Pigeon à queue barrée

Patagioenas fasciata - Band-tailed Pigeon

Systématique
  • Ordre
    :

    Columbiformes

  • Famille
    :

    Columbidés

  • Genre
    :

    Patagioenas

  • Espèce
    :

    fasciata

Descripteur

Say, 1822

Biométrie
  • Taille
    : 40 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 270 à 460 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

La famille des Columbidés est une vaste famille d'oiseaux terrestres présente sur tous les continents excepté le continent antarctique. Elle est forte de 49 genres et près de 350 espèces de taille petite à moyenne. La famille présente des affinités avec celle des Ptéroclidés (les gangas).... lire la suite

Description identification

Pigeon à queue barrée
adulte
Pigeon à queue barrée
adulte

Le Pigeon à queue barrée est un gros pigeon, de taille intermédiaire entre le Pigeon biset et le Pigeon ramier, d'aspect robuste, avec une petite tête et une longue queue. Il n'y a pas de dimorphisme sexuel. Les parties supérieures, corps et couvertures alaires, sont d'un gris de plomb assez uniforme, ce qui permet de le distinguer du Pigeon biset dont le croupion blanc est caractéristique. Les parties inférieures passent d'un gris violacé au cou et sur la poitrine à un gris plus pâle et plus rosé sur le ventre pour finir par du blanc aux sous-caudales. Les ailes, assez étroites à la base, s'élargissent à hauteur du poignet puis s'affinent à l'extrémité. La queue grise est assez longue, barrée de noir au 2/3 et terminée par une large bande gris clair, bien visible en vol. La tête et la poitrine sont gris violacé à gris rosâtre, plus ou moins foncé suivant les sous-espèces. La nuque porte un croissant blanc qui surmonte les côtés et l'arrière du cou d'aspect écailleux et à iridescences vertes. Le bec est jaune avec l'extrémité noire pour les sous-espèces d'Amérique du Nord et entièrement jaune pour celles d'Amérique du Sud (albilinea et autres). Les pattes sont jaunes. L'œil est assez fascinant pour qui a la chance d'observer l'oiseau de près : l'iris est bicolore avec un cercle externe brun, rouge, orange ou rose et un interne jaune ou brun clair; l'œil est entouré d'un cercle orbitaire de couleur rouge. Le juvénile est globalement plus terne, a le plumage un peu écailleux et n'a pas les ornements du cou de l'adulte.
Les sous-espèces d'Amérique du Sud sont parfois regroupées en une espèce distincte nommée Patagioenas albilinea (Pigeon à cou blanc en français), en particulier sur le site BirdLife.

Indications subspécifiques 6 sous-espèces

  • Patagioenas fasciata fasciata (wc and sw USA to Nicaragua)
  • Patagioenas fasciata monilis (se Alaska and w Canada to w USA)
  • Patagioenas fasciata vioscae (s Baja California. Mexico.)
  • Patagioenas fasciata crissalis (Costa Rica, w Panama)
  • Patagioenas fasciata albilinea (Colombia to nw Argentina)
  • Patagioenas fasciata roraimae (Mt. Roraima and Mt. Duida. s Venezuela.)

Noms étrangers

  • Band-tailed Pigeon,
  • Paloma torcaza septentrional,
  • pomba-de-coleira,
  • Bandtaube,
  • sávosfarkú galamb,
  • Bandstaartduif,
  • Piccione codafasciata,
  • bandstjärtsduva,
  • Bånddue,
  • holub bledochvostý,
  • holub pruhoocasý,
  • Bånddue,
  • amerikansepelkyyhky,
  • colom cuabarrat septentrional,
  • gołąbczak pręgosterny,
  • gredzenbalodis,
  • Полосатохвостый голубь,
  • オビオバト,
  • 斑尾鸽,
  • 斑尾鴿,

Voix chant et cris

Pigeon à queue barrée
adulte

Le chant est un "whoo-whoo" assez profond et grave, plus sonore que celui du pigeon de ville.

Habitat

Pigeon à queue barrée
adulte

Le Pigeon à queue barrée est un pigeon forestier. Le type de forêt fréquenté varie selon les régions.

Sur la côte Pacifique, du Canada à la Californie, on le trouve surtout dans les forêts mixtes humides de basse altitude. Dans le sud-ouest des États-Unis, les bois de chênes, les bois mixtes, mêlant chênes et conifères, et les forêts arides de montagne sont appréciés. L'oiseau est de plus en plus commun dans les parcs et jardins de banlieue aux États-Unis et au Canada, y compris en hiver. En Amérique du Sud, le Pigeon à queue barrée est surtout présent dans la canopée, les clairières et sur les lisières des forêts humides, les maquis d'altitude, sur les contreforts de la Cordillère des Andes : au Pérou, surtout à l'est, entre 1 000 et 3 600 m d'altitude, mais aussi à Lima ; au Brésil, à la frontière avec le Venezuela, entre 800 et 2 000 m ; en Équateur entre 1 500 et 3 000 m ; en Colombie entre 600 et 3 500 m.

Comportement traits de caractère

Pigeon à queue barrée
adulte

Le Pigeon à queue barrée est grégaire, que ce soit en hiver ou en période de reproduction. Les groupes peuvent aller d'une douzaine à 300 individus.

