Yuhina à ventre roux

Yuhina occipitalis - Rufous-vented Yuhina

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Zostéropidés

  • Genre
    :

    Yuhina

  • Espèce
    :

    occipitalis

Descripteur

Hodgson, 1836

Biométrie
  • Taille
    : 14 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 10 à 16 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez cet oiseau de petite taille, les traits discriminants majeurs sont les suivants : dessus gris-brun, nuque et ventre roux, huppe proéminente et queue légèrement fourchue.
La description de la tête des adultes de la race nominale est assez complexe : les côtés du front sont chamois-roux pâle, les plumes du front ont des terminaisons noirâtres et celles érectiles du capuchon affichent une couleur brun grisâtre. Le centre arrière du capuchon a des pointes légèrement plus grises et il est encadré par des plumes qui ont de larges terminaisons châtain-roux. Le haut de la nuque est châtain-roux, le bas est gris moyen.
Le manteau et le dos sont d'un brun modéré avec une légère nuance rosâtre. Le croupion et les sus-caudales présentent un brun plus pâle et plus terne qui contraste fortement avec le dessus de la queue très foncé. La bordure des rectrices externes est plus claire.
Les ailes ont une teinte brun foncé mais les bordures des couvertures ainsi que les tertiaires et les secondaires affichent un brun plus pâle et plus chaleureux. Les couvertures primaires sont un peu plus sombres que les parties supérieures.
Les lores sont sombres, les couvertures auriculaires gris rosâtre pâle avec de discrètes stries blanchâtres. La sous-moustache forme un trait brisé noir. Le menton, la gorge, la poitrine et la zone derrière les oreillons consituent un bel ensemble rose vineux clair. Le centre de l'abdomen est chamois foncé, mettant en valeur les cuisses et les sous-caudales qui sont roux-fauve.
Les iris sont bruns, le cercle orbital blanc. Le bec est brun rougeâtre, gris rougeâtre ou rose. Les pattes varient du jaune au brun rougeâtre terne. Le mâle et la femelle sont identiques Les jeunes ont une crête plus courte que les adultes. Leur nuque est plus pâle et leur poitrine est moins vineuse.
La race obscurior est plus terne et plus grise que la nominale. Les oreillons sont plus foncés et les stries plus contrastées sont nettement plus visibles.

Indications subspécifiques 2 sous-espèces

  • Yuhina occipitalis occipitalis (c and e Himalayas, s Tibet)
  • Yuhina occipitalis obscurior (n Myanmar and s China)

Noms étrangers

  • Rufous-vented Yuhina,
  • Yuhina ventrirrufa,
  • Rotsteißyuhina,
  • Roodbuikmeestimalia,
  • Yuhina culorossiccio,
  • Rostnackad yuhina,
  • Rustnakketopptimal,
  • juhina sivochochlatá,
  • chocholáček rezavořitý,
  • Rødgumpet Yuhina,
  • punaperäjuhina,
  • iuhina de clatell roig,
  • czupurnik szaroczuby,
  • ruddibena cekullosīte,
  • Рыжебрюхая юхина,
  • チャバラカンムリチメドリ,
  • 棕臀风鹛,
  • 棕臀鳳鶥,

Voix chant et cris

Le chant est un "swi'si'si su'su'su, swi'si'si' si'si'si su'su'su" qui est simple, de faible puissance et relativement haut-perché. Les cris sont constitués de notes brèves, rudes, nasales, bourdonnantes et pleines d'entrain. Cela donne des "bee beebee" ou "bzzee bzzee bzzee". Ils varient en hauteur et en durée et ils peuvent être répétés irregulièrement soit individuellement soit en chœur.

