Pétrel de Kerguelen Pétrel des Kerguelen

Aphrodroma brevirostris - Kerguelen Petrel

Pétrel de Kerguelen
Systématique
  • Ordre
    :

    Procellariiformes

  • Famille
    :

    Procellariidés

  • Genre
    :

    Aphrodroma

  • Espèce
    :

    brevirostris

Descripteur

Lesson, R, 1831

Biométrie
  • Taille
    : 36 cm
  • Envergure
    : 80 à 82 cm.
  • Poids
    : 331 à 357 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Procellariidés (pétrels et puffins) sont des oiseaux marins de taille petite à grande. Tous possèdent des narines tubulaires à la base du bec. Avec leurs ailes le plus souvent longues et étroites, ils sont profilés pour des déplacements de longue distance en haute mer, profitant des vent... lire la suite

Description identification

Avec une envergure de 80 cm, le Pétrel de Kerguelen est un procellariiforme de taille moyenne. En vol, il montre d'une part un corps compact et une grosse tête globuleuse car le cou est peu marqué et le front abrupt, et d'autre part des ailes longues et fines, d'où une silhouette particulière.
Le plumage se caractérise par une teinte sombre générale. Dans de bonnes conditions de lumière, le dessus tend vers le gris argenté avec la queue et la pointe des ailes plus sombres que le reste. Dessous, l'aspect est inverse. Les rémiges primaires gris argenté apparaissent plus claires que les couvertures.
Le bec est court, trapu et de couleur noire. Les pattes sont gris rosé mais ne sont pas visibles en vol.
L'espèce peut être confondue avec certains pétrels sombres du genre Pterodroma. Le Pétrel noir et le Pétrel à face grise sont plus grands en taille et en envergure, de couleur brune avec un bec plus fort. Le Pétrel de Kerguelen peut aussi être confondu avec le Pétrel soyeux de forme sombre, le Pétrel de Solander...

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Kerguelen Petrel,
  • Petrel de las Kerguelen,
  • Painho das Kerguelen,
  • Kerguelensturmvogel,
  • kergueleni hojsza,
  • Kerguelenstormvogel,
  • Petrello delle Kerguelen,
  • Kerguelenpetrell,
  • Sølvvingepetrell,
  • brložník nočný,
  • buřňák krátkozobý,
  • Kerguelenpetrel,
  • hopeaviistäjä,
  • Kerguelense Stormvoël,
  • petrell de les illes Kerguelen,
  • burzyk krótkodzioby,
  • Кергеленский тайфунник,
  • ケルゲレンミズナギドリ,
  • 短嘴圆尾鹱,
  • 短嘴圓尾鸌,

Voix chant et cris

Le Pétrel de Kerguelen est silencieux en mer. On ne l'entend que lorsqu'il revient à son terrier de reproduction à la nuit tombée. Son chant est un "che-che-chay" poussif émis en vol au-dessus du territoire ou depuis le terrier de nidification.

Habitat

Le Pétrel de Kerguelen est un oiseau pélagique qui passe la plus grande partie de son temps en mer. Il vient à terre pour se reproduire. Pour la nidification, il recherche les zones humides en bord de mer, au bord des cours d'eau ou plus haut sur les pentes volcaniques.

Comportement traits de caractère

Le Pétrel de Kerguelen est généralement solitaire en mer mais peut former de petits groupes en cas d'abondance locale de nourriture, par exemple au voisinage de cétacés.

Vol

Le Pétrel de Kerguelen a un vol caractéristique où alternent des phases de vol actif au ras des vagues, aux battements assez lents mais énergiques, et des phases de vol passif au cours desquelles l'oiseau, avec l'énergie acquise, se propulse en l'air en décrivant une longue orbe qui peut atteindre 20 ou 30 mètres de hauteur par vent portant.

Alimentationmode et régime

Le Pétrel de Kerguelen se nourrit d'animaux pélagiques, petits poissons, céphalopodes ou crustacés, capturés au cours de plongées peu profondes. Il peut aussi en attraper depuis la surface.

Reproduction nidification

Le Pétrel de Kerguelen se reproduit tous les ans. La saison de nidification s'étale d'août à février, mais des oiseaux sont déjà présents dans les colonies dès avril. Le nid est situé dans une chambre surélevée au fond d'un terrier humide souvent inondé, sur un amas de terre et de débris végétaux. Les terriers sont regroupés en colonies lâches et sont réutilisés d'une année sur l'autre.
Les adultes reviennent sur leur site de nidification en août. Un unique œuf est pondu en octobre (autour du 10-15 octobre pour l'archipel de Crozet). La femelle commence à couver l'œuf qu'elle a pondu, puis les partenaires couvent l'œuf en alternance, réalisant 5 relais ou "shifts" pendant environ 49 jours. Si l'œuf est perdu en cours d'incubation, il n'est pas remplacé.
L'œuf éclos à fin novembre ou début décembre. Le poussin est nourri par ses parents pendant une soixantaine de jours. D'abord couvert par un des parents pendant un ou deux jours, il reste seul ensuite pendant que les adultes sont en mer. Ils ne reviennent au nid que de nuit pour le nourrir. L'envol du jeune pétrel a lieu fin janvier ou début février.
Les labbes (Labbe brun sur les îles subantarctiques de l'Océan Indien) peuvent se nourrir des adultes entrant ou sortant du terrier s'ils ont assez de lumière pour les repérer, ou alors dénicher les poussins lorsque les terriers ne sont pas profonds.

Distribution

Le Pétrel de Kerguelen se rencontre dans l'océan austral de la limite de la banquise antarctique (il ne s'aventure pas dans la banquise) au sud de l'Australie, de l'Amérique du Sud ou de l'Afrique, soit entre 67°S et 33°S.
Il niche sur les archipels subantarctiques de l'Océan Indien, Kerguelen, Crozet, Marion et Prince Edward, ainsi que dans l'Océan Atlantique, sur les îles Gough et Inaccessible. Le Pétrel de Kerguelen est moins abondant dans le Pacifique Sud.
Les reproducteurs restent relativement proches des îles où ils nichent alors que les immatures tendant à se disperser dans l'Océan austral, et ce jusqu'à plus de 2 000 km de leur lieu de naissance.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le Pétrel de Kerguelen n'est globalement pas menacé. Sur ses sites de reproduction, l'introduction de prédateurs par l'Homme peut avoir un impact significatif sur les populations : Chats harets sur l'archipel de Kerguelen ou l'île au Cochon (archipel de Crozet) et Rats noirs sur l'île de la Possession (archipel de Crozet).

Autres références utiles

QRcode Pétrel de KerguelenFiche créée le 21/03/2020 par
publiée le - modifiée le 03-04-2020
© 1996-2020 Oiseaux.net