Pigeon à queue barrée
adulte
Ce mode de vie les aide probablement à échapper à leurs prédateurs (principalement des rapaces diurnes). Ce pigeon est erratique et sujet à déplacements pendulaires, un peu comme notre Pigeon ramier : il se déplace selon les sources de nourriture disponibles et les saisons. Lorsqu'il séjourne en forêt pour la nidification, il parcourt des distances modérées pour se nourrir aux mangeoires des jardins, dans les labours et sur les pelouses à la saison des glands. Il préfère vivre dans les arbres, où il reste souvent à couvert. On le rencontre peu au sol sauf dans les labours et sur les pelouses. Au Pérou, c'est le seul pigeon arboricole d'altitude, les autres espèces arboricoles vivant en plaine. Bien qu'il soit d'un tempérament discret, il aime se percher sur les arbres morts ou les branches dépourvues de feuilles, ce qui permet de l'observer plus facilement.

Vol

Son vol est rapide et effectué en général à une grande hauteur.

Alimentationmode et régime

Pigeon à queue barrée
adulte

Le Pigeon à queue barrée est essentiellement végétarien. Il se nourrit de fruits, baies et graines diverses, et de bourgeons, qui sont directement prélevés dans les arbres et autres ligneux.

C'est un des seuls oiseaux à se nourrir des fruits de l'eucalyptus (arbre introduit en Amérique). Malgré sa taille et son poids, il est capable d'acrobaties assez spectaculaires, la tête en bas pour atteindre des glands, des fruits ou des bourgeons à l'extrémité des branches. Il se nourrit aussi au sol dans les champs, et fréquente les mangeoires. Ces pigeons se déplacent en groupe pour se nourrir et peuvent parcourir chaque jour plusieurs kilomètres entre leur lieu de nidification et leur zone de gagnage. Ils sont d'une efficacité redoutable aux mangeoires, qu'ils peuvent vider en peu de temps lorsqu'ils débarquent en bande dans un jardin.

Reproduction nidification

Le Pigeon à queue barrée niche en colonie lâche au cœur des forêts de grands arbres, où les nids sont très difficiles à localiser.

Pigeon à queue barrée
adulte
Le nid est une construction sommaire dans un arbre, à plusieurs mètres ou dizaines de mètres de hauteur. C'est une plate-forme déprimée au centre, composée de brindilles entrelacées au hasard, parfois complétée par un peu de mousse ou des plumes. Le mâle apporte les matériaux, la femelle construit. Cette dernière dépose ensuite un œuf, plus rarement deux. Les 2 parents assurent l'incubation et l'élevage du ou des jeunes. L'œuf éclot au bout de 16 à 22 jours. Les jeunes sont nidicoles et restent au nid pendant 25 à 30 jours Au début, les jeunes sont nourris de "lait de pigeon", une substance secrétée par le jabot des parents. Les parents protègent leur nid avec courage en allant jusqu'à se battre à coup d'ailes contre les prédateurs qui en veulent à leurs œufs ou à leur progéniture (corbeaux, geais, écureuils...). Il peut y avoir jusqu'à 3 nichées par an dans les régions au climat favorable.

Distribution

Pigeon à queue barrée
adulte

On trouve le Pigeon à queue barrée dans l'ouest de l'Amérique du Nord, en Amérique centrale et dans les pays andins d'Amérique du Sud. Il est résident à l'année dans toute son aire de distribution sauf dans la partie septentrionale : l'été, une partie des Pigeons à queue barrée migrent vers le nord, jusqu'au Colorado et à l'Utah pour les oiseaux du Mexique et jusqu'en Colombie-Britannique pour ceux de Californie. Les individus qui se sont acclimatés dans les villes du nord de la zone de nidification (Vancouver, Seattle, Portland) peuvent y passer l'hiver en se nourrissant dans les parcs et jardins aux mangeoires. L'espèce est présente toute l'année dans une zone continue allant de la partie nord du Nicaragua à la Californie (jusqu'au nord de San Francisco) en passant le Honduras, le Guatemala, la majeure partie du territoire mexicain (sauf le Yucatan), et le sud-ouest des États-Unis (Nouveau-Mexique, Arizona). Une population isolée vit au sud de la Basse-Californie. Au sud de l'Amérique centrale, l'espèce est présente de manière discontinue (sud du Nicaragua, Costa Rica, Panama). En Colombie, Équateur, Pérou, Bolivie et Argentine, la répartition suit le tracé de la cordillère des Andes. Au Venezuela, l'espèce est présente dans deux zones distinctes : au nord-ouest et au sud-est jusqu'à la frontière avec le Brésil.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

L'espèce est assez commune en Équateur et au Pérou. Elle est commune (mais en léger déclin) dans son aire de distribution nord-américaine. Le Pigeon à queue barrée est protégé aux États-Unis au niveau fédéral depuis le début du XXe siècle. Auparavant, il était intensivement chassé y compris par les agriculteurs qui l'accusaient de manger les semis. Dans les années 1911-1912, d'immenses battues organisées en Californie provoquèrent l'émoi de la population, alors qu'une autre espèce de pigeon autrefois très commune, la Tourte voyageuse, venait de disparaître. De nos jours, l'espèce est toujours chassée, mais en nombre limité, dans certains états comme la Californie, et en Amérique centrale.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Pigeon à queue barréeFiche créée le 19/03/2021 par
publiée le - modifiée le 02-04-2021
© 1996-2021 Oiseaux.net