre. Les rectrices sont d'égale longueur et se terminent en carré.
Les côtés de la tête et la gorge sont blancs. Le haut de la poitrine et les côtés du corps sont châtain-roux, le bas de la poitrine et l'abdomen sont blanchâtres. Les sous-caudales présentent une teinte brune. Le bec et les pieds sont noirs, les tarses sont brun rosâtre. Les mâles et les femelles sont identiques.
Les juvéniles sont plus ternes et plus bruns que leurs parents. La race aequatorialis diffère de la race nominale par ses joues et sa gorge teintées de brun. La bande pectorale et les côtés du corps sont châtain plus foncé.

Indications subspécifiques 2 sous-espèces

  • Petrochelidon rufocollaris rufocollaris (w Peru)
  • Petrochelidon rufocollaris aequatorialis (sw Ecuador)

Noms étrangers

  • Chestnut-collared Swallow,
  • Golondrina Cuellirrufa,
  • Rotnackenschwalbe,
  • Peru-klifzwaluw,
  • Rondine collare castano,
  • Rostnackad svala,
  • Perusvale,
  • lastovička hrdzavoprsá,
  • vlaštovka pobřežní,
  • Peruklippesvale,
  • tumbesinpääsky,
  • oreneta de coll rogenc,
  • jaskółka obrożna,
  • クリイロツバメ,
  • 栗领崖燕,
  • 栗領燕,

Voix chant et cris

Les hirondelles à bande rousse ont une voix plutôt rapeuse . En vol, elles émettent un "chrrt" caractéristique qui est assez différent de l'expression vocale de leur proche cousine, l'Hirondelle à front brun (Petrochelidon fulva). On peut également entendre un "chit" tranquille et un "grrreeeeeee" grinçant. Ces 2 derniers cris sont émis dans les airs et on n'en connaît pas la fonction.

Habitat

Les hirondelles à bande rousse fréquentent les contrées ouvertes arides près de cours d'eau, les terres agricoles et les habitations humaines, y compris celles qui sont situées dans les villes. Au Pérou, ces oiseaux vivent du niveau de la mer jusqu'à environ 1 300 mètres, en Equateur ils peuvent grimper localement jusqu'à 2 000 mètres d'altitude.

Comportement traits de caractère

Les hirondelles à bande rousse sont très grégaires : elles nichent en colonies et elles rechechent leur nourriture en larges bandes mixtes qui plongent dans les milieux ouverts et à proximité des habitations. Ces oiseaux sont probablement sédentaires, néanmoins on assiste à des mouvements de dispersion après la saison de nidification.

Alimentationmode et régime

Le menu n'est pas connu dans ses moindres détails. Comme la plupart des autres membres de la famille, les hirondelles à bande rousse consomment principalement des insectes aériens. Elles chassent en bandes, à faible hauteur au-dessus du sol, souvent en compagnie d'autres espèces d'hirondelles. Elles capturent leurs proies surtout au-dessus des étendues d'eau.

Reproduction nidification

Hirondelle à bande rousse
adulte

En Equateur, la saison de reproduction se déroule pendant la période des pluies, c'est à dire du mois de janvier au mois d'août.

Dans le nord du Pérou, la nidification a pu être également observée au mois de juin. Les hirondelles à bande rousse nichent en colonies, mais la densité de ces dernières n'est pas bien connue. Le nid est une structure close bâtie avec des pelotes de boues. Les reproducteurs ont souvent accès à la chambre de ponte par un long tunnel latéral. C'est dire que l'édifice est assez semblable à celui de l'Hirondelle à front blanc (Petrochelidon pyrrhonota), par contre il est très différent de celui de l'Hirondelle à front brun qui a un nid en forme de coupe. Autrefois, les hirondelles à bande rousse accrochaient plutot leur nid dans des sites naturels et plus particulièrement aux façades verticales des falaises rocheuses. Désormais, elles nichent régulièrement dans les villes et les villages et elles placent leurs nids sous les avant-toits des habitations.
La taille de la ponte, la description des œufs, la durée d'incubation et le soin parental ne sont pas connus, mais il est probable qu'ils soient assez similaires à ceux de l'Hirondelle à front brun.

Distribution

Les hirondelles à bande rousse sont originaires du nord-ouest du continent sudaméricain. Leur aire couvre le sud-ouest de l'Equateur et le nord-ouest du Pérou. En Equateur, on les trouve surtout dans les provinces côtières de Manabi, Guyas, El Oro et Loja. Au Pérou, elles vivent également dans les régions proches du littoral, du nord du département de Piura jusqu'au sud du département de Lima.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Bien qu'elle ait une aire de distribution extrêmement réduite, à peine 110 000 kilomètres carrés, cette espèce n'est pas globalement menacée. En Equateur on trouve de très grandes colonies au sud, dans le département d'El Oro et de Loja ainsi que dans la ville de Guayaquil (département de Guyas). Dans ce pays, les populations semblent en net accroissement en raison des modifications intervenues dans le mode de nidification et du grand nombre de sites pourvu désormais par les maisons. En dehors de la saison de reproduction, la répartition reste locale, cependant on trouve parfois de fortes concentrations dans les sites urbains et sous les structures artificielles telles que les ponts qui sont utilisés comme lieux de repos.
L'espèce est classée comme de préoccupation mineure.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Hirondelle à bande rousseFiche créée le 12/08/2012 par
publiée le - modifiée le 2012-09-07 17:25:19 © 1996-2019 Oiseaux.net