Quels aliments leur donner ?

Les aliments

Chaque espèce d'oiseau a ses propres besoins:ce qui convient au Pinson ne convient pas forcément au Rouge-gorge. Il faut donc VARIER la nourriture offerte.


Pour les oiseaux mangeurs de graines (granivores)


Les graines de tournesol sont les plus souvent distribuées ; elles attirent Verdiers, Grosbecs, Bouvreuils mais aussi Mésanges.

Pour élargir le cercle de vos invités, ajoutez des graines de millet, de chanvre, de maïs brisé, de blé et d'avoine (on trouve ce mélange de graines dans le commerce).

Vous pouvez également disposer des cacahuètes, qui sont très riches en calories, Mésanges et Sittelles en raffolent. Mais attention, surtout pas de cacahuètes salées!


Quelques "trucs" économiques et appréciés de nos amis à plumes

- Quand, pendant la belle saison, vous mangez pommes, poires, pastèques, melons, courges diverses, conservez les pépins (lavez-les à grande eau puis faites-les sécher sur un linge), les Mésanges bleues en feront leur festin hivernal,

- Plutôt que de faire une guerre aveugle à l'ortie qui pousse au fond de votre jardin, laissez-en quelques pieds montés en graines et arrachez-les avant la disparition de la semence. Quand votre jardin sera recouvert de neige, plantez-y le pied d'ortie, vous ferez le régal des Tarins, Bouvreuils, Sizerins et Mésanges bleues (idem avec les épis de plantain, les graines de chardons et l'oseille cultivée).

- Au cours de vos promenades automnales, les grosses têtes globuleuses de la Bardane (appelées "gloutons") collent à votre pantalon:ne les jetez pas, conservez-les et écrasez avant de les offrir aux Chardonnerets affamés par la neige.


Pour tous les autres oiseaux (omnivores, insectivores)


C'est dans cette catégorie que l'on rencontre les amateurs de baies. La façon la plus intelligente de les aider c'est encore de planter quelques arbustes à baies:aubépine, sureau noir, églantier, if, houx... Vous leur offrirez ainsi des fruits en hiver, des insectes et des coins pour leurs nids au printemps

Votre jardin est trop petit ? Qu'à cela ne tienne, plantez un ou deux pieds de lierre près d'un vieux muret ou d'un grillage:les baies du lierre sont très recherchées en hiver et son feuillage persistant abrite nombre d'oiseaux.

Pour les Merles et les Grives éparpillez quelques pommes ou poires "avancées".

Pour des petits passereaux insectivores, comme le Roitelet, le Troglodyte ou le Rougegorge, râpez du fromage desséché (en évitant les bleus et les fromages forts) et dispersez en petite quantité sur les feuilles mortes, loin de la mangeoire.

Si dans votre jardin, vous avez la chance d'avoir un vieil arbre, au tronc rugueux, enduisez-le par endroit de graisse de mouton ou de suif de boeuf, que vous aurez préalablement fait fondre:le Grimpereau, la Sitelle et la mésange noire apprécieront, surtout si vous mélangez à la graisse, quelques débris de noix, noisettes ou cacahuètes. On trouve dans le commerce des boules de suif mélangé à des graines.

Si vous voulez vraiment gâter le Rouge-gorge ou l'Accepteur mouchet qui a élu domicile hivernal dans votre potager, élevez des vers de farine (ce n'est pas difficile !) et servez-les dans une soucoupe profonde:ils en raffolent!


Créé le 30/12/2004 par Gilbert Blaising © 1996-2017 Oiseaux.net