Araçari à collier

Pteroglossus torquatus - Collared Aracari

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Ramphastidés

  • Genre
    :

    Pteroglossus

  • Espèce
    :

    torquatus

Descripteur

Gmelin, JF, 1788

Biométrie
  • Taille
    : 48 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 190 à 275 g
Distribution

Distribution

Description identification

L'araçari à collier présente de nombreux traits communs avec une grande majorité de ses congénères et plus particulièrement avec l'Araçari grigri. 1) En ce qui concerne les parties supérieures : tête, capuchon et nuque noirs; manteau, dos, couvertures alaires et rectrices vert foncé; large zone rouge écarlate sur le croupion. 2) En ce qui concerne le dessous : gorge noire; vaste zone jaune clair allant de la poitrine jusqu'aux sous-caudales.

Cependant , il possède des caractères qui lui sont propres : un fin collier rouge marque la limite entre la nuque et le manteau et se poursuit sous la gorge. Le dessous jaune est maculé par deux grandes taches noires : la première de forme triangulaire avec la pointe dirigée vers le bas est située sur le haut de la poitrine; la seconde de forme allongée est placée au dessus de l'abdomen. Ces zones noires sont légèrement soulignées de rouge. Enfin, la zone anale est également rouge . Le long bec possède aussi son originalité, mandibule noire surmonté par le maxillaire jaune avec une base orangée.

Indications subspécifiques 3 Sous-espèces

  • Pteroglossus torquatus torquatus (ec Mexico to nw Colombia)
  • Pteroglossus torquatus erythrozonus (se Mexico, Belize and n Guatemala)
  • Pteroglossus torquatus nuchalis (ne Colombia and n Venezuela)

Noms étrangers

  • Collared Aracari,
  • Arasarí Acollarado,
  • Araçari-de-pescoço-preto,
  • Halsbandarassari,
  • fűrészescsőrű arasszári,
  • Halsbandarassari,
  • Aracari dal collare,
  • Halsbandsaracari,
  • Halsbåndtukan,
  • arasari pásikavý,
  • arassari pestrý,
  • Båndarasari,
  • täpläarakari,
  • aracari de collar,
  • arasari obrożny,
  • Ошейниковый арасари,
  • ムナフチュウハシ,
  • 领簇舌巨嘴鸟,
  • 領阿拉卡鴷,

Voix chant et cris

Habitat

On trouve les araçaris à collier à la lisière des forêts, principalement dans la canopée ou à l'étage moyen de la végétation. Comme la plupart de leurs congénères, ils fréquentent les forêts tropicales humides situées à basse altitude, les plantations de fruits et de café ainsi que les forêts pluviales basses dans certaines régions. A leur différence, ils habitent les forêts secondaires, les zones boisées arides qui les bordent et les forêts de marécage.L'aire de distribution de l'araçari à collier se situe principalement en Amérique Centrale : sud du Mexique, basses terres du Belize, Guatemala, Salvador, Nicaragua, Costa Rica et Panama. Elle déborde légèrement sur le nord-ouest de l'Amérique du Sud : Colombie, ouest de l'Equateur et Vénézuela.

Comportement traits de caractère

Ces araçaris sont assez grégaires. Bien qu'ils se promènent assez habituellement en paires ou en petits groupes de 3 à 5 individus, il n'est pas rare de les observer en groupes familiaux ou en plus grosses bandes pouvant atteindre parfois jusqu'à 15 membres.

Alimentation mode et régime

Les araçaris cherchent leur nourriture en groupes. On les voit s'affairer, sautant et maneuvrant de branches en branches pour recueillir la matière végétale dont ils ont besoin. Ces oiseaux consomment principalement des fruits, notamment des papayes, des goyaves, des noix de muscade et de palmiers. Ils n'en négligent pas pour autant les aliments d'origine organique surtout pendant la période de nidification: oeufs, oisillons des autres espèces, lézards, insectes.

Reproduction nidification

La saison de reproduction s'étale de janvier à août. La nidification s'effectue dans une cavité naturelle ou un vieux nid de pic situé à une hauteur qui varie entre six et trente mètres du sol. La femelle dépose 2 à 5 oeufs. Elle peut être aidée dans sa tâche par quelques assistants qui partagent alors avec elle les obligations liées à l'incubation et lui tiennent compagnie au nid. L'incubation dure environ 16 jours. Dans le cas où la femelle dispose d'assistants, ces derniers s'occupent également de l'éducation des jeunes et de leur nourrissage. Les insectes, les fruits et toute une variété d'aliments régurgités consituent le régime des jeunes pendant le premier mois. Les juvéniles quittent le nid à partir de 44 jours, mais ils reviennent régulièrement s'y reposer.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 05/07/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net