Habitat

Les yuhinas à ventre roux fréquentent les forêts humides tropicales et subtropicales de montagne. On les trouve dans les boisements à larges feuilles permanentes, et plus particulièrement dans les zones mixtes de chênes et de rhododendrons. Sur le sous-continent indien et au Tibet (Xizang), ils sont visibles entre 2 250 et 3 630 mètres d'altitude. Ils peuvent monter parfois jusqu'à 3 900 m mais en hiver, ils descendent jusqu'à 1 800 mètres et souvent plus bas. Au Nepal, ces oiseaux résident de 3 000 à 3 400 mètres pendant la saison estivale. Au Bhoutan, leur habitat préférentiel est situé entre 2 400 et 3 400 m. Dans ce pays, les yuhinas descendent exceptionnellement jusqu'à 400 m à la mauvaise saison. Au Myanmar, ces petits passereaux vivent de 1 830 à 2 500 mètres en été, à 800 m en hiver. En Chine, les quartiers de nidification sont installés entre 1 800 et 3 700 m, les quartiers d'hiver jusqu'à 1 350 mètres.

Comportement traits de caractère

Du mois d'octobre jusqu'à la fin du mois d'avril, c'est à dire en dehors de la période de reproduction, les yuhinas à ventre roux se regroupent en petites bandes qui peuvent atteindre jusqu'à 15 individus. Les rassemblements les plus nombreux sont aperçus généralement en décembre. Au sein de ces regroupements modestes, ils s'associent avec les alcippes, les minlas à ailes bleues et avec les autres yuhinas, ils apprécient particulièrement la compagnie des yuhinas à gorge striée (Y. gularis) avec lesquelles, ils se nourrissent dans les arbres en fleurs.

Alimentationmode et régime

Les yuhinas à ventre roux consomment principalement des insectes pendant la saison estivale, mais ils visitent avec délectation les rhododendrons dès que ces derniers fleurissent. Ils y font alors leur provision de nectar et sans doute d'arthropodes. En hiver, le régime est surtout composé de végétaux . En février, ces oiseaux semblent très friands de sève qu'ils trouvent en soulevant l'écorce des troncs. Les yuhinas à ventre roux prospectent dans les feuillages hauts sur les troncs et sur les branches recouverts de mousse et à l'intérieur des buissons.

Reproduction nidification

Sur le sous-continent indien, la saison de nidification se déroule du mois d'avril au mois de juin. Le nid peut avoir des factures différentes. Soit il est bâti dans un endroit bien moussu qui fait office de dôme à environ 1 mètre au-dessus du sol sur la fourche d'un petit arbre. Soit il pend à l'extrémité d'une branche de conifère à 4 ou 5 mètres au-dessus du plancher de la forêt. Dans le premier cas, sa construction est bien connue : il s'agit alors d'une structure en forme de coupe bâtie avec de la mousse et des feuilles mortes et garnie avec des fines radicelles.
Dans tous les cas, la ponte contient 2 œufs ou plus. Il n'y a pas d'autres informations

Distribution

Les yuhinas à ventre roux sont originaires du sud-est de l'Asie. Leur aire de distribution est située à cheval entre le nord-est de l'Inde et le sud de la Chine, débordant quelque peu sur le Myanmar. 2 races distinctes sont officiellement reconnues : Y. o. occipitalis, la race nominale, (centre et est du Népal, Bhoutan, nord-est de l'Inde (Arunachal Pradesh) et sud-ouest de la Chine voisine (sud et sud-est du Tibet) - Y. o. obscurior (nord du Myanmar et sud de la Chine (Yunnan, Sichuan)).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook de oiseaux du Monde, cette espèce n'est pas globalement menacée. Elle est commune au Népal et au Bhoutan dans les parcs nationaux où elle bénéficie de mesures de protection appropriées. En Inde, elle varie de localement commune à commune du Sikkim jusqu'à l'Arunachal Pradesh. Sa présence est également avérée au Bengale Occidental. Les yuhinas à ventre roux sont également communs en Chine et au Myanmar. Ils sont donc classés comme de préoccupation mineure.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Yuhina à ventre rouxFiche créée le 15/11/2013 par
publiée le - modifiée le 2014-01-15 10:02:04 © 1996-2019 Oiseaux.net