Turdinule tachetée

Elachura formosa - Spotted Elachura

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Elachuridés

  • Genre
    :

    Elachura

  • Espèce
    :

    formosa

Descripteur

Walden, 1874

Biométrie
  • Taille
    : 10 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

Ce très petit passereau a un plumage brun avec des pointillés blancs et une queue très brève, ce qui lui procure une allure générale de troglodyte. La tête, les côtés du cou et les parties supérieures affichent une couleur gris-brun terne, avec de minuscules taches régulièrement espacées qui virent au chamois clair sur le capuchon et sur le manteau mais qui demeurent plus blanches et de plus grande taille sur le reste du dessus. Les ailes et la queue présentent une teinte brun roussâtre avec de fines barres noirâtres.
Les parties inférieures chamoisées sont parsemées de petites taches et lignes noires dans la région basse et mouchetées de blanc sur le menton et la zone pectorale. D'autres motifs, telles que des taches circulaires et des barres sont également apparents.
Les iris, le bec et les pattes sont bruns. Les sexes sont identiques.
Les jeunes sont bien plus foncés que les adultes, et les motifs ornementaux blancs contrastent plus fortement.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Spotted Elachura,
  • Ratina moteada,
  • Fleckenbrust-Zaunkönigstimalie,
  • Gevlekte Sluiptimalia,
  • Garrulo scricciolo macchiato,
  • Pärlsmygtimalia,
  • Prikksmettimal,
  • orieškovec vločkatý,
  • timálka skvrnitá,
  • Perleskæltimalie,
  • saniaisvuoritimali,
  • timalí cargolet tacat,
  • tymalek nakrapiany,
  • Пятнистый крапивниковый бабблер,
  • シロボシサザイチメドリ,
  • 丽星鹩鹛,
  • นกจู๋เต้นลายจุด,
  • 麗色鷯鶥〔斑短尾鷯鶥〕,

Voix chant et cris

Les Turdinules tachetées émettent une note assez semblable à celle de la Turdinule maillée (Pnoepyga pusilla) mais en plus rude. Elles produisent également un cri strident "Seeek.....sick" plutôt identique à celui de la Timalie à ventre blanc (Pnoepyga albiventer).
D'après le Handbook, le chant est composé de notes très aiguës : "tit-tit-ti-i tit-tsii-ii tit-tit-ti-i tit-tsii-ii", les 2 dernières étant inarticulées et presque inaudibles à distance.

Habitat

Les Turdinules tachetées fréquentent les fourrés épais qui forment les sous-bois des forêts tempérées humides et des forêts subtropicales pluviales à larges feuilles permanentes. Elles peuvent grimper jusqu'aux zones de rhododendrons. Elles apprécient beaucoup les sols recouverts de fougères et les ravins qui ont des parois profondes sur lesquelles poussent des enchevêtrements d'herbes et de brindilles.
On peut aussi les apercevoir sur les troncs vermoulus, sur les arbres tombés, sur les rochers moussus ainsi que dans les broussailles. Elles ne sont jamais très éloignées des rivières et des ruisseaux. Les longues herbes et les buissons sont volontiers fréquentés.
Les Turdinules tachetées vivent de 300 à 2 400 mètres d'altitude sur le continent indien, de 1 100 à 2 150 m en Chine et de 480 à 1 975 m dans le sud-est de l'Asie.

Comportement traits de caractère

Les Turdinules tachetées ont des habitudes de vie qui ne sont pas très connues. Il semble cependant que leur comportement soit très proche de celui des timaliidés du genre Spelaeornis. Ce petit passereau est surtout terrestre. On l'aperçoit souvent sur le sol et il répugne à prendre son envol. Il se déplace en escaladant les amas de pierre à la manière des Troglodytes tropicaux. S'il est obligé de prendre la fuite, il le fait en courant et en se dissimulant dans les fentes et les crevasses. Comme ses proches parents, il n'est pas très grégaire et il passe la majorité de son temps en solitaire ou en couple.
Au Bhoutan, cet oiseau est sédentaire, ce qui ne l' empêche pas de procéder à quelques mouvements altitudinaux de faible intensité pendant la période hivernale.

Alimentationmode et régime

Les Turdinules tachetées sont réputées pour consommer presque exclusivement des insectes. On ne possède aucune information sur le détail du menu.

Reproduction nidification

La période de nidification se déroule en avril et en mai. Les nids en forme de coupe sont construits avec des feuilles mortes, des herbes, des racines et ils sont recouverts d'un demi-dôme qui protège la ponte des intempéries ou des aléas du climat. Ils sont abondamment garnis de plumes et placés sur le sol près d'une berge de rivière. Ils sont très difficiles à repérer car ils sont souvent dissimulés sous un amas de débris ou à l'abri d'un buisson. La ponte contient 3 ou 4 œufs de couleur blanche avec une faible quantité de petites taches rouge brunâtre. Chaque œuf mesure en moyenne 17 mm sur 13. Pas d'information sur la durée d'incubation et la date d'envol.

Distribution

Ces oiseaux de la famille des timaliidés ont une vaste aire de distribution qui s'étend de l'est du Népal et des états du nord-est de l'Inde jusqu'au sud de la Chine (Yunnan, Hunan, Fujian et Xuangong) en passant par le nord du Laos et le nord du Vietnam. Cette espèce n'est pas subdivisée en races et est considérée comme monotypique.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les Turdinules tachetées, appelées aussi parfois Timalies tachetées, ne sont pas globalement menacées. Au Népal, les rapports signalant leur présence sont de plus en plus rares, mais dans le reste de leur aire de distribution, et notamment au Bhoutan, ils semblent plus communs. Le plus souvent, ces oiseaux sont détectés par leur chant qui est plus courant dans la partie orientale .
Dans cet espace géographique, entre 1 600 et 1 900 m d'altitude, il y a environ 6 territoires pour 10 kilomètres de route, ce qui constitue une densité moyenne. Au Vietnam, cet oiseau devient rare et est même absent de certaines zones protégées.
Malgré cette répartition très irrégulière, l'espèce est classée comme de préoccupation moindre.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Turdinule tachetéeFiche créée le 30/04/2016 par
publiée le - modifiée le 2016-05-02 15:00:43 © 1996-2019 Oiseaux.net