Alapi immaculé

Hafferia immaculata - Blue-lored Antbird

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Thamnophilidés

  • Genre
    :

    Hafferia

  • Espèce
    :

    immaculata

Descripteur

Lafresnaye, 1845

Biométrie
  • Taille
    : 18 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 38 à 43 g
Distribution

Distribution

Description identification

La face est recouverte d'une vaste zone de peau nue bleu clair qui entoure les orbites. Le mâle a un plumage noir, excepté une partie des petites couvertures et la courbure de l'aile qui forment une ligne blanche.
Le dessous des ailes est gris noirâtre. Les iris sont rouge foncé.
Chez la femelle de la race nominale, le front, le côté de la tête, le menton et le haut de la gorge sont noirâtres. La queue est également noirâtre, le reste du plumage est brun-rouge sombre, avec une nuance légèrement plus pâle et plus grise sur le dessous.
Les couvertures sous-alaires sont brun noirâtre. Les sous-espèces se distinguent de la race nominale par la teinte du plumage de la femelle mais les différences ne sont pas très marquées. La race macrorhyncha est brun clair, zeledoni est légèrement plus foncée. Chez la race brunnea, les parties supérieures sont brun terne, les parties inférieures sont plus olivâtres.

Indications subspécifiques 2 sous-espèces

  • Hafferia immaculata immaculata (e Colombia and nw, w Venezuela)
  • Hafferia immaculata concepcion (c Colombia)

Noms étrangers

  • Blue-lored Antbird,
  • Hormiguero Inmaculado,
  • Weißbug-Ameisenvogel,
  • Blauwmaskermiervogel,
  • Formichiere immacolato,
  • Koksgrå myrfågel,
  • Fløyelsmaurfugl,
  • mravcovka bezškvrnová,
  • mravenčík bezeskvrnný,
  • Koksgrå Myrefugl,
  • pillimuura,
  • formiguera immaculada,
  • mrowiniec stokowy,
  • Чёрная славковая муравьянка,
  • アオメアリドリ,
  • 纯色蚁鸟,
  • 純潔蟻鳥,

Voix chant et cris

Le chant à haute voix est une série de sifflements plutôt longs et de rythme égal. Il est composé de 5 notes et dure de 2 à 3 secondes. Les races zeledoni et macrorhyncha émettent des notes plus rapides et plus brèves. Leur chant est formé de 9 notes et varie de 2 à 9 secondes.
Les cris sont des "tweet" montants et descendants. On peut aussi entendre un crépitement court qui est assez aigu pour la taille de l'espèce.

Habitat

Les alapis immaculés fréquentent les sous-bois des forêts humides composées d'arbres à feuilles permanentes. On les trouve également en bordure des zones boisées et dans les parcelles secondaires parvenues à un bon stade de maturation. Ils sont répartis des régions de plaines jusqu'à 2 300 mètres . Ces oiseaux marquent une préférence évidente pour les collines humides qui ont des versants abrupts et dont les glissements de terrain causent des ouvertures lumineuses dans la végétation dense.
Au Costa Rica, les alapis immaculés vivent de 300 à 1 700 mètres sur la côte des Caraïbes et au-dessus de 900 mètres sur la côte du Pacifique. Ils résident de 500 à 1 300 m au Panama, de 100 à 1 500 m en Colombie.
Au Venezuela, leur habitat se situe exclusivement au-dessus de 900 mètres.

Comportement traits de caractère

Les alapis immaculés chassent en couples, en solitaire ou en groupes familiaux. Ils prospectent généralement entre zéro et un mètre au-dessus du sol. Ils restent très souvent à l'écart des rassemblements multispécifiques. Les alapis immaculés jouent à saute-mouton dans le sous-bois, pour progresser, ils accompagnent leurs mouvements de petits battements d'ailes. Quand ils se nourrissent, ils laissent tomber la queue jusqu'à 60 degrés au-dessous de l'horizontale puis ils la remontent lentement jusqu'au niveau du corps. Ils glanent les insectes sur la face postérieure des feuilles ou sur les branches. Ils farfouillent également dans la litière de feuilles qui recouvre le plancher de la forêt.
Ils suivent régulièrement les essaims de fourmis, en se tenant sur un perchoir situé à 1 mètre au-dessus de la colonie d'insectes.
Quand ils sont à la chasse aux fourmis, les alapis immaculés se rassemblent généralement en bandes de 10 individus ou plus. Ils ne sont pas prioritaires et ils doivent souvent céder leur place à d'autres espèces d'oiseaux plus spécialisées dans la chasse aux fourmis comme les grallaires à sourcils noirs (Pittasoma rufipileatum).

Alimentationmode et régime

Les alapis immaculés se nourrissent d'une grande variété d'arthropodes, ils consomment aussi des petits lézards et des grenouilles. En Amérique Centrale (Costa Rica et Panama), leur menu inclut des sauterelles, des tittigoniidés, des criquets, des blattes, des coléoptères, des pince-oreilles et des punaises. Ils ingurgitent aussi des nymphes de cigale, des araignées, des scorpions, des mille-pattes et des petits vertébérés de la catégorie des reptiles et des amphibiens.

Reproduction nidification

Peu de choses sont connues sur la reproduction de cette espèce. De jeunes osillons à l'envol sont visibles aux mois de juin et de juillet au Costa Rica dans la région de Braulio carrillo. Des juvéniles encore en état de dépendance sont notés en février et avril dans la région de Valle en Colombie.
La durée d'incubation et la longueur du séjour des jeunes sont ignorées pour l'instant.

Distribution

Les alapis immaculés sont originaires d'Amérique Centrale et du nord-ouest du continent sud-américain. 4 sous-espèces sont officiellement reconnues : M. i. zeledoni (extrême sud du Nicaragua juqu'à l'ouest du Panama) - M. i. macrorhyncha (est du Panama, (Darien) Colombie et est de l'Equateur) - M. i. brunnea (extrême nord-ouest du Venezuela, Sierra de Perija) - M. i. immaculata (Andes du centre de la Colombie et de l'ouest du Venezuela (Lara, Merida,Tachira).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook des oiseaux du Monde, cette espèce n'est pas globalement menacée. Son statut n'est pas très exactement déterminé mais il semble assez rare sur l'ensemble de son aire de distribution.
L'alapi immaculé bénéficie de nombreuses aires protégées dans certaines régions, c'est à dire au Costa Rica, et au Panama.
Cet oiseau a décliné dans certaines autres contrées à cause de la déforestation des collines.
Les territoires qui sont situés en Colombie, au Venezuela et en Equateur semblent moins atteints, sans être pour autant complètement sécurisés.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Alapi immaculéFiche créée le 09/09/2014 par
publiée le - modifiée le 2014-09-12 13:04:50 © 1996-2019 Oiseaux.net