Ariane béryl

Amazilia beryllina - Berylline Hummingbird

Systématique
  • Ordre
    :

    Apodiformes

  • Famille
    :

    Trochilidés

  • Genre
    :

    Amazilia

  • Espèce
    :

    beryllina

Descripteur

Deppe, 1830

Biométrie
  • Taille
    : 10 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 4 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez le mâle adulte, les parties supérieures sont vert métallique ou vert-bronze resplendissant, passant au bronze-pourpre terne sur le croupion. La partie supérieure des couvertures sus-caudales varient du violet au pourpre-violet. La partie médiane des rectrices présente différentes nuances de violet-pourpre et de bronze. Le reste des rectrices est châtain à la pointe et violet-bronze sur les bordures.
Les secondaires sont châtain-roux avec un large liseré sombre, les tertiaires sont majoritairement grises. Les primaires sont assez semblables aux secondaires.
Les joues, le menton, la gorge, les côtés du cou, la poitrine, les flancs et le haut de l'abdomen forment un ensemble vert métallique brillant. Le plumes de la gorge et du menton sont nettement blanc grisâtre alors que celles de l'abdomen sont gris brunâtre terne. Le bas-ventre est chamois-gris, cannelle grisâtre ou isabelle. Les plumes fémorales créent de belles touffes blanches. Les sous-caudales châtain pâle ont de plus ou moins larges bordures blanches.
Le bec est noir terne, la mandibule inférieure a une base rougeâtre et une pointe sombre. Les iris sont gris foncé. Les pattes sont gris-brun.
Chez les femelles adultes, l'ensemble est assez semblable à celui du partenaire, mais les couleurs sont plus fades, en particulier sur le dessous. L'abdomen est presque entièrement chamois-cannelle terne. Les plumes de la gorge et du menton ont des terminaisons plus ou moins blanches.
L'Ariane béryl diffère des autres congénères du genre Amazilia par leur bec plus large à la base. Chez les femelles, les flancs sont moins verts et plus bronzés. Il est souvent confondu avec les Arianes du Yucatan et avec les Arianes cannelle.

Indications subspécifiques 5 Sous-espèces

  • Amazilia beryllina beryllina (c Oaxaca. s Mexico.)
  • Amazilia beryllina viola (se Arizona. USA. , w and nw Mexico)
  • Amazilia beryllina lichtensteini (e Oaxaca, w Chiapas. s Mexico.)
  • Amazilia beryllina sumichrasti (c and s Chiapas. s Mexico.)
  • Amazilia beryllina devillei (Guatemala, El Salvador and Honduras)

Noms étrangers

  • Berylline Hummingbird,
  • Amazilia Berilina,
  • Beryllamazine,
  • Beryll-amazília,
  • Berylamazilia,
  • Colibrì berillo,
  • Beryllkolibri,
  • Beryllkolibri,
  • kolibrík smaragdový,
  • kolibřík mexický,
  • Berylamazilie,
  • ruskotimanttikolibri,
  • colibrí amazília beril·lí,
  • szmaragdzik berylowy,
  • berila kolibri,
  • Берилловая амазилия,
  • コウゲンエメラルドハチドリ,
  • 绿蜂鸟,
  • 綠蜂鳥,

Voix chant et cris

Le chant est très diversifié, il comprend un mélange de notes bourrues, hautes et gazouillantes introduites par de légères notes zézayantes. L'ensemble peut être retranscrit de la façon suivante "ssi kirr-i-rr kirr-i-rr", "sirrr, ki-ti ki-dik" ou bien "sssi-ir sssiir chit-chit chit-chit-chit...". Les cris sont des "dzzzt" bourdonnants ou liquides et ont une cadence stable. D'après Johnsgard, le cri des Arianes béryl est surprenamment puissant, leur "bob-o-leek" porte parfois à de longues distances.

Habitat

Au Mexique, les Arianes béryl sont communes ou répandues dans les zones montagneuses boisées entre 900 et 3 000 mètres d'altitude. On peut principalement les observer dans les parcelles denses de pins, de chênes ou dans les boisements mixtes de ces 2 espèces végétales ; très communes en Amérique centrale.
Néanmoins, ils marquent aussi une certaine affection pour les boisements de sapins, pour les zones ouvertes dont les arbres sont clairsemés, pour les lotissements fournis en broussailles et en buissons. Ils ne dédaignent pas les jardins à la la périphérie des villes et les exploitations abandonnées. Ils fréquentent parfois les bananeraies et les plantations de caféiers.
Dans l'état de Colima, ils sont vraiment très courants, car ils tolèrent une grande variété d'habitats, acceptant volontiers un taux très variable de précipitations.

