Ptilope vlouvlou

Drepanoptila holosericea - Cloven-feathered Dove

Ptilope vlouvlou
Systématique
  • Ordre
    :

    Columbiformes

  • Famille
    :

    Columbidés

  • Genre
    :

    Drepanoptila

  • Espèce
    :

    holosericea

Descripteur

Temminck, 1809

Biométrie
  • Taille
    : 28 à 32 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 160 à 220 g
Distribution

Distribution

Description identification

Ptilope vlouvlou
adulte
Ptilope vlouvlou

Le Ptilope vlouvlou est un Columbidé tout à fait singulier. Il se distingue par sa silhouette compacte avec des ailes courtes et arrondies, une queue large et réduite, un front abrupt, et des rémiges primaires fendues à leur extrémité. Le mâle arbore un plumage d'un vert vif et lumineux marqué de barres argentées sur les ailes et la queue. Ces dernières sont formées par des zones subterminales blanc-argent sur les couvertures, rémiges et rectrices. Le menton est souligné par un trait blanc se prolongeant jusqu'au milieu de la poitrine. La poitrine est marquée par une double bande reliant les épaules, une étroite bande blanche et une noire plus marquée en dessous. Cette bande délimite le ventre qui arbore un jaune-citron uniforme s'étendant jusqu'aux sous-caudales. Les flancs et les cuisses sont verts. Les pattes rose terne sont recouvertes de plumes blanches d'aspect duveteux. L'iris tire vers le rouge, le bec est vert sombre. La femelle est plus petite et beaucoup plus terne. Les barres blanches sont beaucoup moins définies, ainsi que la double bande pectorale. Le ventre apparaît beaucoup plus vert. Les juvéniles se distinguent par l'absence totale de barres blanches sur les ailes et la queue, remplacées par l'extrémité des couvertures jaune vif.
Avec ses couleurs vives, le Ptilope vlouvlou est quasi impossible à confondre. Il est néanmoins sympatrique avec le Ptilope de Grey (Ptilinopus greyii) sur l'île des Pins. Ce dernier arbore une teinte vert-pistache beaucoup plus claire sur le corps, une tache ventrale et un front pourpre vineux. Ces détails sont néanmoins moins visibles chez les juvéniles, pouvant entraîner des confusions.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Cloven-feathered Dove,
  • Tilopo de Nueva Caledonia,
  • Spaltschwingentaube,
  • Zijden Jufferduif,
  • Tortora piumosa,
  • Svartvit fruktduva,
  • Sølvbånddue,
  • pestroš krátkochvostý,
  • holub novokaledonský,
  • Låddenbenet Korthaledue,
  • puuhkajalkakyyhky,
  • tilinop de Nova Caledònia,
  • strzępopiór,
  • Новокаледонский пёстрый голубь,
  • カマバネキヌバト,
  • 散羽鸠,
  • 散羽鳩,

Voix chant et cris

Le Ptilope vlouvlou émet des vocalisations très audibles dans la forêt dense. On entend souvent des notes "oo-oo-oo-oo" profondes, en séries lentes et régulières, espacées par des silences. Parfois les premières notes de la série sont un peu différentes, plus douces, prolongées et descendantes. L'oiseau émet parfois des phrases dissyllabiques "whoo-oo" avec une première note longue tenue et grave, et une deuxième plus aiguë et très courte. Pour émettre ses vocalisations, l'oiseau penche son cou vers le bas.
Quand l'oiseau est en vol, les fentes terminales de ses rémiges produisent un sifflement caractéristique, ce qui permet de le repérer dans la canopée.

Habitat

Le Ptilope vlouvlou affiche une préférence pour les forêts humides, entre 100 et 1 000 m d'altitude. Il est néanmoins tolérant aux milieux perturbés, et fréquente aussi les forêts plus ouvertes et les savanes de niaouli (Melaleuca quinquenervia) à proximité directe des patchs de forêt dense. Il niche fréquemment en lisière de forêt.

Comportement traits de caractère

Le Ptilope vlouvlou se déplace généralement seul, mais on peut observer des volées sur les arbres en fruit. Malgré ses couleurs très bariolées, c'est un oiseau très cryptique quand il se pose dans la canopée.

Alimentationmode et régime

On connaît très peu de choses sur le régime alimentaire du Ptilope vlouvlou. Il se nourrit uniquement de fruits et de baies de petite taille.

Reproduction nidification

La saison de reproduction du Ptilope vlouvlou s'étend d'août à janvier. Le nid est une plate-forme sommaire de brindilles, construite à une hauteur moyenne dans un arbre ou un arbuste.

Les œufs sont parfaitement blancs. Normalement un seul œuf est pondu, mais certains auteurs rapportent des couvées avec deux œufs, ce qui est inhabituel chez les pigeons frugivores. Seule la femelle s'investit dans l'incubation, qui dure 21 jours, et dans le nourrissage. Le jeune prend son envol vers 21 jours.

Distribution

Ce Columbidé est endémique de Grande Terre et de l'île des Pins, en Nouvelle-Calédonie. L'espèce est largement répandue dans le nord de l'île, et se regroupe en petites populations localisées dans le sud.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le Ptilope vlouvlou est localement commun, plus rare à certains endroits. Les effectifs sont estimés à 140 000 individus. Bien que s'adaptant aisément aux milieux forestiers modifiés par l'Homme, et étant peu chassé, on estime que la population est en léger déclin. Ceci justifie son classement comme espèce "quasi menacée" (NT).

Autres références utiles

QRcode Ptilope vlouvlouFiche créée le 03/05/2020 par
publiée le - modifiée le 06-05-2020
© 1996-2020 Oiseaux.net