Comportement traits de caractère

Excepté à la lisière nord de leur aire de distribution, les Arianes béryl sont probablement des oiseaux sédentaires, bien qu'ils soient occasionnellement sujets à des mouvements altitudinaux. À Sonora, ils visitent, seulement au printemps, la zone de pins-chênes située environ à 1 500 m.

Alimentation mode et régime

Les Arianes béryl se nourrissent de nectar dans les différentes strates du feuillage. Ils se rassemblent avec d'autres catégories d'oiseaux-mouches dans les arbre fleurissants. Ils attrapent les petits insectes coincés dans les toiles d'araignées ou ils poursuivent les invertébrés volants. Leur régime est surtout végétarien et ils consomment aussi bien des plantes indigènes que des plantes introduites qui ont des saveurs succulentes telles que les kapokiers (ceiba) et les callandres. Sur tout l'ensemble de leur territoire, ils dominent les espèces avec lesquelles ils cohabitent, ce qui leur donne un accès prioritaire aux végétaux dont ils sont friands.

Reproduction nidification

Dans le Handbook des oiseaux du Monde, peu de renseignements sont fournis concernant les mœurs reproductives des Arianes béryl. Toutefois, vers la fin des années soixante, une dizaine de nids ont été découverts dans l'état de l'Oaxaca entre le mois de juillet et le mois d'octobre. Cinq d'entre eux ont été repérés en septembre, ce qui suggère que la période de pointe intervient à ce mois-là de l'année. La reproduction intervient généralement dans les bouquets de tabatiers de Caracas (Wygandia caracasana). Apparemment, ces sortes de plantes constituent un support idéal, pendant les mois d'hiver lorsque leurs larges feuilles protègent les nichées contre les grosses précipitations. Les chênes avec leurs branches situées à cinq mètres au-dessus du sol, les pins avec leurs ramures horizontales placées à 15 mètres au-dessus du plancher de la forêt sont également des sites très appréciés. Tous les nids sont recouverts de mousses et de lichens, ce qui leur donne une apparence très caractéristique. À une exception près, tous les édifices sont décorés avec de longues banderoles pendantes qui sont raccordées au socle par des toiles d'araignées. Le diamètre extérieur mesure 50 mm, la coupe intérieure 26 mm
Aux États-Unis, les nids d'Ariane béryl sont placés dans des canyons entre 1 600 et 1 700 mètres d'altitude. En Arizona, certains nids sont installés entre 5 et 7 mètres au dessus du sol dans un sycomore. Dans le Ramsey Canyon, l'éclosion a lieu de la mi-août au début septembre après une incubation de 20 jours.

Distribution

Les Arianes béryl sont originaires du Mexique dans lequel est situé plus de 80% de son territoire. Au sud, celui-ci déborde légèrement sur le Guatemala et le Honduras. On compte officiellement 5 sous-espèces : .
A. b. viola - ouest du Mexique (Sonora, Michoacán et Guerrero); accidentel en Arizona, États-Unis.
A. b. beryllina - Northern Berylline Hummingbird - centre du Mexique (jusqu'à Veracruz et Oaxaca).
A. b. lichtensteini - sud du Mexique, Ouest-Chiapas).
A. b. sumichrasti (Salvin, 1891) - sud du Mexique (extrême Sud-Est-Oaxaca, nord-centre et sud du Chiapas).
A. b. devillei - Southern Berylline Hummingbird - sud du Guatemala et El Salvador jusqu'au Honduras.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les Arianes béryl ne sont pas globalement menacés. Locaux ou extrêmement rares dans le sud-ouest des États-Unis où ils séjournent dans les zones montagneuses de l'Arizona. De rares rapports existent en ce qui concerne le versant est de la Sierra Madre occidentale.
La race lichensteini a un aire de répartition restreinte confinée dans la zone montagneuse de l'ouest du Chiapas

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Ariane bérylFiche créée le 22/02/2017 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net